Pommier colonnaire

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Pommier


François du Perche a écrit le 27/04/2016 23:46 (ref msg # 52687 )
Merci du tuyau (d'arrosage)
Je badigeonne avec un grand pinceau (pour radiateur) avec de l'huile + savon noir + argile + un peu d'huile essentielle de pamplemousse ou orange. Les pucerons ne reviennent jamais là où ça a été appliqué, au bout de quelques années, toutes les jonctions branches /tronc ont été badigeonnées.. Le jet d'eau ça doit aller + vite mais il faut mettre un imperméable. Les pucerons lanigères proviennent probablement aussi de voisins qui les laissent proliférer.
C'est vrai que j'ai un grand Alexandre greffé sur tranparente de Croncel, il n'a jamais eu de puceron lanigère alors qu'une palmette verrier du même Gd Alexandre en est infestée chaque année, donc le PG doit avoir de l'importance.
Bruno a écrit le 28/04/2016 08:21 (ref msg # 52691 )
En fait voilà ce qui est dit sur wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Puceron_la...
"Dans son pays d'origine, ce puceron possède une phase sexuée sur son hôte primaire, l'orme d'Amérique (Ulmus americana). En Europe, il se reproduit uniquement par parthénogenèse sur le pommier. On l'observe également sur le cognassier, très rarement sur le poirier.
Les larves et les femelles aptères hivernent, réfugiées sous l'écorce, dans des anfractuosités du tronc, des chancres, ou sur les racines au voisinage du collet. La reprise d'activité intervient au début du printemps, en mars-avril, et les femelles commencent à se reproduire, chacune d'elles engendrant plus de 100 larves et donnent naissance à une dizaine de générations en 6 mois".
Il faut donc bien badigeonner au pinceau avec ta solution sur le tronc et les grosses branches qui ont une écorce granuleuses.
François du Perche a écrit le 28/04/2016 08:38 (ref msg # 52692 )
Merci Bruno pour ces infos. Alors, on aurait intérêt à greffer en tête de Transparente de Croncels pour obtenir un tronc dans cette variété.
Pour Floyd qui avait dit :
On peut parier "à 9 contre 1 ", que le M9 serait le PG de ces variétés pour le verger amateur.
j'ai 4 colonnaires, 2 Villandry (qui semblent bien être des Chinon finalement) + 2 Amboise (pommes jaunes), plantés en même temps au même endroit, dans la même terre (rapportée) il y a une bonne dizaine d'années, les 2 Villandry sont montés à 5m, les 2 Amboise stagnent à 2m, donc ces derniers sont peut-être greffés sur M9. Désolé Floyd pour cette démonstration un peu biaisée par omission.
Foufouche a écrit le 28/04/2016 14:24 (ref msg # 52694 )
C'est peu être simplement à Pg identique la génétique de ces cultivars qui joue sur cet aspect .
Ca reste des colonnaires de 1ère génération, pas sûr que ce critère d'homogénéité de leur collection est été vraiment pris en compte dans les sélections.
Pour en cultiver d'autres, je trouve qu'au moins une partie des cultivars delbards ont facilement tendance à se ramifier latéralement par rapport à des sélections récentes mais c'est peu être le hasard de mes plantations, il faudrait plus de recul et de plant greffés pour l'affirmer.
François du Perche a écrit le 28/04/2016 15:26 (ref msg # 52695 )
ramification latérale : je ne l'ai eu que sur un seul arbre (Chinon) et une seule branche, un coup de sécateur a réglé le problème. Ce n'est pas un problème récurrent, pour moi en tout cas.
puceron lanigère : ce site dit que des femelles ailées vont contaminer en juillet les arbres environnants, elles ne sont donc pas toutes aptères http://www.fredon-corse.com/ravageurs/pu...
Ferréol a écrit le 28/04/2016 23:29 (ref msg # 52701 )
Tout à fait, en revanche on a pas de reproduction sexuée de ce puceron en Europe.

