Haie fruitière Bouché-Thomas

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


patrice a écrit le 31/12/2008 12:32 (ref msg # 20984 )
Bienvenue parmi nous.

"TheCorsican" a écrit :

Je me demande si un porte-greffe de pommier semé à la fin de l'hiver 2009 sera suffisamment épais pour un greffage en écusson en août 2009.


Sur mes semis personnels, les francs n'étaient greffables au plus tôt que l'année suivante.
André a écrit le 31/12/2008 13:04 (ref msg # 20985 )
Je confirme. Ci-dessous une photo de pommiers semés en mars 2008 (diamètre inférieur au crayon de référence).


klakos a écrit le 08/02/2009 17:00 (ref msg # 21527 )
J'ai vu près d'ici, hier, un vieux verger "conservatoire de formes" (apparemment beaucoup de poiriers encore productifs) avec tout plein d'arbres en Drapeau Marchand, Bouché-Thomas. Je n'ai pas vu le complément à la trilogie, le système Lepage.
Toutes ces modes de conduite ont été abandonnés au plus tard au courant des années 70.
Mon appareil photo est déjà prêt
J'attends la floraison qui ne devrait plus tarder..
floyd a écrit le 08/02/2009 21:45 (ref msg # 21533 )
Un vieux verger, dis-tu klalos? il doit donc avoir plus de 40 ans.
Je suis curieux de voir son état. Vivement les photos.
nicollas a écrit le 03/07/2016 18:42 (ref msg # 53365 )










floyd a écrit le 03/07/2016 19:58 (ref msg # 53368 )
Merci Nicollas pour le partage.
bifidus a écrit le 19/10/2019 08:14 (ref msg # 65717 )
Bonjour,

En recherchant des infos sur la méthode bouché-thomas, je suis tombé sur ce forum. Je serai intéresse par le document qui semble décrire une adaptation de la méthode initiale. Serait il possible de l'obtenir?
patrice a écrit le 20/10/2019 06:33 (ref msg # 65721 )
"bifidus" a écrit :


En recherchant des infos sur la méthode bouché-thomas, je suis tombé sur ce forum. Je serai intéresse par le document qui semble décrire une adaptation de la méthode initiale. Serait il possible de l'obtenir?


Des variantes sont proposées ici : https://www.pomum.fr/?cat=3 (haie fruitière à la diable...).
La méthode initiale est décrite dans l'ouvrage "la méthode bouché-thomas", qu'avec un peu de persévérance vous finirez peut-être à obtenir auprès d'un bouquiniste, je ne crois pas que ce soit libre de droits encore.
Les croqueurs de pommes diffusent un document aussi à ce sujet : http://croqcentrevosges.free.fr/pdf/BT51...
bifidus a écrit le 20/10/2019 07:22 (ref msg # 65722 )
Bonjour,

merci pour votre retour rapide. J'avais trouve ces sites en naviguant. Pour la methode en elle meme, je suis allé consulte le livre dispo à la bibliotheque d'agroparistech paris.
Ce que je cherche c'est le .doc de klakos dont il etait question ici:
"Je l'ai donc récupéré, je te l'envoie par mail.
La méthode initiale est qq peu réaménagée, à mon avis judicieusement. Plutôt que d'affranchir systématiquement l'arbre, tu verras qu'il est plutôt préconisé de composer en ménageant le PG. En ceci, l"auteur à raison, car je trouve Bouché-Thomas pas très honnête sur ce coup-là. La méthode de conduite des arbres qu'il avait mise au point, bien que parfois singulière reste toutefois géniale. Certains l'utilise encore, à bon escient.
Le contre-pied de sa seigneurerie De La Quintinie ! "

Histoire de comprendre ce qui a été réamenagé dans la methode initiale
Vegas43 a écrit le 19/04/2020 12:50 (ref msg # 66925 )
J ai planté quelques pommiers de cette façon. J aimerais avoir un peu plus de documentation si possible.
Merci
Vegas43 a écrit le 19/04/2020 13:09 (ref msg # 66927 )
Si quelqu'un avait le doc de klakos ça serait bien
floyd a écrit le 19/04/2020 14:53 (ref msg # 66931 )
Hélas je/nous sommes sans nouvelle de nos amis angevins depuis quelques temps déjà.

Le pdf des croqueurs vosgiens est toujours disponible. Il est d'époque, mais décrit parfaitement les principes de cette haie.

Il faut aussi reconnaitre que ces "méthodes" ont toutes été délaissées, à mesure que les nouvelles formes type solax, et dérivées, ont fait leurs preuves.
On peut effectivement reconnaitre dans la haie Bouché-Thomas, le principe de l'inclinaison forcée identifiée dès le XIXe, ou que La Quintinie et ses palmettes à 5 bras horizontaux, avait poussé efficacement à l'extrême.

