Cognassier Aromatnaya

greffer.net >> Cognassier

patrice a écrit le 18/08/2006 10:38 (ref msg # 2889 )
Justement ca fait un moment que j'en cherche de la bouture de cognassier d'Angers... Je n'ai que du cognassier de Provence.
klakos a écrit le 18/08/2006 11:08 (ref msg # 2890 )
Le pb est que je n'en ai pas.
Même ici, il n'y en a pas à chaque coin de rue
La preuve au verger conservatoire, les poiriers sont sur francs et sur cognassiers de Provence.
Chez moi, on ne m'a pas laissé les consignes

Je veux bien essayer d'en avoir, mais pas tout de suite.
patrice a écrit le 18/08/2006 11:15 (ref msg # 2891 )
Aucune urgence en ce qui me concerne. Selon mes lectures, il serait plus capricieux que le cognassier de provence, mais serait plus nanifiant (haie, culture en pot...).
patrice a écrit le 02/04/2007 12:46 (ref msg # 7774 )
J'ai récupéré un rameau cet hiver. Ca semble avoir pris... Donc au plus tard d'ici deux ans dans la bourse
Alex a écrit le 28/06/2007 15:43 (ref msg # 9678 )
"yach" a écrit :
Je recherchais depuis lontemps le cognassier Aromatnaya et ai enfin pu l'acquérir auprès de l' Agroforestry Research Trust. D'après les rares sources qui en parlent, la variété Aromatnaya serait assez exceptionnelle dans son genre car donnant des coings suffisemment doux pour pouvoir être consommés crus.
Bien que sélection récente ce cognassier semble particulièrement mal distribué, mais si tout va bien il sera possible de récupérer cet hiver quelques greffons ou boutures sur le sujet acheté ... dès lors qui serait partant pour m'aider à vérifier que ce qui se dit sur cette variété est vrai, et encourager le cas échéant sa diffusion ? Merci d'avance


Qu'en est-il de votre petit protégé ? Il pousse bien ? Je vous redemanderais en temps utile mais, si possible, je serais intéressé par un greffon cet hiver (je ne l'ai pas vu dans la bourse)


D'après ce que j'en ai lu, Cydonia oblonga ‘Aromatnaya’, syn. ‘Krymsk’, serait un hybride récent du sud de la Russie (aux USA, serait l’un des cognassiers « à chair tendre » les plus plantés : « pineapple quince », soit « coing ananas »). Autofertile, très productif et capable de fructifier dès la troisième-quatrième année, il serait plus résistant aux maladies que les variétés classiques de Cydonia oblonga. Ses fruits mûrissent en Octobre et auraient l’odeur et le goût d’ananas…

Maintenant, question goût et consommation crue, le débat se corse… Certaines pépinières US disent que c’est bon cru, sans précision; tandis que d'autres n’évoquent pas du tout la possibilité de le manger cru… Une autre pépinière US n’hésite pas à dire que le fruit est bon cru… à condition de le trancher finement (et quiconque a déjà coupé du coing sait comme il est facile de le trancher…). Au passage, anecdote amusante, on retrouve plusieurs fois la possibilité de l’utiliser en complément aromatique pour faire du cidre.


Dans le même esprit, connaissez-vous…

- Cydonia oblonga 'Membrillo Menzano' à fruits doux crûs évoqué sur le site de la coplfr ? (NB : "Membrillo" et "Membrillero" se traduisent par "cognassier" en Espagnol tandis que "Menzano" est une ville en Italie ! )

- Cydonia oblonga ‘Kuganskaya’, « originaire du sud du caucase, plus tendre que la plupart des coings, il peut se manger cru » voir pommiers.com ?


Tous ces cultivars réputés à fruits consommables crus me semblent suspects… Le cognassier serait l’un des premiers arbres fruitiers domestiqués par l’Homme en Europe (après le noisetier propagé au Néolithique)… Depuis le temps qu’il est cultivé, je trouve cela très étonnant de voir arriver chez les pépiniéristes plein de cultivars « consommables crus » … Pourquoi n’ont-ils jamais été sélectionnés auparavant ? En tous cas, tout retour d’expérience au sujet du goût de ces cognassiers m’intéresse grandement ! Avis à la population…