Il est crucial si on veut utiliser un quelconque traitement contre ce puceron d'adjoindre un bon produit mouillant faute de quoi le traitement sera totalement inefficace.
François du Perche a écrit le 29/04/2016 09:44 (ref msg # 52703 )
à propos de mouillant, je vais rajouter un tout petit peu de latex dans mes prochains traitements, ça engluera encore un peu plus ces bestioles. L'avantage du pinceau, c'est qu'on détruit mécaniquement chaque "cocon", ce qui est impossible à réaliser avec une pulvérisation, et qu'on utilise très peu de produit car le traitement est bien ciblé. L'argile permet de voir où on a traité, elle demeure en place au moins un an. ça n'est évidemment pas valable sur des grands pommiers greffés sur franc.
ARHUS76 a écrit le 29/04/2016 17:55 (ref msg # 52705 )
J'ai 3 ou 4 variétés greffé sur franc.
Rien de bien vigoureux...
François du Perche a écrit le 29/04/2016 20:04 (ref msg # 52706 )
rien de bien vigoureux..............pour le moment. Quel âge ont-ils ?
A quelle hauteur vont-ils monter ? Si c'est dans de la bonne terre, ils dépasseront certainement les 5m et après, c'est une galère pour aller chercher les pommes avant qu'elles ne tombent en s'explosant, éventuellement sur la tête du jardinier. C'est vrai qu'on peut toujours les tailler, mais sur franc, ça doit favoriser la pousse de branches latérales (trop) vigoureuses.
Rendez-vous dans quelques années, ce sera une expérience intéressante.
larondelle a écrit le 29/04/2016 20:54 (ref msg # 52707 )
Bonsoir ;
OUI et c'ést certain le CHENONCEAU de Delbard est largement ramifié et meme la fleche présente un trio d'egale longueur qui se font concurance
Foufouche a écrit le 29/04/2016 23:48 (ref msg # 52708 )
"François du Perche" a écrit :
ça doit favoriser la pousse de branches latérales (trop) vigoureuses.

Pour ma part, en greffant sur Franc je ne souhaite pas un axe (ce qui en bon sol n'aurait pas de sens vu la hauteur que ça risque de prendre) mais du multi-axes pour absorber la vigueur. C'est un travail en amont (un peu de taille, un palissage pas forcément évident à réaliser) mais comparer au boulot de formation d'un solaxe ce n'est finalement pas très compliqué. De là à obtenir un équilibre et un bel arbre au bout du compte, pas évident, mais ça vaut le coup de tenter. Gage de longévité extrême, d'adaptation au sols, et de récolte lourde avec un minimum d'entretien.
J'essaye d'en former depuis 2 ans sur cépée de franc et sur greffe unique que je taille pour ramifier, on verra bien dans 10 ans ce que ça donne...
François du Perche a écrit le 30/04/2016 08:14 (ref msg # 52709 )
Sur un franc, en coupant la tête et le forçant à ramifier, on doit pouvoir faire une palmette à la diable sans trop de difficulté, la conduite en solaxe parait impossible car on ne peut pas conduire les branches sous l'horizontale. Mais 45° ou 30° doivent être possibles sans avoir de chandelles verticales qui percent. Malgré la grosseur du bois, ça accepte de plier sans casser. Intéressant à suivre car aucun producteur ne vend de tels arbres.
ARHUS76 a écrit le 30/04/2016 13:43 (ref msg # 52715 )
Ah oui tu dois avoir raison, la terre soit être mauvaise. Terre d'alluvions, en bord de fleuve, non hydomorphe et profond, aglilo-lumineuse, ph= 7,4... reste est bon.
Les arbres sont jeunes je t'as l'accorde, ils ont été greffé il y a environ 16 ans.. . Bref ils ont un belle avenir.
Il n'y a pas que des variétés diffusées par Delbard.
Ce type d'arbres ne m'intéresse plus. Ils fonds entre 2,5 et 3m de haut et je ne Les tailles pas.
Foufouche a écrit le 30/04/2016 17:40 (ref msg # 52719 )
"ARHUS76" a écrit :
Ce type d'arbres ne m'intéresse plus.

