Alerte Feu Bactérien

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


André a écrit le 13/06/2007 10:17 (ref msg # 9390 )
Il semble que le climat de ce printemps a été propice au développement du feu bactérien.

Soyez vigilants...

+ d'infos ici : http://193.247.189.70/agrihebdo/journal/...
patrice a écrit le 13/06/2007 10:27 (ref msg # 9391 )
et quelques photographies ici :
http://www.corgemont.ch/feu_bacterien.ht...
Ferréol a écrit le 13/06/2007 21:08 (ref msg # 9398 )
Aïe, le retour du fléau...

Bientot nous n'auront plus de passe crassane a nous mettre sous la dent a cause de cette engeance...
hendy a écrit le 15/08/2007 14:30 (ref msg # 10556 )
l' aubépine et le sorbier sont les arbres les plus contaminés.. Surtout
l'alisier blanc ( Sorbus aria) qui est rare dans mon secteur mais très souvent toucher..
André a écrit le 30/01/2008 10:07 (ref msg # 13262 )
Les antibiotiques c'est pas automatique !

Sauf pour le feu bactérien

Plus d'infos ici :
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSec...
floyd a écrit le 30/01/2008 10:24 (ref msg # 13265 )
Bonjour à tous,

"André" a écrit :
Les antibiotiques c'est pas automatique !

Le lien indiqué par André, merci à lui, est clair: nos voisins suisses sont dans l'urgence, et leur choix peut être lourd de conséquence.

Sur la toile, les pages du Service de la Protection des Végétaux, en France, ne sont pas, me semble-t-il, encore en phase avec l'arrivée probable du fléau.

Raison de plus pour être attentifs dans les mois qui viennent.
Cordialement
autrevie a écrit le 16/06/2008 09:09 (ref msg # 17824 )
depuis le 2 juin 2008 un feu bacterien sévis sur toutes les rosacés de cette région....
je crois qu'il n'y aucun traitement...et les arbres en meurt..pour stopper la progression il faut couper les rosacés non infectées de la zone afin de stopper la diffusion de la maladie
je me trompe?
Alex a écrit le 16/06/2008 09:12 (ref msg # 17825 )
Tout ce que je sais c'est qu'en cas d'attaque de feu bactérien; la destruction des plants inféctés et la déclaration aux services végétaux est obligatoire...

Alex
floyd a écrit le 16/06/2008 09:43 (ref msg # 17826 )
Vigileance, déclaration obligatoire au SPV, éradication par incinération, pour résumer…
patrice a écrit le 16/06/2008 10:18 (ref msg # 17827 )
Rappellons les porte-greffe permettant une certaine résistance au feu bactérien.

Pommier : Supporter Pi80

Poirier : FAROLD 87 Daytor, PYRYAM, OHxF
Ferréol a écrit le 20/12/2008 10:28 (ref msg # 20828 )
Il me semble mais il faut que je confirme et ce ne sera pas avant début janvier (car là, les vacances ne me permettront pas de trouver la réponse) que le feu bactérien est considéré comme présent sur tout le territoire français excepté la Corse, il semblerait que le Portugal ne soit pas (encore) touché lui non plus...

En cas de découverte d'un foyer, il faut le signaler au SRPV de sa région.
La destruction des plantes infectées semble la seule solution. L'utilisation d'antibiotiques n'est pas autorisée chez nous, elle l'est en Belgique en Suisse et aux Etats-Unis.
Lorsqu'une branche est infectée et qu'on veut la tailler pour s'en débarrasser, il faut tailler très loin de la zone présentant des symptômes (il me semble mais c'est aussi a re-confirmer que c'est quelque chose comme 60 cm des symptômes).
La saison la plus favorable a la dissémination est la période de floraison où la bactérie est transmise de fleur en fleur par les pollinisateurs (la bactérie rentre alors par las glandes à nectar). Passe-crassanne est particulièrement sensible car sa floraison est assez étalée et il arrive régulièrement que l'arbre fasse quelques fleurs n'importe quand dans la saison de végétation ce qui fait autant de portes d'entrées a la maladie.

Plusieurs traitements sont a l'étude mais encore aucun n'a vraiment donné de résultat probant.

Au niveau des plantes sensibles, en plus des poiriers, les pommiers, cognassiers, cotoneaster, pyracanthas, sorbus et crataegus peuvent être touchés, surveillez bien vos vergers c'est la seule manière pour l'instant de lutter contre ce fléau.

PS Je copie cette réponse dans le post Feu Bactérien, Patrice, tu peux enlever celui qui te semble à l'endroit le moins judicieux...
hendy a écrit le 20/12/2008 14:53 (ref msg # 20830 )
le Sorbus aria et le Crateagus sont particulièrement à surveiller dans mon secteur..
Il me reste un greffon de Sorbus aria
Sarcé a écrit le 20/12/2008 15:29 (ref msg # 20832 )
Les portes greffes résistants évoqués par Patrice ne sont disponibles que auprès des professionnels ?
patrice a écrit le 20/12/2008 15:35 (ref msg # 20833 )
Demols (voir rubrique pépiniere) les vend au particulier, mais par quantité minimum de 50.
Sarcé a écrit le 20/12/2008 15:47 (ref msg # 20834 )
d'autres fournisseurs peut etre avec une quantité à commander moindre ?
patrice a écrit le 20/12/2008 16:54 (ref msg # 20836 )
A ma connaissance non.
Sarcé a écrit le 20/12/2008 23:07 (ref msg # 20843 )
Entre les poiriers et les pommiers, je crois que ce sont les poiriers qui sont beaucoup plus sensibles à cette maladie
autrevie a écrit le 24/12/2008 17:27 (ref msg # 20913 )
moi aussi
a écrit le 27/12/2008 08:52 (ref msg # 20943 )
moi aussi
l'aubépine est pareille voir plus sujette à prendre le relais de se fléo...
...le fusain,je ne sais pas,mais il ne dois pas etre totalement innocent.
je me demande à quel point les cotoneaster le sont...
sur une de mes parcelles(fruitieres) j'en ai planté plein comme couvre sol.
si seulement ceux qui étudient le feux pouvaient lâcher quelques info...
floyd a écrit le 27/12/2008 19:15 (ref msg # 20950 )
Pyracantha et cotoneaster, rosacées comme l'aubépine, ont été fortement suspectés. Le principe de précaution fut appliqué largement, la multiplication et la commercialisation furent stoppée dans les années70/80. Comme beaucoup de prescripteurs je m'abstiens de les utiliser dans mes projets de parcs et jardins.


greffer.net >> Hors-sujet