élagage d'un eryobotria, risqué?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


floyd a écrit le 25/01/2008 12:08 (ref msg # 12999 )
Bonjour à tous,
Nouveau sur le forum, l'arbo m'a toujours branché, et je me réjouis de suivre vos échanges et d'y contribuer.
La limite nord du chene vert passe à sablé sur sarthe (72) Eryobotria pousse mais sans fructifier sous nos climats. Trop pour un petit jardin. Taille douce sans doute, mais quand et avec quelles précautions?
cordialement
floyd a écrit le 29/01/2008 19:59 (ref msg # 13240 )
Bonsoir à tous,
L'équipe de alombredesfiguiers.com me conseille une taille de fin d'hiver avec la plus douce des méthodes, celle des anglais…
Cordialement
bourru a écrit le 13/07/2009 09:13 (ref msg # 23719 )
Bonjour,
Son allure "exotique" ferait supposer qu'il exige des soins délicats
Pas besoin de précautions particulières, le bibacier supporte toutes les tailles, même la taille "D.D.E"., à la tronconneuse;

J'en ai un, splendide qui pousse sous mon balcon et qui a tendance à vouloir me boucher la vue.
Tous les deux ans, je lui ratiboise les têtes, comme on ferait à un ligustrum.
Technique peu recommandable pourtant, car elle favorise le foisonnement et l'enchevêtrement de la canopée.

En ajoutant qu'on ne lui connait aucun ennemi, insecte ou champignon, on peut le ranger dans les indestructibles, avec l'actinidia et le chiendent.

Ah si, j'oubliais, les ânesses! Elles adorent me donner un coup de main quand j'élague.


greffer.net >> Hors-sujet