Pour ma part, je suis sur la piste d’un cognassier Sud Péruvien à fruits crus comestibles qui serait... persistant … A suivre…
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 29/06/2007 10:06 par Alex
patrice a écrit le 28/06/2007 16:00 (ref msg # 9679 )
Yach est absent pour une durée indéterminée. Je ne sais pas quand il reviendra, au plus tôt je l'espere ...
autrevie a écrit le 10/07/2007 20:09 (ref msg # 9970 )
Ho Alex...
tu m'émoustille.
j'adore te lire,que d'info pertinante!
l'huveaune le vend à 12euro sont aromastaya
Alex a écrit le 11/07/2007 08:40 (ref msg # 9979 )
Merci ! Je ne suis pas rentré chez moi depuis 15j, je sais que le catalogue des pep. de l'Huveaune m'y attend... J'ai hâte
autrevie a écrit le 11/07/2007 09:54 (ref msg # 9985 )
hélas il n'y a pas les prix,et le bonhomme n'ai pas tjs joignable ni tjs de bon humeure
Alex a écrit le 13/07/2007 09:19 (ref msg # 10015 )
A la recherche du coing perdu... suite...

Tout comme les nèfles, ces variétés de coings seraient "consommables crus"... après blettissement ! Voilà une explication plausible !
patrice a écrit le 24/09/2008 16:42 (ref msg # 19451 )




Première récolte d'aromatnaya en vue.
Le poids du fruit a fait briser en partie son attache.
rustaghja a écrit le 24/09/2008 20:56 (ref msg # 19460 )
Tu as le "tigre du cognassier" ? (feuille décolorée en arriere plan)
patrice a écrit le 24/09/2008 21:39 (ref msg # 19464 )
Oui, j'ai le tigre sur la majorité des fruitiers, je n'ai pas encore eu le temps d'y passer un coup de savon noir, c'est bien efficace pour cela.
autrevie a écrit le 25/09/2008 09:47 (ref msg # 19473 )
ha enfin...est il mure?sent il particulièrement bon...est t'il sucré...consommable crue?
patrice a écrit le 25/09/2008 09:51 (ref msg # 19474 )
Je me pose la question sur quand le récolter. Je vais me baser sur la maturité des autres cognassiers (type provence). Au toucher, il est extrêmement ferme.
patrice a écrit le 05/10/2008 17:05 (ref msg # 19675 )
La question ne se pose plus, le coing m'est resté dans la main en l'effleurant.

Voici donc mes commentaires de dégustation.

1 - le fruit peut effectivement se manger cru.
Je ne l'ai dégusté que sous forme de fines lamelles en raison du point n°3

2- Pas la moindre parfum d'ananas (aussi bien au nez qu'en bouche). Par contre un arrière goût, discret, type exotique/fruit de passion, mais il faut vraiment le chercher. Légèrement acidulé (un peu comme une pomme granny smith), très agréable en bouche.
Peut-être le parfum d'ananas ne se révèle qu'à la cuisson?

3- Autant c'est peu sensible aux maladies cryptogamiques, autant c'est très sensible aux vers.

J'ai complété les photos de la fiche dans la bourse : http://www.fruitiers.net/fiche.php?NumFi...
Eric a écrit le 05/10/2008 19:35 (ref msg # 19676 )
Merci pour cet essai en live .

J ai commande un cognassier de cette variete ainsi que 2
autres dont j ai oublie le nom.Mais rassurez vous je vais
a la pepiniere demain pour voir s ils sont arrive ce qui
me permetra d etre plus precis a ce sujet .
Gyyydu57 a écrit le 05/10/2008 21:07 (ref msg # 19677 )
J'avais acheté deux plants de cette variété l'année dernière... Un arbre (il ne fait pas plus de 1,20 metre de haut) m'a donné deux fruits (je ne les avais pas vu au début à cause de la protection).

Un est tombé au début du mois dernier... je l'ai gouté au bout de quelques jours avant qu'il ne pourisse complètement et par curiosité aussi (même s'il n'était pas mûr) je l'ai trouvé très astringent tout en ayant un petit goût sucré !!

Le deuxième, je l'ai cueuilli aujourd'hui, je le gouterai dans quelques jours en espèrant une bonne surprise... il sent très, très bon !!

Eric a écrit le 06/10/2008 23:09 (ref msg # 19694 )

Petite deception,dans les cognassiers commande il n y a pas
d aromatnaya.
Parcontre il y a Vanja ,Lescovacz,et Ekmek.
Ils arrivent d ici 10 ou 15 jours .
La personne qui a pris mes commandes m a assure qu elle
ferait toutes les recherches necessaires pour me trouver un
aromatnaya .
Pour les belges que cela interesse voici le site de la pepiniere :
http://www.pleinevaux.be/
klakos a écrit le 07/10/2008 19:39 (ref msg # 19715 )
"Eric" a écrit :
Lescovacz,et Ekmek.

Variétés plutôt originales ici !


greffer.net >> Cognassier