reboisement et désherbage

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Eric a écrit le 20/02/2008 17:11 (ref msg # 14261 )
Au printemps je compte semer 20 ou 30 m² de Douglas ( ce sont des
resineux forestiers ) destine a replanter 4 hectares .Apres la lecture de
vos postes et une poussee flegmatique anticipe .Je me suis dis que des
cailles pourraient bien resoudre ce qui pourrait etre mon plus gros probleme
durant l ete.A savoir desherber mes jeunes plants .
J espere que cela fonctionnera parce que j aurai pres de 30 hectares a planter a partir de mes semis .
klakos a écrit le 20/02/2008 19:25 (ref msg # 14267 )
La caille mange de l'herbe (excuse-moi je n'y connais rien) ? Elle a le même régime qu'une poule ?
André a écrit le 20/02/2008 22:22 (ref msg # 14275 )
Apparemment elles se nourrissent plutôt de graines (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Caille) mais j'imagine que moins de graines = moins d'herbes...
floyd a écrit le 20/02/2008 22:57 (ref msg # 14277 )
Bonsoir,
"Eric" a écrit :
30 hectares à planter à partir de mes semis .

30 hectares de Douglas, bois de valeur, mais boisement peu propice à la biodiversité…
Si tu le souhaites, nos amis forestiers ont sans doute des variantes à te proposer, avec des espèces feuillus telles que orme, merisier, cormier, chene, noyer, etc…
… pour rester sur une note fruitée.
Eric a écrit le 21/02/2008 07:23 (ref msg # 14283 )
Pour le reboisement il n y a pas trop de choix ,mis a part le meleze et
le douglas.
Avec le rechauffement le hetre n est plus envisageable .L orme est
hors course depuis un petit temps.Le chene fait des cernes de croissance
de 1 mm l an ce qui en fait un bois de qualite mais qui ds la region , ne sert qu a faire des piquets et du bois de chauffage .Il y a encore des chenes de
150 ans mais nous ne les coupons pas parce que pour l instant il n ont
pas de valeur marchande .
J ai malgre tout seme des betula papyfera ( bouleau a papier canadien ) sur
4 hectares a titre experimental en esperant le vendre pour les papeteries ,
bois de chauffage ou autres. J aimerai semer du pommier et du poirier sauvage
pour les ebenistes mais apres 2 ans de recherche je n ai toujours pas
trouve de debouche .

Au sujet de la bio-diversite j y ai pense ,je borde les chemins de marroniers,chataigniers ,noyers ,noisettiers ( de Bysance merci Andre )et chenes a gros glands . J y suis sensible parce que la propriete
est louee a des chasseurs ,ce qui contribue a couvrir une partie du
cadastre .

Pour ce qui est des cailles ,je vous tiendrai au courant .Mais je suis sur
qu elles doivent manger de l herbe .
claudeduvar a écrit le 21/02/2008 08:13 (ref msg # 14285 )
au sujet des cailles, comment les maintenir sur site? même pour les oies! sur 1 Ha clos avec un abri le soir et passage journalier d'accord mais si non attention aux prédateurs! chien renard etc. de plus la densité doit être bien calculée car l'herbe finit pas disparaitre et les pierres montent sans parler du tassement car il est bien effectif.
ce n'est pas pour décourager
floyd a écrit le 21/02/2008 09:13 (ref msg # 14288 )
Bonjour,
"Eric" a écrit :
pommier et poirier sauvage pour les ébénistes mais après 2 ans de recherche je n'ai toujours pas trouvé de débouché…

Trouver des ébénistes pourrait aussi devenir un problème insoluble.
Pour la construction de maquettes d'arsenal, répliques de vaisseaux des 17 et 18 siècle, d'un réalisme absolu, les spécialites ne jurent que par le poirier…
De là à dire qu'il y aura un débouché dans 100 ans…
Bravo pour tes plantations et la diversification.

Le thème du desherbage vaut qu'on y pense. merci patrice d'avoir scindé.
JM a écrit le 22/02/2008 18:55 (ref msg # 14359 )
Il y a bien des produits efficaces pour désherber le douglas, mais bon ...

Il vaut mieux que tu comptes sur des mesures préventives :
Préparer tes planches de semis à l'avance en emiettant bien le sol. Il faut préparer un beau lit de semences ... pour les mauvaises herbes ! Laisser lever un maximum de mauvaises herbes (c'est la technique du "faux semis"). Ensuite il faut les détruire : arrachage ? Glyphosate ? ou alors disposer une bâche noire pour les étouffer.
Ca ne détruira pas tout le stock de graines du sol, mais déjà ça va bien l'entammer !
Yardenia a écrit le 22/02/2008 20:05 (ref msg # 14364 )
en faisant un paillis de broyats on empêche grandement l'herbe de pousser et on garde les plants au frais, sans pourriture. pour les cailles je suis dubitative, çà s'en va tout de suite ou presque! et les prédateurs ne manquent pas.
JM a écrit le 22/02/2008 21:17 (ref msg # 14367 )
Les broyats c'est bien pour des plants déjà venus, mais pour faire un semis ...
Dans ce que j'expliquais, on enlève la bâche une fois que les herbes ont dépéri et on sème les douglas après.
Yardenia a écrit le 23/02/2008 08:50 (ref msg # 14377 )
scuses, je croyais le semis déjà sorti, d'où les cailles!
Eric a écrit le 23/02/2008 10:28 (ref msg # 14379 )
A JM
Il y a bien des produits efficaces pour désherber le douglas