Depuis ces époques glorieuses, plusieurs pages de l'arboriculture fruitière ont été tournées.
Les fondements scientifiques des méthodes actuelles sont plus solides.
Qu'est-ce qui peut pousser un amateur du XXIe à faire un grand pas en arrière?
patrice a écrit le 19/04/2020 19:25 (ref msg # 66933 )
Bonsoir.

"floyd" a écrit :

Qu'est-ce qui peut pousser un amateur du XXIe à faire un grand pas en arrière?


Je ne pourrais les publier ici car elles m'ont été envoyées en privé, mais j'ai vu des photographies de haie à la diable, Bouché-thomas,... tout à fait motivantes et s'implémentant parfaitement bien dans un petit jardinet privatif, le long d'une clôture, etc.
floyd a écrit le 19/04/2020 19:59 (ref msg # 66936 )
Je n'en doute pas Patrice.

L'idée du contre-espalier n'est pas neuve, et si l'esthétique d'une palmette peut apporter quelqu'intérêt dans le décor d'un jardin, je suis certain que la méthode Bouché-Thomas est un choix possible. Ses croisillons structurent une délimitation, beaux et utiles, que demander de plus!

Par contre elle exige un suivi, des tailles précises, des coursonnes maintenues courtes, donc plus de travail.
Un PG d'une vigueur très modérée en tout cas, sinon la haie risque de partir en hauteur, irrattrapable.
Vegas43 a écrit le 19/04/2020 20:43 (ref msg # 66938 )
Je veux bien recevoir les documents par mail ca serait cool.
J ai bien cherché le livre sur bouché thomas mais pas évident à trouver.
patrice a écrit le 20/04/2020 06:19 (ref msg # 66953 )


"klakos" a écrit :
J'ai entre autre un .doc qui résume bien le sujet. Le pb est que le fichier est sur un disque dur un peu fatigué. Je peux essayer de le récupérer si le sujet intéresse qq'un.

"klakos" a écrit :

Je l'ai donc récupéré, je te l'envoie par mail.

Suite aux multiples relances quant au document, et Klakos indiquant me l'avoir aussi entre autres fourni par email,
je ne suis pas en l'état de le fournir rapidement car le plus ancien email que je trouve de sa part date de 2009 et l'information date de 2006, donc cela doit relever d'un ancien logiciel email, d'une vieille sauvegarde, qui doit être aussi sur un disque dur et donc demande un certain laborieux travail pour retrouver et non une volonté de ne pas partager ce document (s'il n'est pas soumis à droits d'auteurs) qui est censé m'avoir été dupliqué et dont je ne me souviens plus du contenu.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 20/04/2020 06:23 par patrice
eden a écrit le 21/11/2020 09:39 (ref msg # 68233 )
bonjour à tous, pour ceux que ça intéresse le livre de la méthode Bouché Thomas est disponible ici: https://archive.org/details/bouche-thoma...
bonne lecture!
patrice a écrit le 22/11/2020 06:50 (ref msg # 68241 )
Bonjour.

L'impression de l’œuvre indique comme date de copyright 1953 et il me semble qu'en France la durée de protection est de 70 ans, sauf dispositions contraires.
Je ne sais pas ce qu'il en est de cette numérisation ainsi proposée, mais le web regorge souvent d'oeuvres ainsi diffusées en violation des droits de l'auteur.
La BNF (Gallica) est généralement plus vigilante à ce sujet quant à la proposition d'oeuvres numérisées mises à disposition gratuitement.

eden a écrit le 22/11/2020 10:15 (ref msg # 68242 )
bonjour,
effectivement il semble que ce livre ne soit pas encore passé dans le droit commun,mais n'étant pas l'auteur de la mise en ligne de cette numérisation
je ne fais que partager la découverte de cette page;
pour que ceux que cela ne choque pas de trouver un livre numérisé 3 ans avant la fin des droits d'auteur,aie la possibilité de lire cette ouvrage,introuvable par ailleurs, et ô combien important de diffuser à la vue des informations qu'il contient.
quand à moi loin de blâmer la personne qui en a fait le partage je l'en remercie au nom de tous ceux qui recherche ce livre sans le trouver.

maintenant pour ceux que cela dérange,je n'ai qu'une chose à dire: revenez le lire dans trois ans.

cordialement
patrice a écrit le 22/11/2020 10:31 (ref msg # 68243 )
J'aurais la certitude qu'il n'y ait pas de spécificité à cet ouvrage (mise en domaine publique souhaitée par la suite par les ayant-droits), j'aurais censuré le lien. Dans le doute, je ne le fais pas.
Je tenais à clarifier ma position de webmaster quant à la non censure de ce lien alors qu'elle me démange, et y apporter des réserves et avertissement aux lecteurs car il me paraît peu probable que cela soit légal. La plateforme archive.org fait régulièrement l'objet de poursuite d'éditeurs de tous pays pour ces pratiques. Cela n'est pas l'objet du débat.

Certes cet ouvrage est très difficile à trouver en occasion ; le pirater rend encore plus limitées ses rares chances de réédition par les ayant-droits.


greffer.net >> Hors-sujet