Pommier colonnaire

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Pommier


floyd a écrit le 11/12/2014 22:37 (ref msg # 46259 )
François du Perche a écrit le 12/12/2014 18:02 (ref msg # 46261 )
et n'ont pas ete touché par le pépinieriste.(de diametre 8 mm)

Ce pépiniériste est vraiment filiforme, avec la période des fêtes, il va peut-être se remplumer
Pour revenir à ce (hors) sujet,
1) taille : il peut arriver qu'une branche se développe exagérément, il faut alors la rabattre pour qu'elle ne défigure pas la forme colonnaire
2) hauteur : mes colonnaires (Villandry) avaient dépassé les 5m, les fruits sont trop haut pour être cueillis, s'explosent et font des dégâts en tombant. Quand des pucerons lanigères, chenilles, etc, s'installent là-haut, pas moyen de les déloger. Donc je les ai rabattus cet été d'un mètre environ pour qu'ils restent accessibles avec mon escabeau.
Conclusion : s'ils sont dans un terrain qui leur plaît, il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils stoppent leur croissance tout seuls comme leurs vendeurs le disent souvent.
floyd a écrit le 12/12/2014 18:37 (ref msg # 46262 )
Exact seules une fructification abondante ou une taille très sévère en été permettent d'épuiser le potentiel d'un arbre.
Les ouvrages du XIXe, regorge de techniques de pinçage, de casse (rameau partiellement cassé) , de crans et d'incisions, de dégagement et de taille des racines.
On croit lire des ouvrages sur les bonsaïs.
Avec ce même acharnement on parvient à faire du fruit.

Peut-être vérifier le PG auprès du pépiniériste…
François du Perche a écrit le 13/12/2014 23:40 (ref msg # 46274 )
D'après Delbard, ils utilisent du M106 pour leurs colonnaires
Foufouche a écrit le 14/12/2014 01:39 (ref msg # 46276 )
Merci François pour l'info, c'est donc des M106. Une telle hauteur poserait chez moi des problèmes de prise au vent également...

Peux tu confirmer, suite à ton expérience de surgreffage, s'il est envisageable de les former à l'horizontale? Tu avais l'air de dire que la dominance apicale était préservée dans tes commentaires.
Je comptais tenter de former des greffes de cette année en cordon en les plantant à la diable. C'est une solution qui me paraît intéressante, mon objectif étant de les laisser s'exprimer pleinement sans aucune taille et sans la contrainte de la hauteur.

J'ai eu la chance de pouvoir déguster 1 fruit de Villandry sur un greffon et je confirme que ce n'est pas de la pomme de décoration, j'ai d'autres cultivars mais pas de fruits.
François du Perche a écrit le 15/12/2014 11:18 (ref msg # 46287 )
Conduire des colonnaires Villandry en cordon horizontal n'aurait d'intérêt que pour figurer dans le livre des records. Chaque nouvelle pousse tente de repartir à la verticale et même en les courbant avec des ficelles à longueur d'année, il me semble impossible de faire une droite horizontale. Peut-être des montagnes russes ! Il vaudrait mieux faire des palmettes U double ou verrier pour obtenir 4 colonnaires sur un seul arbre. Je n'ai pas réussi car la vieille palmette Grand Alexandre sur laquelle je faisais mes essais est finalement crevée mais ça doit être possible. Il y a sans doute moyen d'acheter en solde dans une jardinerie une palmette dont une branche est cassée (donc invendable) et de greffer à la base de chacune des 4 branches des Villandry.
Foufouche a écrit le 15/12/2014 19:28 (ref msg # 46290 )
Le terme "cordon" est inapproprié vu que ce n'est pas horizontal, je pensais à une plantation à la diable en adaptant l'inclinaison à la plantation afin d'obtenir un "cordon incliné" sans tailler (à priori, enfin si les latérales ne se développent pas trop), par contre palissage obligatoire effectivement.
Y'a d'autres formes palissée super intéressantes à tester avec les colonnaires, tricroisillon, évantail etc...Sur les 9 cultivars, certains s'y prêtent forcément mieux que d'autres.
floyd a écrit le 15/12/2014 20:47 (ref msg # 46292 )
On trouve dans les ouvrages du XIXe (Gressant, Delaville, Baltet, Du Breuil…) toutes les gravures possibles pour ces cultures intensives.
Les pommiers colonnaires n'y figurent pas en tant que tels, mais l'idée de planter des scions à faibles intervalles et de les conduire en cordon existe bel et bien en position verticale… ou inclinée à 45°.
Le pommier qu'on n'a plus besoin de tailler parce que spontanément il ne produit pas de rameaux latéraux, peut donc tout à fait se conduire ainsi.
La densité élevée sur le rang, contribue à limiter la trop vigoureuse croissance apicale.
Foufouche a écrit le 16/12/2014 00:19 (ref msg # 46304 )
Tout à fait floyd, c'est exactement le sens de ma pensée d'une manière plus générale: tester certaines anciennes formes palissées très contraignante en taille en utilisant du matériel végétal "high tech" totalement adapté à la structure recherchée initialement, pour limiter leur entretien et favoriser la production ...et surtout s'amuser.

