Greffer à la perceuse et au taille-crayon

greffer.net >> Greffage

JM a écrit le 20/10/2007 10:46 (ref msg # 11582 )
Il y a aussi un truc assez marrant pour greffer à la perceuse !
http://www.leevalley.com/garden/page.asp...
Alex a écrit le 20/10/2007 11:07 (ref msg # 11584 )



patrice a écrit le 20/10/2007 11:21 (ref msg # 11586 )
Je me pose la question de l'échauffement des tissus en forant avec une perceuse electrique. Cela n'aurait pas un impact néfaste?
autrevie a écrit le 21/10/2007 09:42 (ref msg # 11593 )
bien vu Patrice,c'est une excellente question.
azertien a écrit le 27/02/2008 23:36 (ref msg # 14611 )
au lieu d'utiliser la perceuse on peut essayer d'utiliser une vrille.
Au lieu de greffer en fente, j'ai percé le tronc de mon porte greffe avec une vrille avec un angle de 45 degrés.
Avec une aiguille à tricoter j'ai enlevé les copeaux de bois, puis après avoir gratté l'écorce d'un greffon pour faire apparaître le cambium (couleur vert tendre) j'ai inséré ce dernier de façon à lui faire traverser le porte greffe. Avec un cutter j'ai coupé au ras du tronc la partie du greffon qui dépassait puis j'ai ligaturé et appliqué du mastic de greffage pour la cicatrisation.

Je ne connais pas le nom exact de cette greffe. Sur l'internet américain, je vois que quelqu'un a eu la même idée. Si je retrouve le lien je vous le poste...

Je vous ferai part du résultat au mois d'avril mai 2008.
sutefan a écrit le 27/02/2008 23:46 (ref msg # 14612 )
Pourquoi avoir coupé le greffon ?
azertien a écrit le 27/02/2008 23:47 (ref msg # 14613 )
voici le lien d'un site néo-zélandais
en bas de page la greffe en "épingle" "PIN"

Il s'agit de piquer le greffon dans le porte-greffe.

L'emploi de mastic est conseillé pour rendre la greffe étanche au niveau du greffon et de la blessure sur l'autre côté;

http://gardens.co.nz/Articles.cfm?NLID=1...
azertien a écrit le 28/02/2008 00:00 (ref msg # 14615 )
j' ai coupé la partie basse du greffon qui a transpercé le porte greffe afin de pouvoir appliquer le mastic de greffage qui permet de cicatriser la blessure et éviter les infections par cette plaie. J'ai également appliqué du mastic à la base du greffon de l'autre côté.

A noter que le site néo-zélandais recommande de ne pas trop arroser le porte-greffe pour ne pas favoriser un afflux de sève au niveau de la greffe, car selon eux, un afflux de sève peut favoriser l'apparition d'infections...


J'ai fait l'inverse pensant que la sève pouvait accélérer le processus de cicatrisation.....
azertien a écrit le 28/02/2008 01:13 (ref msg # 14625 )
J'ai choisi ce procédé car le procédé de greffe en fente est assez violent pour l'arbre. Je ne voulais pas me priver de la partie haute de mon arbre qui va bien alimenter ma greffe. Cette méthode offre le choix de ne pas maltraiter le porte greffe. Si la greffe prend tant mieux, je supprimerai sans complexes la couronne de mon porte greffe pour le bon développement du greffon. Par contre si elle ne prend pas, la blessure occasionnée par la vrille peut facilement cicatriser et je peut tenter une autre greffe.... un peu plus haut ou plus bas. En fait j'ai tenté la greffe d'un arbre ornemental sur un pêcher, je ne sais pas si cela va prendre..... si cela ne prend pas j'essaierai l'autogreffe en greffant un autre pêcher issu de semis sur mon franc de pêcher...
azertien a écrit le 28/02/2008 02:12 (ref msg # 14630 )
en cherchant sur internet on finit toujours par trouver :
ce type de greffe s'appelle greffe par perforation latérale
azertien a écrit le 28/02/2008 02:18 (ref msg # 14631 )
un procédé de greffage très utilisé en production maraîchère pour multiplier la tomate, l'aubergine ou le concombre.
floyd a écrit le 28/02/2008 02:22 (ref msg # 14632 )
Bonjour,
Un lien peut-être? merci.
patrice a écrit le 28/02/2008 05:50 (ref msg # 14633 )
Greffer.net bien sûr https://www.greffer.net/?p=107 (en milieu d'article "greffe par perforation latérale"). Sauf que dans le cas des tomates on ne coupe même pas la partie qui dépasse.


greffer.net >> Greffage