sélectionner des porte greffes francs

greffer.net >> Autres techniques et expérimentations

sapindo a écrit le 01/09/2007 09:19
J'ai fait il y 2 ans des semis de poirier de Fisée pour obtenir des porte-greffes.

J'en ai plus de 100. Parmi eux, beaucoup de sujets épineux avec des aiguillons plus ou moins forts aux limbes peu développés.

Quelques uns ont servi de porte greffe. Mais parmi les restant ,2 pieds différenciés et semblant bien différents du pied mère au vu de la feuille. De belles feuilles; pas d'épines, des lenticelles bien marquées dur le tronc;ce sont les pieds les plus vigoureux; ils sont différents. Un donne des feuilles nouvelles rougeâtres. L'autre a des feuilles bien découpées.

Intuitivement, je me dis que ces pieds présentent des caractères de plantes cultivées propres à fournir de beaux fruits peut etre différents du pied mere. Aussi je pense les planter au verger pour observation.

La feuille n'étant pas duveteuse dessus comme sur le pied mere; je me demandais si ce caractère apparaissait plus tard ou devait s'exprimer d'ores et déjà dans la prime jeunesse?
floyd a écrit le 08/03/2008 11:12
Bonjour,
…des semis de poirier de Fisée… plus de 100. Parmi eux, …2 pieds … bien différents du pied mère…

100 pieds c'est déjà de quoi faire une "sélection massale". Dans la masse on sélectionne soit ceux qui sont différents, soit ceux qui se ressemblent.
Lorsqu'on obtient un plant sans épine, l'intérêt est grand de chercher à le tester plus avant pour vérifier ses différentes aptitudes.

Puisqu'il s'agit d'un semi spontané, l'hybridation qui s'est produite grace au pollen venu d'ailleurs, a recombiné les gènes des deux parents. Par chance le nouveau patrimoine constitué a "oublié" de produire des épines, mais il a pu réunir des gènes de sensibilité à telle ou telle maladie…

D'autres caractéristiques peuvent effectivement se révéler durant la croissance, l'entrée en production, et la toute la vie du sujet.
C'est pour toutes ces raisons que la mise sur le marché d'une nouvelle variété est "toujours trop longue".
Mais la chance sourit parfois aux audacieux…
sutefan a écrit le 08/03/2008 21:07

Intuitivement, je me dis que ces pieds présentent des caractères de plantes cultivées propres à fournir de beaux fruits peut etre différents du pied mere.


Pourquoi penses-tu que épineux = pas de beaux fruits ?
floyd a écrit le 08/03/2008 22:28
Bonsoir,
…Pourquoi penses-tu que épineux = pas de beaux fruits ?

La question est, je le suppose, posée à sapindo. Mais outre l'aspect pomologique, il y a un point de Logique intéressant.
Sapindo n'a pas prétendu que épineux=pas de beaux fruits.
Il a juste dit espérer obtenir de beaux fruits sur des arbres sans épine: ce qui n'est bien sûr pas pareil.
Les deux propositions sont aussi incertaines l'une que l'autre.
D'où ma suggestion; tester un plant qui possède un caractère singulièrement intéressant pour voir s'il a d'autres qualités et surtout aucun défaut rédhibitoire.
sapindo a écrit le 10/03/2008 13:35
Effectivement, pas sûr qu'un sujet ayant des épines donnent des mauvais fruits....

les 2 plants choisis l'ont été sur plusieurs critères:

- vigueur
- grosseurs des feuilles et des bourgeons
- nombre de bourgeons
- forme de la feuille
- lenticelles bien marquées sur le bois
- absence d'épines.
- couleur de la feuille

J'ai noté que la faible vigueur était semble t il lié à la petitesse de la feuille.

de toute façon, morphologiquement, ces deux plants se distinguent aisément des autres sujets.
ne pouvant garder 100 plants à tester, je garde ces deux-là...
les autres finiront...en porte-greffe...

Faut pas gâaaacher...
floyd a écrit le 10/03/2008 19:40
Bonsoir,
…les 2 plants choisis l'ont été sur plusieurs critères…

Des critères de base, morphologiques avant tout, et bien sur la vigueur.
Les années qui viennent vont permettre de valider tous les autres cirtères.
…Et un jour viendra la gloire de passer à la postérité pour Pyrus sapendii.
azertien a écrit le 10/03/2008 21:08
At head of title: 1863-1881, Royaume de Belgique. Ministère de l'Intérieur: 1882-1886, Royaume de Belgique. Ministère de L'Agriculture.

Livre numérisé par Google voir l'extrait suivant
page 358

Le sujet agit sur le développement de la greffe et réciproquement toutes les fois qu' il se trouve placé dans de bonnes conditions qu' il peut profiter des principaux agents de la végétation et que le sol lui

convient bien. Exemples : les Pommiers les Pruniers et Pêchers greffés sur Prunier viendront bien dans les sols argileux seront de végétation bien verte et donneront de bons fruits tandis que la Vigne le Poirier

sur Cognassier et le Cerisier y seront de végétation jaune et donneront de mauvais fruits. Les Poiriers greffés sur franc aiment les terrains poreux et profonds. Les Pruniers et les Poiriers greffés sur le

Cognassier viendront dans les sols de peu de profondeur etc

Lorsque dans de nombreux semis de sauvageon fruitier vous remarquez un plant qui a un beau port pas d'épines, de belles feuilles il y a à présumer que ce peut être une bonne variété.Faites le greffer pour

vous en rendre compte à deux ou trois ans car tout autrement il vous faudrait attendre dix ans et le sujet pourrait bien périr. Malheureusement on voit dans les pépinières des milliers d 'arbres fruitiers de semis

pour faire des sujets propres à greffer qui pour la plupart seraient peut être bien préférables à la variété que l 'on doit greffer dessus, ils n' en sont pas moins perdus par suite de l 'incurie des pépiniéristes qui ne

sont pas assez observateurs de leurs produits. Exemple : La poire Crassanne qui fait nos délices a été trouvée tout naturellement dans un bois sans doute par suite d un pépin qui s' y est trouvé apporté. Cette

poire très bonne a été greffée par un habitant de l' endroit qui sans doute avait fait la remarque de ce bon fruit toujours est-il que nous pouvons lui en savoir bon gré car plus tard la hache du bucheron a tout détruit.
floyd a écrit le 11/03/2008 09:56
Bonjour,
Je veux croire que nos propos évoquent ce que le pomologue belge du XIX siècle a dit fort élégamment. merci azertien.


greffer.net >> Autres techniques et expérimentations