J en ai trouve un qui est l Etamine de chez Bayer . L ennui est qu il est
interdit autant a l usage qu a l achat en Belgique .
Mais si t en connais un qui est autorise a l usage ( option facultative )
autant qu a l achat ca m interesse . Je n ai vraiment pas le courage
de desherber tout l ete .J ai eu m a dose ds ma jeunesse.
floyd a écrit le 24/02/2008 18:22 (ref msg # 14424 )
Bonjour,
"JM" a écrit :
… disposer une bâche noire pour les étouffer.
Ca ne détruira pas tout le stock de graines du sol, mais déjà ça va bien l'entammer…

Au moment de tailler les baches transparentes pour habiller mon zome, j'ai déroulé sur ma pelouse… me suis absenté pour un coup de fil… l'effet de serre avait déjà donné un bon coup de chaud à la pelouse!
Noire ou transparente l'idée de la bache comme binette thermique c'est à retenir.
Sinon il y a la binette thermique, avec butane et lance-bruleur. Aussi rapide, sans rémanence, à rééditer plusieurs fois, après un hersage léger.
La pratique du faux semis est une des meilleurs solutions en terme d'écologie et d'efficacité.
Alex a écrit le 25/02/2008 10:12 (ref msg # 14453 )
Bonjour,

Juste une remarque sur les cailles...

La caille européenne, ou caille des blés (Coturnix coturnix) est un oiseau migrateur en fort déclin depuis les années dans les années 60 - 70 (ce qui a motivé son inscription en annexe II de la Convention de Bonn et III de celle de Berne en 1979; bien qu'elle reste considérée comme un "gibier" en France, Italie, etc. ).

La caille du Japon, caille "de chair" que l'on élève en général (Coturnix japonica) n'est pas originaire d'Europe et n'a pas le comportement migrateur observé chez la caille des blés (pourquoi irait-elle hiverner au Sahara ? ce n'est pas inscrit dans ses gènes !). Ainsi, cette caille (ou ses petits, purs ou hybrides avec C. coturnix) ne migrent pas et, en général, meurt de froid en hiver (en France).

Depuis quelques années, de nombreux lâchers de « caille de tir » (pour la chasse) ou de caille d'ornement sont effectués chaque année à partir d’animaux d’élevage, animaux issus de cailles japonaises ou de cailles hybrides (je n'ai jamais vu de caille des blés "pure" à vendre - interdit car protégé ?). Ainsi, tous les ans, "nos" cailles migratrices reviennent et se trouvent en présence d'hybrides ou de cailles japonaises... Elles se reproduisent, mais leurs petits ne migrent pas... D'année en année, le nombre de caille migratrice diminue donc, tandis que le nombre de caille sédentaire reste nul, car elles meurt en hiver !

C'est ainsi que la pollution génétique de notre caille des blés avance inexorablement, favorisant la disparition de cette dernière


Préférez donc des poules caillennes, par exemple, qui seront bien plus à même de se protéger des prédateurs, de survivre en hiver et resteront bien plus "confinées" dans votre plantation que des cailles (que l'appel des champs de blé attirera inexorablement... jusqu'à l'hiver où elle "crèveront" non sans avoir pollué un peu plus le pool génétique de nos cailles des blés...)

Alexandre

PS : pour aller plus loin :
http://ornithologie.free.fr/espece/caill...

http://www.brg.prd.fr/brg/pdf/LaRochelle...
floyd a écrit le 25/02/2008 10:24 (ref msg # 14457 )
Bonjour,
Un plaidoyer très documenté et pertinent d'Alex.
Et une démonstration qui s'appliquerait pour toutes les nouvelles semences sous moratoire…
Vous-ai je dit qu'une de mes petites poules promène déjà une bonne demi-douzaine de poussins
JM a écrit le 25/02/2008 10:33 (ref msg # 14458 )
Les produits à base d'hexazinone sont sélectifs des résineux (en respectant les doses préconisées), mais en France l'agrément n'a pas été renouvelé (trop cher par rapport à l'importance du marché).
floyd a écrit le 25/02/2008 10:43 (ref msg # 14460 )
Bonjour,
Juste une belle histoire de poule cayenne:
http://images.google.fr/imgres?imgurl=ht...


greffer.net >> Hors-sujet