Incisions verticales pour limiter le bourrelet de greffe.

greffer.net >> Greffage

hendy a écrit le 07/04/2007 15:43
J' ai noté cette article concernant la manière de gérer un bourrelet..prise dans une revue..
***J’eus soin de faire des incisions longitudinales depuis la base du sujet jusqu’aux 1ers rameaux latéraux de la greffe. Ces incisions eurent pour effet de faire développer l’arbre et la greffe d’une manière uniforme, et de mettre obstacle à la formation du bourrelet, qui commençait déjà à se manifester à la jonction de la greffe et du sujet.**
je crois que ce n' est pas toujours possible tel le lilas..
patrice a écrit le 07/04/2007 15:48
L'incision longitudinale pour limiter un bourrelet semble être effectivement d'usage. Il en avait déjà été fait état dans : http://articles.greffer.net/spip.php?art...

J’eus soin de faire des incisions longitudinales depuis la base du sujet jusqu’aux 1ers rameaux latéraux de la greffe. Ces incisions eurent pour effet de faire développer l’arbre et la greffe d’une manière uniforme, et de mettre obstacle à la formation du bourrelet, qui commençait déjà à se manifester à la jonction de la greffe et du sujet. J’aurais obtenu le même résultat en ne faisant des incisions que sur le sujet. La sève qui se serait portée sur ces incisions pour les fermer aurait ainsi abandonné la greffe, et j’aurais été plus certain d’arriver à l’équilibre que je cherchais à établir entre le développement du sujet et celui de la greffe, afin d’empêcher la naissance du bourrelet. C’est ainsi que j’ai opéré plus tard, et en 1842, le bourrelet qui se formait à la jonction de la greffe et du sujet s’effaça entièrement ; l’arbre est d’une végétation admirable,


greffer.net >> Greffage