Traitement contre le puceron lanigère à base de fougère

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


André a écrit le 21/08/2007 23:39 (ref msg # 10691 )
J'ai lu récemment que le purin de fougère aigle utilisé en pulvérisation dilué à 10% serait un insecticide puissant qui permet de détruire le puceron lanigère (que la plupart des insecticides chimiques n’arrivent pas à contrôler). C’est un des rares à utiliser en « curatif ».

Par ailleurs, un paillage de 5 cm de fougère aigle permettrait également d'éradiquer les limaces et de lutter contre la pourriture grise des fraisiers.

Quelqu'un a-t-il testé ?
patrice a écrit le 22/08/2007 07:34 (ref msg # 10693 )
Le livre "purin d'ortie & compagnie" confirme cette information :
La fougère aigle attire et intoxique les limaces tel le métaldéhyde.
Un des principes actif, l'aldéhyde, selon les auteurs, se transformerait en métaldéhyde après fermentation.
On doit dont réaliser un purin de 1kg de feuille de fougère aigle pour 10 litres d'eau de pluie, dilué à 10%.
Utilisé contre le taupin de la pomme de terre.
Aussi contre le puceron lanigère et la cicadelle de la vigne.
L'action est renforcée, selon les auteurs, par l'ajout en début de fermation de marrons d'Inde.

La fougère mâle (Dryopteris filix mas) aurait des propriété proches de la fougère aigle, sauf les actions antifongiques.

Voilà pour la théorie annoncée dans ce livre.
Ayant eu beaucoup de deceptions avec leurs recettes sur les propriétés répulsives de certains purins, il faut bien sûr expérimenter pour conclure une efficacité possible ou nulle d'un traitement.

Si les infos sont bonnes, le paillage doit sans doute fonctionner, mais il doit falloir l'arroser pour entamer un début de fermentation.
Ferréol a écrit le 02/09/2007 14:14 (ref msg # 10933 )
Salut,

la carapace cireuse des pucerons lanigères ainsi que celle des cochenilles les isolent de la plupart des traitements qui leurs glissent dessus sans les atteindre. Le produits qui fonctionnent bien sur ces parasites contiennent des huiles qui permettent de les atteindre.
Par exemple l'huile de colza fonctionne pas mal mais il faut trouver la bonne dilution ainsi qu'un produit permettant de faire une bonne émusion dans l'eau comme le savon noir mais ces informations ne sont pas faciles a trouver, je vais essayer de me renseigner a priori ce serait en solution a 5 % mais prudence car ce printemps j'ai voulu essayer en forçant un peu les doses, certains végétaux n'apprécient pas du tout...
patrice a écrit le 02/09/2007 14:37 (ref msg # 10938 )
Dilution du colza, lire : http://greffer.net/forum/viewtopic.php?t...


greffer.net >> Hors-sujet