Bouture de vigne en automne

greffer.net >> Vigne

ddev a écrit le 02/10/2007 00:06 (ref msg # 11390 )
Bonjour,

J' ai essayé la bouture herbaçée à 3 yeux comme le préconisais Patrice,
-> pas mal d' échec, j' ai 4 racinées sur un paquet d' essais (10-20%).
Heu certes j' ai un peu tardé et j' en ai pas vraiement pris soins.

Sinon je voulais vous livrer ce que j' ai trouvé qui semble intéressant plus traditionnel plus sur (peut-être) et si vous ne savez pas quoi faire de vos sarments surtout si ils sont américains ben c' est la saison

http://environnement.ecoles.free.fr/Jard...
>On la multiplie le plus ordinairement par une bouture qui se fait avec un sarment de 40 cent., de l'année, que l'on détache du cep et que l'on plante en lignes en automne, ou de décembre en avril, à 30 cent. de profondeur en laissant deux yeux hors de terre.

Vous comprennez quoi par "en ligne" ?
allongé et recouvert de terre ?


Merci
patrice a écrit le 02/10/2007 07:29 (ref msg # 11391 )
"ddev" a écrit :

-> pas mal d' échec, j' ai 4 racinées sur un paquet d' essais (10-20%).


comme indiqué ici : https://www.greffer.net/forum/viewtopic....
j'ai eu aussi des déceptions suite à cette méthode, en raison du développement des moisissures/champignons lors de la phase étouffée.


Vous comprennez quoi par "en ligne" ?


= en rang d'oignon.
Piqués dans la terre de façon verticale, le long d'une ligne virtuelle, à egale distance.
ddev a écrit le 02/10/2007 11:09 (ref msg # 11396 )

Vous comprennez quoi par "en ligne" ?


= en rang d'oignon.
Piqués dans la terre de façon verticale, le long d'une ligne virtuelle, à egale distance.


Merci et tu mettrais à combien de cm de profondeur (sur ces 40!) ?
patrice a écrit le 02/10/2007 11:22 (ref msg # 11397 )
Pour ma part, je pratique la bouture de vigne non pas à l'automne mais au moment de la taille, en fin d'hiver.
Je prend des rameaux de 4 yeux, j'en enterre trois, et donc laisse seulement un oeil de terre. Je raisonne plus en yeux qu'en centimetres, car suivant les cas l'espacement entre yeux n'est pas le même.
a écrit le 19/10/2007 12:48 (ref msg # 11570 )
Salut,

deux techniques:

- 3 yeux enterre jusqu'au 2ème;
- ou deux yeux avec juste un qui dépasse.

Mais la bouture de vigne est beaucoup plus facile en hiver (bouture de bois sec) dans une jauge composée de sable et de copeaux de bois. Tu les garde jusqu'à fin mars début avril en jauge, puis tu les repiques en pleine terre. Production de raisin de 2 à 3 ans après selon les variétés et la méthode de taille appliquée la première année.

Bonne chance!

David
ddev a écrit le 14/10/2008 10:07 (ref msg # 19854 )
Info :

pour les boutures à 1 seul oeil beaucoup d'échec
pour 2 yeux ça prend bien (1 hors terre et 1 sous terre, les racines partent de l'oeil sous terre )
floyd a écrit le 14/10/2008 13:57 (ref msg # 19857 )
Denis Retournard préconise des boutures de 30cm à talon à mettre verticalement en stratification tout l'hiver dans du sable, pour une plantation en pépinière au printemps.
Tout cela marche probablement, quoique un peu lourd à mettre en œuvre.

Je préfère l'idée de bouturer au moment de la taille. Boutures simples à profusion, recouper la base au droit d'un oeil, hormone en poudre et plantation dans un mélange léger, sableux, mais fertilisé. Tenir à l'abris du gel, arroser régulièrement.

Mes boutures du printemps 2008, raisin de table noir.


patrice a écrit le 14/10/2008 16:05 (ref msg # 19860 )
Dans le cas de la vigne, avec le mode opératoire indiqué, on peut même aisément se passer de l'hormone de bouturage.


greffer.net >> Vigne