Figues de barbarie (nopal)

greffer.net >> Autres fruits

patrice a écrit le 28/08/2007 13:32
Bonjour.

Le fruit de la figue de Barbarie est comestible (partie interne). Les raquettes/feuilles aussi, le fameux nopal qui accompagne à presque tous les repas les mexicains.

Il existe nombreuses variétés :
(lire en fin de page : http://perso.orange.fr/association.fruit...
)

Ma question concerne le bouturage.
Normalement il est classiquement indiqué de couper une raquette, laisser sécher, et mettre en terre.

Je trouve ici : http://agriculture.ovh.org/01-35.htm un mode opératoire qui en plus d'être différent conteste la méthode "classique" :

Multiplication du figuier de Barbarie

Traditionnellement, le figuier de Barbarie est multiplié végétativement par bouturage de raquettes, en laissant sécher au préalable les sélections pendant deux semaines et parfois plus. Cette période de pré-séchage ne se justifie pas et certains travaux ont même montré ses effets négatifs sur les repousses (Poupon, 1975). A la plantation, la raquette est placée dans un sillon de 15 cm, une face plaquée sur les 2/3 de sa hauteur contre le sol et inclinée. Le sol est alors tassé autour de la raquette.


Quelles sont vos expériences en matière de bouturage du figuier de barbarie?


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9e/Prickly_pears.jpg/800px-Prickly_pears.jpg

(crédit image : http://fr.wikipedia.org/wiki/Image src="images/smilies/icon_razz.png">rickly_pears.jpg )
JM a écrit le 28/08/2007 19:21
J'ai ramassé quelques raquettes en avril en Corse et je les ai replantées une semaine après (le temps de les transporter) :






Ils auraient pu avoir plus de raquettes malgré l'été pourri mais les merles font une razzia sur les jeunes pousses.
lolo_n_lolo a écrit le 29/08/2007 10:18
Idem plantation immédiate de plusieurs raquette ... Ca marche bien mais planté en pleine terre ils ont pourri chez moi car trop d'eau (je pense)
Alex a écrit le 29/08/2007 11:07
Idem
autrevie a écrit le 19/09/2007 13:12
chez moi c pas la peine,j'ai gouté y a qq jours c'est bon....
J'ai plein de graines....si qq en veux....contactez moi par message privé
patrice a écrit le 19/09/2007 13:46
J'ai récolté des graines de mon coté.
J'ai trouvé sur un marché des figues de barbarie vertes, rose violacé, orange.
Je ne sais pas si ca se reproduit fidèlement par semis.
Je ne sais pas s'il faut un traitement préalable (vernalisation ou autre).

En attendant j'ai nettoyé et mis sécher.

Autrevie, lorsque tu dis que tu y a gouté, c'est le fruit ou la raquette?
patrice a écrit le 19/09/2007 14:19
Dans le Truffaut de la "multiplication des plantes" il est précisé :
"Grosses graines à tégument dur qui mettent jusqu'à deux ans pour germer et peuvent donner un faible rendement. Semez à 21°C pour obtenir de belles plantes en 3 à 5 ans".
Mais pas d'information sur un pré-traitement avant semis.
vomito a écrit le 19/09/2007 15:36
Pour le bouturage des différentes espèces d'Opuntia et genres apparentés, je n'ai jamais connu d'échec. Méthode simple, en déposant les raquettes à la surface d'un pot rempli de sable grossier. Les racines apparaissent rapidement en deux semaines environ.

Concernant le semis il faut savoir que ces plantes s'hybrident très facilement. La récolte des graines d'espèces déterminées dans les jardins botaniques n'est donc pas une bonne solution. Concernant les figues de barbarie, je n'en ai pas semé de véritablement commestible.

Pour ces graines très dures, la levée est très étalée et aléatoire (comme indiqué par Patrice). Une recette classique pour les graines de cactus, est de les tremper un temps plus ou moins long dans de l'acide sulfurique concentré. Difficile de donner la durée précise sans essayer, c'est fonction de la taille de la graine et de l'épaisseur du tégument. C'est une méthode apparemment très utilisée pour remplacer la scarification, notamment quand celle-ci est techniquement irréalisable (petites graines).

J'ai tenté une heure de trempage pour un autre genre de cactus aux graines particulièrement dures: énorme pourcentage de levée (80% au lieu de 15%), germination rapide (dormance levée) et surtout semis totalement uniforme ce qui est très appréciable. Semis en atmosphère humide et au chaud. Proscrire le terreau et n'utiliser qu'un substrat minéral pour éviter tout problème fongique.
patrice a écrit le 19/09/2007 15:47
Merci pour ces précisions

Méthode simple, en déposant les raquettes à la surface d'un pot rempli de sable grossier.


Par déposé, tu entends raquettes couchées, à l'horizontale?
vomito a écrit le 19/09/2007 16:09
Tout à fait, déposées à l'horizontale mais sans raison particulière sinon que c'est particulièrement stable

A l'apparition des racines, vers l'extrémité coupée, libre à chacun de planter dans le sens qui lui plait: vertical pour les petites plantes éventuellement. Il faut garder à l'esprit que ce mode de reproduction est habituel car dans l'habitat, les vieilles touffes meurent au centre, et les ramifications s'ancrent au sol...plus ou moins horizontalement.

Sans compter les raquettes cassées ou arrachées par les animaux qui contribuent à leur dissémination. 8)
patrice a écrit le 16/02/2008 08:56
Je confirme que la levée est aléatoire et difficile. Pour l'instant rien ne pousse.

A noter qu'il existe un figuier de barbarie "sans épine" (tout du moins sur les raquettes... mon sujet n'a pas encore fructifié).
sutefan a écrit le 16/02/2008 09:20
J'ai bouturé une dizaine d'opuntia en juin dernier, soit dans de la terre sableuse soit dans de la pouzzolane, je n'ai pas du tout arrosé les 15 premiers jours (il ne pleut jamais sur ces bandes de terres).

Réussite : 100 %

Au printemps dernier j'ai semé une centaine de graines : réussite 0%

Notez qu'il existe plusieurs opuntia rustiques, et tous les fruits d'opuntia sont comestibles (à la taille des fruits et au nombre de graines près).

Sur 10, je m'en suit fait détruire 2 et voler 3, les autres ont passé l'hiver à tous vents (mais au sec et au soleil) et subit -5°C et sont en pleine forme.
JM a écrit le 16/02/2008 12:01
Les miens sont dehors : ils ont pris gel (-6°C), brouillard, pluie, sans problème. Chez nous le sol est sableux.
plumesagilles a écrit le 12/11/2008 19:47
J'ai trouvé une varieté d'opuntia vulgaris a fruit violet qui pousse en pleine terre depuis des lustre au nord de l'ardéche Je suis entrain de voir si j'arrive a les acclimater 50 km plus au nord a vol d'oiseaux

patrice a écrit le 12/11/2008 19:58
Cette variété ne m'est pas inconnue...

Je profite pour donner des nouvelles de mes semis évoqués précedement.

Sur plus d'une centaine de graines, 5 ont levé.

Une partie au printemps, une partie il y a presque 1 mois.

Voici des photos :




(plants levés au printemps)




(plants levés fin septembre)
claudeduvar a écrit le 12/11/2008 21:06
juste une mise en garde,
attention avec ce fruit, si vous en consommez pour la première fois allez y avec précaution car si vous êtes sensible vous risquez l'occlusion intestinale.

donc prudence
claudeduvar a écrit le 12/11/2008 21:48
un lien:

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&am...


greffer.net >> Autres fruits