Piège à carpocapse

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


daniel-16 a écrit le 27/02/2008 10:57 (ref msg # 14575 )
Bonjour
Ce samedi avait lieu une des journées de greffage organisées par l'association Mémoire Fruitière des Charentes. Très sympathique ambiance entre passionnés et néophytes, au demeurant...
J'y ai découvert un bricolage qui m'a séduit :




Je complète la description visuelle : il s'agit de bouteille en plastique transparent dont on peint le haut en couleur fluorescente orange. On y met un fond de liquide sucré, ou de bière (?).
On m'a assuré qu'en en accrochant un par arbre (côté sud de préference à cause de la clarté lunaire), les papillons nocturnes que sont les carpocapses viennent s'y jeter...

Voilà. J'espère ne pas enfoncer de portes ouvertes ; en tous cas, moi, je vais essayer cette année.
Des avis ou retours d'expérience sur ce thème ?
@ +
Daniel
patrice a écrit le 27/02/2008 11:03 (ref msg # 14576 )
Klakos nous avait déjà fait allusion à ce montage :

https://www.greffer.net/?p=338 (en fin de page).

Nous n'avions pas de photo, voila qui est fait.

Merci.
klakos a écrit le 27/02/2008 11:30 (ref msg # 14579 )
Sauf que "la mienne" n'est peignable qu'en jaune

Ce piège cumule l'attirance olfactive et visuelle du carpocapse (conformément à un site canadien qui fai état d'études menées la-bas).
Il parait que c'est très efficace.
Nous, on a pas de mélasse (ni de fiente de caribou), alors on fait avec ce qu'on a : bière ou panaché
Tony 53 a écrit le 27/02/2008 14:08 (ref msg # 14589 )
Vous ne pensez pas que les autres insectes, auxiliaires, rentrent à l'intérieur, style bourdons, abeilles.
daniel-16 a écrit le 27/02/2008 14:17 (ref msg # 14590 )
Pour Patrice, désolé pour le semi-doublon ; j'avais pourtant lancé une recherche sur "carpocapse" avant de créer ce fil... Mais je viens de constater qu'elle n'a porté que sur les forums, et non sur les articles, où renvoit ton lien. Au fait, est-ce logique, ou bien me suis-je trompé dans la requête ?

Pour Tony53 : d'après les personnes qui m'en ont parlé, il y entre des guêpes, des mouches... mais pas d'abeilles ! A vérifier quand même...

Pour klakos : ces mêmes personnes insistent sur la couleur fluo ORANGE.

Encore une fois, je retransmets, sans avoir encore pu qualifier cette suggestion. Daniel.
klakos a écrit le 27/02/2008 14:49 (ref msg # 14591 )
La personne, qui je pense sait de quoi elle cause, utilise ce système depuis de nombreuses années et m'a dit que ce piège effectivement n'attrape pas les abeilles.
Par contre, mouches, frelons et guêpes : oui, piégés.

Daniel : pareil, on a insisté sur la couleur jaune
J'ai l'impression que du moment que ça brille... il ne faudra pas leur dire, chut !
patrice a écrit le 27/02/2008 15:16 (ref msg # 14592 )
"daniel-16" a écrit :
Pour Patrice, désolé pour le semi-doublon


Le moteur de recherche du forum ne cherche que dans le forum.
Ce n'est donc pas un doublon. En plus que ca souleve un débat
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 28/02/2008 05:32 par patrice
claudeduvar a écrit le 27/02/2008 20:38 (ref msg # 14599 )
Vous ne pensez pas que les autres insectes, auxiliaires, rentrent à l'intérieur, style bourdons, abeilles.


je le pense aussi et je l'ai constaté dans des pièges similaires destinés à differents insectes certes les abeilles sont protégées mais pas les auxiliaires, il existe des pièges plus sélectifs à base de phéromone ou d' ester de poire
floyd a écrit le 28/02/2008 00:27 (ref msg # 14619 )
Bonjour,
"claudeduvar" a écrit :
…des pièges plus sélectifs à base de phéromone ou d' ester de poire…

