Piment sur tomate : une tentative désespérée ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Plantes potagères


D. Noyau a écrit le 12/07/2019 00:27 (ref msg # 65287 )
Hier soir, j’ai vu que mes trois plantules de piment qui venaient tout juste de germer étaient mortes ou mourantes.
Comme la dernière était encore en vie bien que le collet n’ait plus que l’épaisseur d’un cheveu, j’ai tenté une greffe sur un pied de tomate de quelques semaines.

Ce soir, les feuilles du greffon sont encore bien vertes… cela peut-il signifier que la greffe a pris ? Ou simplement que ce piment met du temps à mourir (peut-être que son déssèchement est simplement ralenti par le parafilm) ?

J’aimerais beaucoup que ça marche car je n’ai jamais eu de piment dans mon jardin ; cette variété est, paraît-il, extrêmement décorative.




Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 12/07/2019 00:29 par D. Noyau
patrice a écrit le 12/07/2019 07:02 (ref msg # 65289 )
Bonjour.

"D. Noyau" a écrit :

Hier soir, j’ai vu que mes trois plantules de piment qui venaient tout juste de germer étaient mortes ou mourantes.
Comme la dernière était encore en vie bien que le collet n’ait plus que l’épaisseur d’un cheveu,


Cela peut évoquer une fonte de semis. Il ne faut pas oublier les précautions sanitaires sur les semis de jeunes porte-greffes.

D. Noyau a écrit le 12/07/2019 08:03 (ref msg # 65290 )
Oui, c’est bien une fonte des semis. J’ai fait l’erreur de mettre un cache presque opaque sur le pot, ce qui fait qu’en germant, les graines ont fait de très longues et très fines tiges qui, je crois, sont beaucoup plus vulnérables. Je n’ai jamais eu l’intention d’utiliser ces piments comme porte-greffes (et au départ, la tomate n’y était pas réservée non plus), mais les précautions sanitaires s’appliquent sans doute autant aux semis de PG qu’aux semis destinés à une utilisation directe.

Je reconnais n’avoir pas été très précautionneux : le terreau était sans doute trop humide, mais c’était mon dernier lot de graines et les précédentes n’avaient même pas germé alors je voulais être sûr que celles-ci ne se dessècheraient pas.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 12/07/2019 08:07 par D. Noyau
floyd a écrit le 12/07/2019 09:05 (ref msg # 65294 )
Analyse lucide! C'est le soucis permanent des semeurs.
Une des solutions classiques consiste à stériliser par la chaleur les substrats avant utilisation.
D. Noyau a écrit le 13/07/2019 16:15 (ref msg # 65296 )
Sans grande surprise, c’est un échec. Le porte-greffe a à son tour été victime de la fonte des semis (son collet s’est complètement "dégonflé").
heike666 a écrit le 24/07/2020 15:39 (ref msg # 67647 )

J'en parlais justement du fonte de semi sur mon blog. C'est un véritable calvaire pour les jardiniers. Sinon, j'ai essayé le purin d'orties pour prévenir contre ce genre de maladie et je trouve que c'est très efficace. J'ai partagé le résultat et les étapes pour le faire si cela t'intéresse sur https://tousaupotager.fr/semer-planter/
patrice a écrit le 24/07/2020 19:45 (ref msg # 67648 )
Il serait pertinent de faire un lien vers l'article concerné précisément, et non un sommaire de rubrique.
Sinon la poudre de charbon de bois sur le substrat au moment du semis, avec un minimum d'aération suffisent la plupart du temps.
jdsjds a écrit le 25/07/2020 17:55 (ref msg # 67655 )
Alors ça donne quoi ? Survie ?
Après , sans défoncer les portes ouvertes, tu es très en retard dans tes semis.
Les piments doivent être semés un peu avant les tomates ou en même temps.
A cette époque, les piments ont déjà des fleurs (je suis un peu en retard également) voir même plutôt déjà des fruits.
Le piment est un frileux. il a besoin de chaleur pour pousser (plus de chaleur que la tomate). Tu es en région fraiche ?
A+ José.
D. Noyau a écrit le 26/07/2020 09:54 (ref msg # 67657 )
Bonjour José,

C’était l’année dernière, mais ça n’a rien donné ; j’aurais dû l’indiquer, d’ailleurs.

