Désinfecter des graines

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Senescence a écrit le 12/02/2008 22:00 (ref msg # 13871 )
Bonsoir,
Quelqu'un peut il me confirmer le dosage pour un désinfectant :
35 à 40ml d'eau de Javel titrant 2.6 c.a. par litre d'eau.
Trempage des graines durant 15 à 20minutes.

:
patrice a écrit le 13/02/2008 13:01 (ref msg # 13897 )
Quels fruitiers? Quelles nuisances?
Prévenir le phytophtora sur des pépins d'agrumes?
floyd a écrit le 13/02/2008 15:01 (ref msg # 13904 )
Bonjour,
"patrice" a écrit :
… Quelles nuisances?…

J'ai souvenir d'un TP de biologie végétale (sur le chicon d'endive) il y a 30 ans…
Bref le désinfectant était bien l'eau javelisée suivi d'un rinçage à l'eau distillée tout de même. Je rechercherai la dose dans mes archives… mais…
Un bon moyen pour réduire considérablement les risques de développement des moisissures, des champignons, et autres bactéries.
Une précaution toujours utile.
Senescence a écrit le 13/02/2008 16:42 (ref msg # 13906 )
Bonjour,
Oui c'est pour des pépins; d'agrumes notamment.


D'accord floyd, merci
patrice a écrit le 13/02/2008 17:45 (ref msg # 13907 )
Voici ce que j'ai trouvé concernant les précautions pour les semis d'agrumes

Concernant la prévention de la propagation du phytophtora par semis de pépins, il faut éviter les fruits tombés à terre.
Ensuite les pépins sont trempés dans "une solution fongicide, ou traités à sec avec des produits tels le thirame, le carbendazime ou l'oxyquinoléate de cuivre (à 1% de matiere active), utilisés seuls ou en mélange".
floyd a écrit le 13/02/2008 17:55 (ref msg # 13909 )
Bonsoir,
"patrice" a écrit :
… avec des produits tels le thirame, le carbendazime …

Le carbendazime, s'assurer que la molécule est toujours autorisée; pas sur, après une rapide enquete sur la toile.
Be carefull…
patrice a écrit le 13/02/2008 17:59 (ref msg # 13910 )
Possible, le bouquin date de 1997. Et je n'ai pas recherché sur les produits étaient accessibles à l'amateur. L'eau javelisée est un bon compromis.
Senescence a écrit le 13/02/2008 18:24 (ref msg # 13911 )
Oui, il ne reste plus que l'eau de javel... pour ce qui est proposé par ledit livre (page 91).
Reste à savoir si la conversion de l'unité de mesure est bonne
patrice a écrit le 13/02/2008 18:32 (ref msg # 13912 )
j'avais loupé ce passage.
floyd a écrit le 13/02/2008 18:45 (ref msg # 13915 )
Bonsoir,
"Senescence" a écrit :
… proposé par le dit livre (page 91)…

Et si vous nous disiez le titre du dit livre… d'avance merci.
patrice a écrit le 13/02/2008 18:47 (ref msg # 13919 )
Pépinieres & Plantations d'agrumes. (CIRAD)
rustaghja a écrit le 13/02/2008 19:09 (ref msg # 13920 )
Bon, si c'est juste pour conserver les pépins, l'application de fongicide n'est pas absolument necessaire non plus. Et même pour les graines traitées, si la conservation se prolonge elles finissent par moisir quand même.
Le plus important me semble être la durée du "séchage" : les pépins doivent avoir juste ce qu'il faut d'humidité.
floyd a écrit le 13/02/2008 19:22 (ref msg # 13921 )
Bonsoir,
Issu de mes archives;
Le protocole suivant fut appliqué en 1977, sur des racines de chicorée (l'endive de nos salades) lors d'un TP destiné à mettre en évidence que "les tissus de racines contiennent des informations génétiques… néoformation de méristèmes…évolution en bourgeons" le tout en CIV.
Nettoyage à l'eau de ville,
Immersion pendant 45 mn dans une solution à 9% d'hypochlorite de calcium,
Rinçage à l'eau stérile pendant quelques minutes
Séchage à l'air sec et chaud
Essuyage avec un tampon imbibé d'alcool à 95°


Hypochlorite de calcium: ce n'est donc pas la javel! Ma mémoire a donc des trous.
Notez que les tissus végétaux sont sacrément résistants à un lavage somme toute agressif.
klakos a écrit le 13/02/2008 19:41 (ref msg # 13923 )
"Senescence" a écrit :

Reste à savoir si la conversion de l'unité de mesure est bonne

J'ignore si ceci peut t'aider :
http://www.unahfrance.org/hygiene5.htm
2,6 cl actif = 9° chlorométrique (à priori, cette concentration correspond à l'eau de javel usuelle, celle en flacon)
10 cl actif ~ 36° chlorométrique : eau de javel en berlingot.
floyd a écrit le 13/02/2008 20:00 (ref msg # 13925 )
Bonsoir,
"klakos" a écrit :
…J'ignore si ceci peut t'aider…

Bravo, c'est extra d'avoir fait de la chimie.
… et de s'en souvenir!
L'hypochlorite de calcium ça doit être mieux, pas d'ion sodium:
Senescence a écrit le 13/02/2008 20:03 (ref msg # 13926 )
Bonsoir, merci pour les conversions.
Je vais essayer le dosage 35ml d'eau de javel (2.6 c.a.) par litre d'eau.
Il y aura de la marge par rapport à ce qui est préconisé (40ml à 12° chlorométriques).

Trempage 15min.

Mieux vaut ne pas rincer, ou alors avec eau distillée ?!
floyd a écrit le 13/02/2008 20:08 (ref msg # 13927 )
Bonsoir,
"Senescence" a écrit :
… rincer avec de l'eau distillée …?


Précisément "stérile" disons de l'eau distillée bouillie mais froide.
Donc sans minéraux, molécules diverses et autres microbes.
Mais là je pense qu'on fait fort.
Senescence a écrit le 13/02/2008 20:44 (ref msg # 13928 )
"floyd" a écrit :
Bonsoir,
[quote="Senescence"]… rincer avec de l'eau distillée …?


Précisément "stérile" disons de l'eau distillée bouillie mais froide.
Donc sans minéraux, molécules diverses et autres microbes.
Mais là je pense qu'on fait fort.[/quote]
D'accord
Tu as raison, nous ne sommes pas dans un laboratoire

Bref, merci à tous.
ddev a écrit le 30/04/2008 09:10 (ref msg # 16719 )
Bonjour,

Je voulais parler un peu des noix.
En dépotant mes stratifiées, j'ai eu la surprise de trouver parfois des vers rouges dans la noix qui avait commencée à s'épanouir. La moitier de sa moelle était pourrie ou digérée.

J'hallucine mais j'avais juré d'avoir fait un mélange sable et charbon de bois ...

Qu'est ce que vous inspire cette histoire ? quelles précautions pour l'avenir ?

Merci
floyd a écrit le 30/04/2008 10:19 (ref msg # 16721 )
Les mots "vers, rouge, noix" proposés à Google, ne donnent rien qui aide à formuler une réponse! Loin de là…
Ces larves d'insectes qui se sont développées gîtes et couvert assurés, sont issues d'œufs pondus en fin de saison sur la bogue du fruit. Un traitement insecticide préventif doit être mis en œuvre sur les fruits non destinés à la consommation.
Sable et charbon de bois, oui, mais n'attendre aucune efficacité contre des insectes dans une coquille.
… et pour aller à la pêche?


greffer.net >> Hors-sujet