Dessechement et éclats d'écorce sur limetier

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Senescence a écrit le 09/11/2007 17:14 (ref msg # 11875 )
Bonsoir,
J'ai reçu, il y a peu un plant de Limettier 'tahiti'.
Celui ci à la réception présentait des dessèchements à l'extrémité de certaines branches avec éclats de l'écorce comme pour un chancre.
J'ai effectué une taille sévère.

J'ai récupéré certains rameaux pour en faire des boutures...
Seulement voilà :
Les boutures, (dégagement d'une partie apparemment saine), flétrissent elles aussi et présentent des éclatements le long du rameau.
L'extrémité d'un rameau du sujet est elle aussi touchée.

Est-ce les possibles dégâts 'invisibles' qui se manifestent maintenant, dûs au transport ?
Ou est-ce une virose ?
louis.tardieu1 a écrit le 09/11/2007 17:30 (ref msg # 11878 )
Bonsoir,
ma lime est une mexicaine, reçue en juin. Elle présentait des fentes verticales de 6 à 7 mm de long sur les branches de ci de là tant sur de l'écorce déja brune, que sur des parties encores vertes. J'ai bêtement pensé que c'était le vent, en frottant sur les épines d'un autre.
Pour les feuilles, les petites branches, et les tentatives de bouture, idem que pour ta lime de Tahiti.
Ne me dis pas qu'elle vient de chez Eus, comme la mienne, parce que ça ressemble bigrement au Mal Séco! Mais j'attends l'avis des anciens, dont les internautes de Corse, qui côtoient plus facilement des "pros" de la culture des agrumes à des fins maraichère.
louis.tardieu1 a écrit le 09/11/2007 17:33 (ref msg # 11879 )
Re bonsoir,
Marrant que les boutures de ma lime venant de Corse aient repris à 90%, elles.
Si c'est le mal sec, ce n'est pas un virus comme je l'avais dit hâtivement, mais un champignon, transmis par les outils, ou par des spores amenés par le vent, ou un insecte, dans des blessures... Voir ce qui s'est passé pour les ormes, les platanes... Pour info j'ai un fils qui bosse dans le phyto sanitaire, et le tigre des platanes des places du midi, indispensables au marché et à la pétanque, lui assurent un travail constant... avec les chenilles processionnaires des pins parassols!
Senescence a écrit le 09/11/2007 19:08 (ref msg # 11889 )
Re bonsoir,

Non, celui ci venait de chez les corses...

Je vais le placer dans la salle de bain, en quarantaine.
Pour les outils, je désinfecte à l'alcool à brûler... mais bon, on sait jamais
rustaghja a écrit le 10/11/2007 01:26 (ref msg # 11896 )
L'utilisation d'eau de javel (non diluée) est plus efficace pour la desinfection des outils de taille. Malheureusement elle oxide très vite les lames...
Senescence a écrit le 16/11/2007 00:17 (ref msg # 11989 )
Bonsoir,

Pour expliquer simplement. Symptômes :
Apparition d'une sorte de tache blanche sur le rameau.
Cette tache se creuse et forme comme un triangle qui s'étend à la moitié du diamètre. La partie supérieure se dessèche alors.

Le sujet à été traité à l'aliette (pulvérisation foliaire et arrosage).
Les parties touchées supprimées, la coupe est traitée à la BB puis ferméé au mastic.

Le dessèchement n'est pas stoppé. Le sujet à été rabattu de moitié.
J'avais fait des boutures de ce limettier. Elles sont également touchées.

http://img137.imageshack.us/img137/8851/img5963b640x480xo2.jpg

Pour mieux voir : http://img137.imageshack.us/img137/5724/... (utilisation de la loupe).


Est il condamné à être brûlé ?


greffer.net >> Hors-sujet