En image: le cordon oblique simple! Je suppose qu'on doit pouvoir l'incliner un peu plus avec du colonnaire pour gagner du linéaire de tronc accessible à la cueillette sans devoir tailler?.
http://img4.hostingpics.net/pics/998364Poiriersencordonobliquesimple.jpg
Bruno a écrit le 16/12/2014 09:16 (ref msg # 46308 )
Magnifiques, ces cordons obliques.
François du Perche a écrit le 16/12/2014 10:01 (ref msg # 46313 )
Les pommiers colonnaires doivent pouvoir assez facilement se conduire en cordons inclinés en les palissant au fur et à mesure de leur croissance. Bien que le bois des jeunes pousses soit d'assez gros diamètre (au moins 2 fois+ que sur un pommier "normal"), on peut le tordre fortement sans qu'il casse.
Mais, à mon avis, pour que ce soit joli, il faut en faire une série, comme sur la très belle photo ci-dessus, s'il n'y en a qu'1 ou 2, on croira qu'il ont été malencontreusement inclinés par le vent.
mathieu a écrit le 19/12/2014 13:40 (ref msg # 46360 )
Bonjour les Pro.....s..
Merci pour toutes vos infos et votre savoir qui me positionne dans l'actualité.
Apres avoir regardé et re regardé mes colonnaires je me pose la question; comment greffer pour obtenir un tel siujet sur un M 106 par exemple....
Floyd m'a éduqué en me signalant les coursonnes.....mais je ne vois que ces "departs" de 3à 5 cm tout au long de la tige fuseau.Peut-on enlever un ou deux de ces greffons pour pouvoir greffer en fente au printemps prochain?..quelle est la meilleure solution.
M.M.
François du Perche a écrit le 19/12/2014 15:47 (ref msg # 46361 )
Ce prélèvement de greffons sur un colonnaire a déjà été abordé.
Voir P.2 les messages & photos d'avril 2011
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
mathieu a écrit le 19/12/2014 16:14 (ref msg # 46362 )
Merci Francois ,
Met- il possible de greffer en fente à 10 cm du sol sur un jeune pommier ....
Votre greffe à la perceuse ?...je ne comprend pas...
M.M.
François du Perche a écrit le 19/12/2014 19:45 (ref msg # 46366 )
certainement et une greffe en fente décentrée permettra d'ajuster si nécessaire les diamètres PG et greffon pour avoir le contact des cambium des 2 côtés. Le greffon sera forcément assez gros donc il vaut mieux en effet greffer pas trop loin du sol, là où le PG est encore assez gros.
Pour ce qui est de la greffe à la perceuse, c'est + une curiosité et certainement pas adaptée à des jeunes PG.
floyd a écrit le 19/12/2014 20:01 (ref msg # 46367 )
"mathieu" a écrit :
..mais je ne vois que ces "départs" de 3 à 5 cm tout au long de la tige fuseau.

Chanceux, car nous ne pouvons les voir, faute d'un cliché qui nous aiderait bien!
mathieu a écrit le 19/12/2014 20:38 (ref msg # 46368 )
J'ai bien pigé et tres heureux de votre détail Francois.
Vous avez raison Floyd...mais je ne suis pas né avec toutes ces commodités et suis un peu" nunuche " pour les transfers .......je dois effectivement me lancer car je possede tout ce qu'il faut.
Merci.
M.M.
mathieu a écrit le 01/05/2015 12:00 (ref msg # 48292 )
Bonjour;
j'ai suivi votre marche a suivre FRANCOIS et pense avoir reussi les greffes pour le moment
Je suis inquiet au sujet des 4 colonaires planté"s en automne 14...(de chez DELBARD)..Ils sont en bonne santé et presentent une multitide de fruits ?Dois-jeles faire tomber en cette premiere année de culture ?...ou garder quelques uns pour voir
Merci M.M.
mathieu a écrit le 30/05/2015 18:33 (ref msg # 48655 )
Bonsoir;
J'avais bien tord de m'inquiter ....tous les départs de fruits sont tombés nomalement sauf sur un Vilandry ou il reste (calibre d'une grosse noix) 3 pommes vers le haut du sujet.
M.M.
mathieu a écrit le 10/06/2015 22:17 (ref msg # 48805 )
Bonsoir Francois du Perche;
Jai suivi vos conseils du 10/12 et dores et deja pour moi c'est une réussite.
sur porte greffe M 26 j'ai greffé en fente:
3 AMBOISE
2 VILANDRY
1 CHINON
2 echecs Amboise et vilandry que je viens de regreffer en juin en ecuson sur bois peu lignifié..... pour voir
les 4 sauvés font 20 à 25 cm de haut bonne vigueur bonne santé des feuilles à l'exception du Vilandry ou les feuilles battent de l'aile.
Voila pour le moment pour ma petite serie de pommiers
M.M.


greffer.net >> Pommier