Prelever un greffon sur une jeune greffe

greffer.net >> Greffage

balouga a écrit le 15/09/2007 19:07
En prélevant un gréffon (lors de la taille de formation )sur un gréffon de l an dernier ayant bien développé est on sur d avoir des fruits a partir de ce nouveau gréffon ?
patrice a écrit le 15/09/2007 19:30
Oui, la même variété.
balouga a écrit le 15/09/2007 21:11
Oui mais est on sur d avoir une fructification lorsque l arbre sera adulte ?
patrice a écrit le 16/09/2007 08:24
Si le greffon initial est fructifere, oui. C'est le principe de la multiplication végétative.
Après, la fructification sera-elle identique (en terme de productivité, de fidélité..)? On voit dans l'article d'Alex : https://www.greffer.net/?p=32 qu'il peut y avoir des mutations de bourgeons.
rustaghja a écrit le 16/09/2007 20:09
En prélevant un gréffon (lors de la taille de formation )sur un gréffon de l an dernier ayant bien développé est on sur d avoir des fruits a partir de ce nouveau gréffon ?


Comme le dit patrice, d'un point de vue variétal pas de doute, ce sera pareil, par contre on peut se demander si du fait qu'un greffon est prélevé sur une toute jeune greffe, il ne se passe pas quelque chose au niveau "enzymatique" ou hormonal, qui puisse retarder la fructification ?
Pourtant c'est bien de cette façon qu'on procede pour les agrumes et la production rapide de greffons : amplification du materiel d'origine, en prelevant les greffons sur des arbres fraichement greffés.
lolo_n_lolo a écrit le 17/09/2007 08:36
Au stage de greffe du CRVA, il était dit de ne pas utiliser ce type de greffons car il pouvait ne pas fournir un arbre identique à celui prélevé car le greffon ne possédait pas (je me rappel plus du mot), ça signifiait en gros qu'en étant jeune il était en train d'évoluer ...


greffer.net >> Greffage