Un chêne chataignier en Sarthe

greffer.net >> Promenades fruitières

floyd a écrit le 31/01/2008 08:56 (ref msg # 13292 )
Bienvenue en Sarthe,
Saint Mars d'Outillé, charmant village non loin de la célèbre forêt de Bercé, est toujours fièr de l'écrivain Gaston Chevereau qui aura vécu toute sa vie (1909-2003) auprès de son arbre.
Dans son superbe guide (Siloë éditeur) mon ami Henri Boillot présente les arbres remarquables du département.
Sur le chêne-chataignier il indique:
"le lieu-dit les Proulières est à 2 km du village par la RD 140. Le spécimen unique est né en 1910 d'une greffe de chataignier sur un chêne dont le tronc fut centenaire en 2002. Gaston Chevereau évoqua dans ses souvenirs d'enfance cette curiosité botanique, cet essai que son père a tenté et qui a réussi…
Et voici comment se fit la greffe: un petit chêniau, une fente avec le couteau, un greffon de chataignier, une pâte d'argile pour souder le tout, un tampon de mousse, l'ensemble ficelé avec un osier. "
Gaston affirmait, non sans fierté, "un cas unique selon l'ONF"… avec des yeux plein de reconnaissance pour son père.
Amis des arbres à bientot en Sarthe.
Cordialement
JM a écrit le 31/01/2008 11:38 (ref msg # 13294 )
Il existe encore ? Ce serait intéressant si un dévoué photographe passait par là ...
floyd a écrit le 31/01/2008 16:58 (ref msg # 13298 )
"JM" a écrit :
Il existe encore ? Ce serait intéressant si un dévoué photographe passait par là ...

c'est si gentiment demandé…
Cordialement
Alex a écrit le 31/01/2008 17:36 (ref msg # 13301 )
Patrice sera ravi ! En plus, si vous l'autorisez, celà illustrera son article !

Alex
klakos a écrit le 31/01/2008 18:05 (ref msg # 13302 )
"floyd" a écrit :
Bienvenue en Sarthe,
Saint Mars d'Outillé, charmant village non loin de la célèbre forêt de Bercé, est toujours fièr de l'écrivain Gaston Chevereau qui aura vécu toute sa vie (1909-2003) auprès de son arbre.


St-Mars d'Outillé... toute une époque (j'y passais fréquemment, il y a qqs années, sur mon p'tit vélo)
Une telle greffe... Comme quoi chez les rustres, tout espoir est permis
floyd a écrit le 31/01/2008 18:30 (ref msg # 13303 )
Bonsoir à tous,
A la demande générale et pour tenter de faire plaisir à patrice (et comme gage après l'épisode Mitchourine) je vais dès lundi tenter le cliché sans feuille.
Klakos c'est quoi les rustres?
Cordialement
patrice a écrit le 31/01/2008 19:51 (ref msg # 13307 )


et si on pouvait savoir sur quelle espece de chene ca a été greffé, ca serait encore mieux
floyd a écrit le 31/01/2008 20:19 (ref msg # 13308 )
je vois, je vois…
klakos a écrit le 01/02/2008 05:22 (ref msg # 13312 )
"floyd" a écrit :

Klakos c'est quoi les rustres?

Des gens bourrus, bruts de coffrage !
J'ai souvent tendance à exagérer mais dans ce cas, je sais un peu de quoi je parle.
Les fois que j'ai eu à faire avec cette population, j'ai vraiment eu cette impression. Je dirais que certains habitants ont la fourche facile, du genre "nom dê diou je m'en vâ t'le faire déguerpi à coups d'bottes dans le cul".
Mais apparemment on peut néanmoins y trouver des choses intéressantes.
Enfin, j'imagine que celui qui a fait cette greffe n'a pas dû s'en vanter auprès de ses voisins
Pour preuve que tous ceux qui sont originaires de ce patelin ne sont pas tous mauvais ; mon beau-frère, qu' y doit y être, est resté malgré tout un personne très agréable.
floyd a écrit le 01/02/2008 08:51 (ref msg # 13316 )
Bonjour à tous,
"klakos" a écrit :
… du genre "nom dê diou je m'en vâ t'le faire déguerpi à coups d'bottes dans le cul". ….

Me voilà averti!
Non les sarthois ne sont pas comme ça. Je m'en serais rendu compte depuis 1983.
Ici en Sarthe, comme ailleurs, saluer les gens, refermer les clotures, dire pourquoi on vient les voir, suffit à rassurer.
Cordialement
floyd a écrit le 04/02/2008 15:44 (ref msg # 13487 )
Bonsoir à tous,
Je rentre d'une visite au chêne-chataignier de Gaston Chevereau.

Arbre unique dit-on mais son aspect et ses dimensions cachent son caractère exceptionnel.
Bientot centenaire il est en pleine santé, donne des fruits, produits de nouvelles branches.
Pas facile de dire en l'absence de feuille et de fruit la nature du PG. Chene pédonculé selon la logique du bocage.
Le sol acide est une lande de sable maigre à bruyère et à pins maritimes.
Le chataignier ne peut être que castanea sativa
Le tronc de chêne fait 2 bons mètres.
patrice a écrit le 04/02/2008 17:49 (ref msg # 13493 )
et on n'a pas droit à une photo ?
floyd a écrit le 04/02/2008 17:52 (ref msg # 13494 )
photo du chene chataignier de Gaston Chevereau, février 2007, cliché perso.


JM a écrit le 04/02/2008 18:43 (ref msg # 13495 )
Il est donc greffé assez haut, non ?
Un petit gros plan sur la zone de greffe ? non ? j'abuse ...?
patrice a écrit le 04/02/2008 18:47 (ref msg # 13496 )
Et que dis le panneau? (j'abuse aussi mais on en a tant parlé de cette mythique greffe! )
floyd a écrit le 04/02/2008 21:53 (ref msg # 13506 )
Bonsoir,
un peu pris par le temps,
les clichés existent, il faut les réduire, patience.
floyd a écrit le 04/02/2008 22:14 (ref msg # 13507 )
Bonsoir à tous,
Des clichés de détail dont l'un avec une mesure de 2,00 mètres.




le petit panneau qui dit ce qu'on sait déjà




le mètre ruban déployé fait 2,00m




un détail du point de greffe, genre "broussin"

Cordialement
patrice a écrit le 05/02/2008 07:06 (ref msg # 13510 )
Merci

Est-il possible que je rajoute ces photos sur l'article de la greffe du chataignier sur chene?
JM a écrit le 05/02/2008 09:13 (ref msg # 13515 )
Très intéressant, je sens que je vais réessayer d'en greffer 2 ou 3 cette année !
patrice a écrit le 05/02/2008 12:45 (ref msg # 13524 )
Hop, c'est rajouté à l'article, merci

https://www.greffer.net/?p=5


greffer.net >> Promenades fruitières