Greffage intermédiaire sur prunier mariana

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Abricotier


mike66 a écrit le 06/08/2019 14:44 (ref msg # 65393 )
Bonjour,
Disposant d'un terrain lourd qui draine mal et où les abricotiers greffés sur myrobolan meurent au bout de 4 à 5 ans par asphixie racinaire. J'ai acheté des porte greffes pruniers mariana qui devraient supporter ce type de sol. Par contre l'affinité du mariana avec des abricotiers type rouge du roussillon est parait-il déficiente. Il est préconisé un intermédiaire type prune d'ente. Quels autres types de pruniers peuvent-il convenir. J'ai des Reine claude dorée, d'oullins, du bavay, quetche alsace, mirabelle. Merci pour votre réponse
François du Perche a écrit le 07/08/2019 07:59 (ref msg # 65398 )
il faudrait voir si le prunier mariana est compatible avec le pêcher car ce dernier pourrait être aussi un bon candidat comme intermédiaire.
mike66 a écrit le 07/08/2019 11:02 (ref msg # 65402 )
Effectivement , c'est une solution. Je vais essayer avec des pécher de vigne ou reine des verger. merci pour votre réponse
borgniole a écrit le 09/08/2019 11:07 (ref msg # 65407 )
Je ne l ai jamais essayé comme porte greffe, mais l INRA a créé un PG ( reine claude) pour abricotier!
Je me dis donc que reine claude comme intermédiaire devrait convenir.
ké20 a écrit le 12/08/2019 18:27 (ref msg # 65435 )
Le prunier saint julien peut être un bon intermédiaire aussi.
Ou alors trouver un intermédiaire abricotier qui passe avec tout...
Pêche de nancy à éviter car j'ai trouvé un pg prunier qu'il ne l'accepte pas.
clow a écrit le 16/08/2019 02:48 (ref msg # 65459 )
Tu peux aussi opter pour du reine-claudier et ce que ce soit en intermédiaire ou comme sujet porte greffe.

Mais ceci dit je reste surpris que le myro crève comme cela j'ai moi même un sol lourd gorger d'eau toute la mauvaise saison et je n'ai jamais vue cela.
ARHUS76 a écrit le 18/08/2019 08:58 (ref msg # 65473 )
Je suis comme Clow surpris que la raison soit le fait du myro...
J'ai aussi un sol lourd, après les inondations certains reste les pieds dans l'eau pendant 3 à 4 mois.... parfois jusqu'en juin (donc en vegetation).
D'autres poussent sur sol calcaire.
Tu devrais faire une analyse de sol.

Si ton sol est hydromorphe, en carotant tu dois trouver des zones de terre couleur grise ou rouille. Fait une petite analyse de sol si ce n'est pas fait en demandant la granulometrie. C'est formateur.
mike66 a écrit le 29/08/2019 11:28 (ref msg # 65516 )
Merci pour vos réponses.
Je vais essayer en intermédiaire avec des reines claude et l'année prochaine je vais acheterr des portes greffes prunier de st julien.
Concernant le terrain, en surface il est de type argilo sablonneux mais à environ 50 cm de profondeur il est complétement différent (pierreux et compacté avec de l'argile) A un point qu'il est difficile de creuser avec une pioche. De plus après avoir arracher un arbre et laissé le trou à l'air libre . S'il pleut cela devient une mare qui peut rester qqs jours à 1 ou deux semaines. Par contre il n'y a pas de problème avec les pommiers, cerisiers, poirier... quant aux pêchers greffés sur franc, il vivent dix douze ans (c'est peut être normal ?). Les seuls abricotiers qui ont tenus sont greffés sur prunelier (noyaux récupérés sur arbre en limite de propriété). Mais la fructification est longue à venir ...
J'ai tenté des greffages d'abricotier sur francs et pêchers . Ils meurent encore plus rapidement . Symptôme : Se déséche d'un coup au printemps (comme brulé). A l'arrachage les racines sont noires et pourries. C'est ce qui m'a fait pensé à une asphyxie racinaire.
Je vais aussi faire une analyse du sol...
laurentg000059 a écrit le 26/12/2020 11:23 (ref msg # 68441 )
Mike66 je connais ce problème avec les pruniers... Sur mon terrain c'est quelque chose de plutôt compliqué à beaucoup d'endroits, surtout la tenue dans le temps...
Au dessus c'est argilo sableux, voir limoneux par endroit,, lourd à certains endroits, très lourd à d'autres et plus sablonneux léger par endroits et dessous par ça forme une couche inférieure, beaucoup plus "vallonnée" que le dessus du terrain qui est plat, une sorte de sable orangé couleur rouille, fin, quand même drainant mais pouvant être extrêmement dur (le dernier trou que j'ai dû faire là où cette sous couche est peu profonde, j'ai dû utiliser la barre à mine...

Cette couche peut être tellement tassée/compactée par endroit que ça forme une sorte de gré "pas fini" et on en sortait des "pierres de sable" avec lesquelles on faisait le bas des murs des maisons (ça se gratte à l'ongle, mais ça reste compact plusieurs centaines d'années hors sol)

Marianna ça marche chez moi mais avec difficulté à l'installation aujourd'hui à cause des fortes chaleurs, le saint julien aussi ça marche mais pas forcément partout... Le pêcher pousse aussi, certains francs peuvent être surprenants... Certains seulement ^^

Le myrobolan vit très vieux, mais est très rapidement en mauvaise santé, ça ne l'empêche pas de pousser mais c'est pas viable pour manger autre chose que des prunes de myrobolan...

Le prunelier fait partie des essais que je voulais faire, avec une petite peur de son côté envahissant... Mais en forêt il y en a pas très loin en bord de fossé et sur sol semblant similaire voir même encore plus humides...

Ha oui et pour la marre après arrachage, chez moi ça ne le fait pas, mais la couche plus imperméable étant plus profonde, l'eau doit former des poches au fond des valons de cette sous couche... et pas de problème non plus avec pommier/cerisier/poirier mais les pruniers...

Combien cela prend combien de temps pour la mise à fruit chez toi sur prunelier ? Ca donne beaucoup de rejets ? C'est pas très vigoureux ?
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 26/12/2020 11:26 par laurentg000059
mike66 a écrit le 05/01/2021 14:49 (ref msg # 68508 )
Merci pour votre expérience.
Le sol décrit semble correspondre à celui de mon verger.
Les pruniers ne posent pas trop de problème. C'est les abricotiers.
Dépuis les derniers échanges, j'ai greffé des variétés d'abricotier sur mariana. Pour l'instant ils sont toujours vivants mais il n'y a pas assez de recul.
A ce jour les seuls abricotiers adultes en vie sont ceux greffés sur pruneliers.
J'avais prélevé il y a une dizaine d'année des petites prunes sur des pruneliers dans une friche. A partir des noyau, j'ai greffé des pruniers (quetche et mirabelle).
Les deux arbres sont splendides mais ils ont commencé à mettre à fruit après huit ans. Quant à l'abricotier, il a mis des fruits aubout de cinq ans mais il ne s'est pas trop développé et les fruits sont peu nombreux.
Cette année j'ai greffé sur Brompton. Avoir...


greffer.net >> Abricotier