Haie de pruniers

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


klakos a écrit le 28/11/2007 18:20 (ref msg # 12117 )
Bonjour,

J'ai relevé cette méthode qui doit donner un résultat sympa : une petite haie.
On prend une variétés fidèles de semis et qui drageonne pas mal du style mirabellier (on parle aussi de la reine-claude et de la prune d'ente).
On plante en rang les plants espacés de 40 à 70 cm. La première année on coupe à 20 cm de haut pour qu'ils se ramifient et ainsi de suite. Chaque année : + 20 cm. Ceci jusquà 1 m.
Ensuite, on taille à la cisaille, et/ou on peut garder des branches "tête de saule".
Il parait que lorsque la haie est en fleur ou en fruit, c'est un régal pour les yeux ou le ventre !
druere a écrit le 30/11/2007 17:34 (ref msg # 12121 )
Bonsoir,

Klakos votre idée semble judicieuse mais j'avais tenté l'expérience à une époque et n'avait rien obtenu car :

- je n'avais pas les bons PG - je vous conseille de faire cela avec des
pruniers naturellement
nains tels que des pruneliers sauvages que vous grefferez au ras du
sol sinon vos arbres reprendront leut tendance naturelle c'est à
dire "monteront"
klakos a écrit le 30/11/2007 19:13 (ref msg # 12122 )
L'idée étaient de prévenir le chapardage ailleurs, en 'détournant' l'attention. Le pb des prunelles est que c'est n'est pas très ragoutant

PS : Après relecture, des mirabelliers par ex greffés sur prunellier ?
druere a écrit le 01/12/2007 08:23 (ref msg # 12125 )
Oui Klakos des mirabelliers greffés sur puneliers sauvages

- mais pour éviter le chapardage il y a plein de solutions

- j'ai panté et greffé en bord de route des arbres fruitiers et
curieusement personne n'y toutche (ils doivent penser à un piège)

- j'ai fait faire deux pancartes que j'installe sous les arbres au
moment de la récolte qui dit

ATTENTION FRUITS TRAITES : vous les consommez à vos
risques et périls

Bien entendu ce n'est pas le cas et personne n'y touche plus
claudeduvar a écrit le 01/12/2007 10:01 (ref msg # 12126 )
mon experience de greffe sur prunellier ,j'en ai déja parlé sur ce forum, confirme qu'il n'y a pas de risque quelque soit le greffon d'obtenir des arbres géants ( sauf si on utilise des hybrides de prunellier, ils sont nombreux et difficiles à reconnaitre).bien sur se faire dérober les fruits de son travail est énervant mais bon .. parfois les pruniers donnent tant que même en confiture on n'arrive pas à tous valoriser ici dans ma région il était coutume de mettre un figuier en bord de chemin ( certe il y avait des codes de conduite) mais celui ci était pour les passants affamés les chemineaux. On en trouve encore.


greffer.net >> Hors-sujet