Je suis dans la Drôme et j’ai beaucoup de mal à avoir quoi que ce soit dans mon potager : cette année, j’ai un nombre de tomates satisfaisant pour la première fois depuis une dizaine d’années, mais je suis obligé d’arroser quotidiennement¹.

Cette année, j’ai fait mes semis de piment / poivron beaucoup plus tôt. Il ne me reste qu’un plant survivant et il ne fleurit que depuis une semaine. Le reste n’a pas dépassé le stade plantule à cause des escargots qui ont tout dévoré. Si je dois retenter l’expérience, je sèmerai en pot pour pouvoir mieux protéger les plantules.

Je n’ai pas réessayé la greffe… par contre, si vous connaissez une plante potagère qu’on pourrait greffer sur le teinturier (Phytolacca americana), je serais très intéressé car cette plante (que j’arrache systématiquement) semble parvenir à pousser même sans arrosage.


¹) J’ai néanmoins l’impression que le sol du potager sèche moins vite maintenant qu’il y a un couvert de feuilles pour lui faire de l’ombre ; l’évapotranspiration par les feuilles sèche-t-elle le sol moins rapidement que le soleil direct ?
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 26/07/2020 09:57 par D. Noyau
nouvel azertien a écrit le 26/07/2020 14:06 (ref msg # 67658 )
Des coquilles d'oeufs écrasées, du marc de café répandu autour de vos cultures peuvent être utiles pour limiter l'appétit des escargots.
D. Noyau a écrit le 26/07/2020 16:00 (ref msg # 67659 )
Le marc de café, j’ai testé, mais ça ne les arrête pas chez moi. S’il a un effet répulsif, il n’est pas assez puissant pour vaincre l’appétit des escargots de mon jardin.

Quant aux coquilles d’œufs, j’aurais intuitivement tendence à penser qu’elles seraient plutôt attractives pour les escargots qui ont besoin de calcium pour leur coquille. Je suis de toute manière assez réticent à essayer cette méthode, car mon eau d’arrosage est déjà trop calcaire et déclenche souvent des carences.

La collecte (le soir) fonctionne un peu, mais j’ai commencé trop tard.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 26/07/2020 16:01 par D. Noyau
patrice a écrit le 27/07/2020 05:55 (ref msg # 67662 )
Nous sortons un peu de la problématique du semis et les soins sanitaires liés, ce à quoi ce limite ce forum (multiplication végétative et variétés).
Alainpepin5 a écrit le 03/08/2020 13:29 (ref msg # 67705 )

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 05/08/2020 08:03 par Alainpepin5
nouvel azertien a écrit le 13/10/2020 21:03 (ref msg # 68090 )
Pour éviter la fonte des semis et améliorer la germination des graines de piments (peut également s'appliquer à d'autres graines) j'ai trouvé le truc de jardinage suivant sur le net allemand : mots clefs : Kamillentee Samen.
Il faut faire une infusion de camomille. Laisser tiédir votre infusion.
Utiliser l'infusion tiède (pour une meilleure efficacité) et laisser tremper les graines de 12 à 24 heures avant de semer.
D'autres pages conseillent d'utiliser l'infusion à température ambiante.
L'infusion de camomille contiendrait des substances fongicides...
Je n'ai pas encore testé, mais les utilisateurs de cette méthode se disent très satisfaits des résultats.
https://www.youtube.com/watch?v=FWrnZ8Sk...
pour la germination la tisane s'utilise sans dilution.
pour l'entretien des semis s'utilise à 5 % ( un volume de tisane pour 20 volume d'eau environ).
https://www.youtube.com/watch?v=XRkUa2yV...

Message modifié 4 fois ; la dernière fois le 11/11/2020 17:23 par nouvel azertien
nouvel azertien a écrit le 11/11/2020 18:01 (ref msg # 68186 )
La croissance du piment (en 4 minutes) :
https://www.youtube.com/watch?v=Vd-Xr6gz...


greffer.net >> Plantes potagères