Ca reste bien pratique quand même pour cultiver en joualle (beaucoup plus intéressant que des formes palissées en terme d'entretien et d'encombrement dans ce cas de figure ), pour des petits jardins, pour tenter des formes, ect..et les nouvelles sélection de ce genre de pommier sont très qualitatives, on est loin du bling bling commercial.
floyd a écrit le 30/04/2016 20:14 (ref msg # 52726 )
"Foufouche" a écrit :

Ca reste bien pratique quand même pour cultiver en joualle

La joualle (« joala » en occitan) est un système ancestral de culture écologique associant sur une même parcelle de la vigne poussant sur des arbres fruitiers et plusieurs autres cultures intercalaires réalisées entre les rangées d'arbres. Cette méthode culturale a été pratiquée en plusieurs régions d'Europe, et notamment dans le Sud-Ouest de la France.

source wiki.
ARHUS76 a écrit le 30/04/2016 20:51 (ref msg # 52727 )
Je n'ai pas dit que ces variétés sont sans intérêt, mais qu'elle ne m'intéresse plus. Mais je change régulièrement d'avis.
Ce point de vu ce respecte et mérite d'être essayé.
Je n'ai pas dit que les pommes sont mauvaisent. J'ai une variété rouge foncé qui est bonne. Avec les enfants ont l'appel la "pomme de blanche neige". Mais elles ne ce garde pas.

Je vois aussi que le choix est de plus en plus important.
Oui, dans des petits jardins et dans entretiens c'est pas mal. En limite de priorités aussi, les branches ne dépassent pas. Donc oui elles ont un intérêt mais plus pour moi actuellement.
larondelle a écrit le 05/12/2017 20:32 (ref msg # 60594 )
Bonsoir;
Mes 3 colonnaires de chez DELBARD (du lot de 3) partaient avec des latérales qui concurancaient la tige axiale .......et attrapaient la "pécole" ....... je m'en suis plaint aupres de la representante d ésignée par le groupe Delbard. M me Madelin m'a répondu :Ils ont été trop bien nourri ....nous n'avons pas rencontré de souci .
Ma demande n'était pas de me plaindre mais de savoir si je possédais 3 colonnaires ou 3 fastigié ou ?...remedes..J'en suis au meme point.
clow a écrit le 05/12/2017 21:03 (ref msg # 60595 )
Poste des photos qu'on puisse voir la tête qu'ils on ces colonnaires.

Après c'est possible parfois qu'une latérale devienne plus vigoureuse que l'axe principale cela arrive parfois, bien que c'est un phénomène que j'ai plutôt remarqué sur autre chose que des colonnaires.

Mais l'important pour toi est de savoir principalement si cela pousse à la verticale surtout et que le reste se développe beaucoup moins en largeur sinon il y a en effet de quoi ce posé des questions.

larondelle a écrit le 05/12/2017 22:39 (ref msg # 60596 )
Merci CLOW
Ce sont des laterales qui poussent (7a8 )en bouquet ,inclinée à 60° environ sans etre aussi haute que l'axe qui (je crois se genent) et contrarient sa hauteur; je dois couper moderément pour ne pas saborder les sujets mais celà ne fait pas mon affaire ,
Parallèlement j'ai geffé 2 Vilandry sur M 106 (il y a 2ans ) . Maintemaant 1,30ml environ mais nont pas l'air pe partir de la sorte . Cette année sera decisive je crois.
clow a écrit le 05/12/2017 23:23 (ref msg # 60597 )
C'est 60° par rapport à l'axe de l'arbre ou par rapport à la ligne virtuel du sol ?

si c'est par rapport à l'axe de l'arbre en effet 60° cela me semble beaucoup pour un colonnaire, sinon si c'est par rapport au sol peut être est il greffé sur du trop vigoureux mais la possibilité que tu ai un port fastigié est tout à fait possible .

Par rapport à un peuplier c'est pire ou pas ?


greffer.net >> Pommier