Les phéromones émises par les femelles pour attirer les males. Les plaquettes jaunes enduites de glue et parfumées à l'hormone se trouvent dans le commerce, on les suspend dans l'arbre à la bonne période, en se référant aux indications du service de la protection des végétaux: les avertissements agricoles destinés aux pros…
Les femelles fécondées rechercheront le fruit où pondre; en général sur un fruit encore vert… couleur, odeur, ???
Les piégeurs voudront bien tenter de dire le sexe des bestioles du fond de la bouteille. je suggère 50% jaune 50% orange c'est plus joli…
klakos a écrit le 28/02/2008 06:28 (ref msg # 14634 )
"claudeduvar" a écrit :
je le pense aussi et je l'ai constaté dans des pièges similaires destinés à differents insectes certes les abeilles sont protégées mais pas les auxiliaires, il existe des pièges plus sélectifs à base de phéromone ou d' ester de poire

Certes, c'est bien... mais cher

Je reprends cet article qui va dans le sens de la méthode :
"...Par contre, le piège le plus efficace consiste en une combinaison de piège lumineux et olfactif: il s'agit d'une lumière avec réflecteur suspendu au-dessus d'un plat de 30 cm contenant un appât fait d'eau et de mélasse. En verger standard, la réduction des dommages n'est possible qu'avec un piège dans chaque arbre, à chaque deux arbres à la limite. Les meilleurs résultats sont obtenus en plaçant le piège lumineux le plus haut et le plus près possible du centre de l'arbre, avec le moins de feuillage possible au-dessus du piège...

http://www.eap.mcgill.ca/AgroBio/ab330-0...

Il me semble qu'il est parfois conseillé de poser au-dessus de l'entonnoir un petit grillage à mailles de 5-6 mm pour "filtrer" l'entrée.
claudeduvar a écrit le 03/03/2008 20:49 (ref msg # 14905 )
c'est en lisant un message dans lequel il est est dit que dans le sud il est plus difficile de lutter contre le Carpocapse que contre la tavelure que je me suis dit que coté poirier je n'avais aucun souci avec cet insecte et pour cause comme c'est mon péché gourmand j'en prends grand soin et je les ensache.

voila une solution efficace pour forme palissée
alias a écrit le 03/03/2008 21:53 (ref msg # 14908 )
Perso , les poires je les ensache aussi et plus de vers.
sutefan a écrit le 03/03/2008 22:45 (ref msg # 14912 )
Peut-être c'est une espèce différente pour les pommes et les poires car j'en ai plein les pommes et pas une dans les poires (conférence), et je n'ensache rien.
floyd a écrit le 03/03/2008 23:30 (ref msg # 14915 )
Bonsoir,
"sutefan" a écrit :
… une espèce différente pour les pommes et les poires?…

Pommes et poires sont appréciées par Laspeyresia pomonella le carpocapse est un lépidoptère= papillon dont les larves s'installent dans les fruits.
Avant de devenir adulte elles apprécient comme abri, un peu de carton ondulé qu'on voudra bien leur mettre sur le tronc de l'arbre: Une fois habité le piège va au feu.

Un carpo différent s'intéresse aux prunes…
patrice a écrit le 22/06/2017 13:48 (ref msg # 58481 )
Bonjour.
Je ressors ce vieux hors-sujet, car entre autres la technique a été publiée sur le site http://www.pomum.fr/?p=10.

Après des essais moyennement concluants de carpovirusine, peut-être n'ai-je pas été assez insistant, j'ai tenté ce piège, qui visiblement, capture bien des insectes.

Est-ce que quelqu'un a réussi à optimiser l'embouchure d'entrée du piège afin de limiter les captures inutiles ?

Merci.

François du Perche a écrit le 22/06/2017 16:34 (ref msg # 58483 )
J'ai confectionné 5 pièges qui vieillissent très bien ,qui me servent toute la saison (pommiers, mirabellier et enfin vigne) remplis avec du sirop d'orgeat dilué , je n'ai jamais pris un bourdon ni une abeille, mais beaucoup de guêpes, frelons, papillons, moucherons. Cette année, pratiquement aucun insecte, bizarre. Si seulement on pouvait trouver un liquide (pas cher) qui attire les carpocapses !
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
patrice a écrit le 23/06/2017 06:39 (ref msg # 58485 )
Dans le piège il y a visiblement des Orycte, très fréquent dans le sud.
Il vole aisément et "vient aux lumières" comme de nombreuses espèces de papillons, très fréquent en juin-juillet.
Considéré comme insecte utile, car saproxylophage.
D'où mon souhait d'essayer d'optimiser, si possible, l'entrée du piège afin de mieux filtrer.


greffer.net >> Hors-sujet