Peut-on greffer un poirier sauvage ?

greffer.net >> Poirier

moray a écrit le 19/06/2007 16:17 (ref msg # 9507 )
peut-on greffer un poirier sauvage ? si oui quand et comment !
merçi d'avance
moray
patrice a écrit le 19/06/2007 16:38 (ref msg # 9508 )
Bienvenue parmi nous.

Pratiquement toutes les méthodes sont possibles, par exemple.

A la sortie de l'hiver :
- en fente
- en incrustation
- en cadillac
- à l'anglaise

En fin été, à écusson oeil dormant.

Tout dépend de l'âge du porte greffe, de son diametre, etc.
Forest a écrit le 07/12/2008 18:43 (ref msg # 20674 )
Bonjour ,
je dispose de 2 drageons (de 2 cm de diamètre à 1m ) d'un très vieux poirier qui sont passés sous mon mur de clôture. ( Le vieux étant derrière mon mur dans mon champs)
Ces drageons étant idéalement placés dans mon verger, j'envisage de les greffer car le pied mère ne donne que de toutes petites poires grumeleuses et difformes .

Ma question est la suivante : quel type de greffe et quand ?

merci de vos reponses
patrice a écrit le 07/12/2008 19:01 (ref msg # 20676 )
fiche technique du greffage du poirier : https://www.greffer.net/?p=359
floyd a écrit le 07/12/2008 19:07 (ref msg # 20677 )
"Forest" a écrit :
… petites poires grumeleuses et difformes…

La tavelure, on peut le suspecter, est sans doute la cause de ce phénomène.

Je commence par ce point car il faudra prendre soin des variétés greffées et les protéger des atteintes de ce champignon.

Le diamètre de 2 cm à un mètre de hauteur permet déjà un greffage en fente des plus classiques à réaliser ce printemps.

Cependant, peux-tu préciser le type d'arbre que tu souhaites, plein vent, fuseau, palmette?
Forest a écrit le 07/12/2008 20:07 (ref msg # 20678 )
merci de vos réponses ,
ce verger là est entièrement clos de murs en pierres sèches de 1 ha et ne contient que des arbres sur tige de 1,5 mètres, donc j'aimerais conserver ce caractère pour mes poiriers .
floyd a écrit le 20/06/2012 21:03 (ref msg # 36017 )
Dans un lot de jeunes plants pour une haie champêtre nous avions eu droit à quelques poiriers sauvageons…
On leur a laissé un peu de temps pour grossir.
Cet hiver il a bien fallu les tailler sévère pour dégager une tige, un tronc potable pour un greffage à 1,00m de hauteur.
Greffon de conférence et greffe en fente unique avec raphia et mastic à froid, début mars en Sarthe.
La reprise est vigoureuse au point que j'ai pincé les pointes des rameaux pour limiter les risques de ruptures. Des ramifications anticipées se développent déjà.
Bien sûr, les liens sont coupés depuis mai.
Je passe régulièrement pour casser les nombreuses repousses du PG.




greffer.net >> Poirier