Bouture herbacée de la vigne

greffer.net >> Vigne

patrice a écrit le 06/06/2007 06:58
Apparement, la vigne se bouture aussi de facon herbacée avec de bons résultats :

"Lorsque l'on veut multiplier rapidement une vigne rare et peu disponible, on peut procéder par bouture herbacée. Au mois de juin, prélever les extrémités de quelques tiges en croissance active. Sectionner ces tiges au-dessus de chaque feuille. La dernière section conservera les 2 au 3 dernières feuilles du pampre. Vous obtenez ainsi des boutures constituées d'un entre-noeud, d'une jeune feuille et d'un bourgeon à l'aisselle de cette dernière. Plantez ces boutures (a l'intérieur) dans un mélange poreux sous nébulisation ou a l'étouffé. En dix jours les boutures s enracineront et pourront être empotées individuellement. A l'automne ces vignes ne seront pas aussi développées que celles issues de bois dormant et il est préférable de les hiverner au caveau."

http://www.eap.mcgill.ca/CPG_1_F.htm
autrevie a écrit le 06/06/2007 15:30
merci
patrice a écrit le 06/06/2007 15:34
J'ai essayé aujourd'hui, je vous tiendrais au courant des résultats.

(j'ai procédé dans une bouteille, tronçonnée au 5/6, puis fermée par adhésif apres mise en place des boutures.







Alex a écrit le 06/06/2007 17:04
C'est amusant, j'utilise exactement la même technique (sauf que je perfore légèrement le haut de la bouteille)
Je trouve que c'est très pratique pour les boutures à l'étouffée : pas de risque de dessèchement, effet de serre garanti, surveillance minimale, "stockage" de nombreuses boutures "en cours" dans un espace réduit, etc.
Michel a écrit le 06/06/2007 18:10
Tout à fait d'accord, mais quand les boutures se développent un peu, il y a des petits problèmes de coincements. Il faut donc ouvrir le goulot avec précaution.
patrice a écrit le 06/06/2007 18:25
Généralement j'enlève carrement la partie supérieure au bout de 6 semaines.
patrice a écrit le 01/07/2007 20:29
Contrairement aux rosiers, actinidia, la vigne semble être un peu plus sensible à ce mode de bouturage : développement de maladies cryptogamiques.


greffer.net >> Vigne