Greffage des morus

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Autres fruits


floyd a écrit le 18/10/2010 22:50 (ref msg # 28542 )
… et la greffe de mai 2008, comment va-t-elle?

Cette gueule de brochet me laisse toujours aussi perplexe, et même avec les explication de ce greffeur.
patrice a écrit le 19/10/2010 07:30 (ref msg # 28547 )
"floyd" a écrit :
… et la greffe de mai 2008, comment va-t-elle?

Je l'ai donnée, du coup, je ne l'ai plus sous la main... Je vais voir si je peux avoir des photos.
nicollas a écrit le 08/10/2011 08:28 (ref msg # 31752 )
Question bête, on peut utiliser indifféremment M. nigra, M. alba ou M. rubra comme porte greffe d'un greffon d'une variété de M. nigra, M. alba ou M. rubra ?
nouvel azertien a écrit le 18/11/2014 22:34 (ref msg # 45991 )
Voici un croquis de la greffe a becco di luccio : à gueule de brochet

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%...
floyd a écrit le 19/11/2014 10:51 (ref msg # 45999 )
Le lien conduit à cette image, qui n'est pas celle de la greffe en gueule de brochet, puisque la ligature est nécessaire.
Une des nombreuses variantes d'anglaise, connues et publiées depuis longtemps, notamment dans l'ouvrage de Louis Noisette édité en 1835, Manuel complet du jardinier, que j'ai sous les yeux.
http://studioagronomico.altervista.org/innestoasella.jpg
nouvel azertien a écrit le 19/11/2014 15:03 (ref msg # 46006 )
Voici la taille en bec de brochet pour une branche de pommier ou de poirier.

La branche taillée va émettre des rameaux fructifères.


http://www.lafiera.vitaincampagna.it/blo...
nouvel azertien a écrit le 19/11/2014 15:34 (ref msg # 46007 )
INNESTO DEL GELSO A BECCO DI LUCCIO

greffe à bec de brochet du mûrier

http://bibdigital.rjb.csic.es/Imagenes/P...

Le greffon se positionne (étrangement) dans le sens opposé à celui employé normalement dans la greffe en couronne.
nouvel azertien a écrit le 19/11/2014 15:44 (ref msg # 46008 )
ERRATUM mea culpa

en réponse à Floyd

effectivement la greffe en bec de brochet est celle de la figure 10 du lien suivant

http://studioagronomico.altervista.org/i...

L'image agrandie postée par Floyd correspond à la greffe en selle : innesto a sella (fig 11)
nouvel azertien a écrit le 12/11/2016 16:25 (ref msg # 54811 )
Greffe des mûriers

https://books.google.fr/books?id=BGxGAAA...
nouvel azertien a écrit le 29/05/2019 23:06 (ref msg # 65057 )
Dans cet ouvrage daté de 1789 ! l'auteur conseille la greffe en écusson entre le 15 juin et le 15 juillet...

https://books.google.fr/books?id=9hubztB...

La méthode est sans doute révolutionnaire.

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 29/05/2019 23:11 par nouvel azertien
patrice a écrit le 30/05/2019 08:38 (ref msg # 65058 )
Bonjour.

Pour ma part le plus efficace testé est la greffe en œil dormant en fin d'été (chip..).
Les excès de coulée de sève, même en "gueule de brochet", printanières m'ont donné de moins bons résultats sur ce que j'ai pu tester.
belinsecte a écrit le 05/07/2020 20:22 (ref msg # 67522 )
Michel 15/4/2008: sur mûrier platane très bonne affinité.
Sur mûrier a papier (broussonetia) zéro réussite.

Pour répondre au sujet initial, je pratique les rameaux de morus avec réussite totale, en juin. Oui ça coule mais ça gêne pas.
l'échec de ton rameau était peut-être lié à l'époque encore fraîche ( tu as publié en mars), tandis que ton chip de mai réussissait.

Anglaise et pendule, en surgreffage de mûriers platanes adultes, qui retrouve tout son volume après 2 ans.
En laissant ou pas, un écoulement possible en bas de l'incision pendule . que je pratique comme une couronne en biseau avec un seul greffon sur la pointe,
ou bec de brochet lorsque la finesse du greffon le permet. Sur PG taillé comme en gueule de brochet, ce qui permet de l'insérer sous l'écorce sans l'inciser ni la déchirer. Je suppose que ça change seulement l'inclinaison du greffon, mais je l'ai mis à l'envers par rapport aux explications de l'article de Patrice, biseau vers le PG côté bois, dos rond légèrement épluché sur une faible largeur, sous l'écorce. (Je découvre aujourd'hui une autre façon de tailler le greffon, pas essayée, avec un biseau arrondi côté écorce du PG, qui permet aligner greffon et PG. je profitais de la greffe pour mettre un greffon verticalement sur portion penchée du PG.).
Mes pendules je les fait pareil mais en incisant une languette d'écorce.

pousses de 3 m dans l'année, fructification l'année de greffage ou la suivante. Réussit même quand seule une moitié de l'arbre est greffé (si l'autre moitié couvre un parking qu'il ne faudrait pas salir...)
Message modifié 5 fois ; la dernière fois le 05/07/2020 21:47 par belinsecte
belinsecte a écrit le 05/07/2020 20:27 (ref msg # 67523 )
.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 05/07/2020 21:46 par belinsecte
patrice a écrit le 06/07/2020 13:51 (ref msg # 67526 )
"belinsecte" a écrit :

en gueule de brochet,


Depuis la publication de cet article, et avec quelques essais, j'en suis vite venu à préférer la greffe oeil dormant en chip. Il n'y a plus alors les problèmes de grosse coulée de sève et semble augmenter les réussites.
belinsecte a écrit le 23/07/2020 08:29 (ref msg # 67636 )
Chip morus: Quand decapites tu au dessus du chip, à 20 cm puis juste au dessus?
J'ai été découragé de cette greffe depuis que j'en ai raté une série, de pêchers que je n'avais pas décapités...

Mes greffes de rameaux de morus réussissent tous, en juin (alors que tu as greffé tes rameaux en mars), dès lors que le PG est entièrement élagué décapité comme j'ai fait en 2019.
Ceci contredit mon message précédent, où j'écrivais que ça fonctionne même lorsque la moitié de l'arbre adulte est conservée lors du greffage: cette dernière expérience commencée en juin 2020 tourne moins bien aujourd'hui.

Voici 3 exemples, tous réalisés en juin. Avec coulée de sève pendant plusieurs jours qui ne semblait pas affecter la réussite.

1) en juin 2019 j'ai coupé toute végétation de ce morus adulte. Avec syrien précoce et Pakistanais Fait 3 grosses pendules en brochet.. sur branches de 5 à 10cm de diamètre assez près du tronc . il y a eu des poussées fulgurantes et fruits dès 2019. Mais aussi 2 branches sur la droite ont repoussé avec le mûrier platane d'origine, 2 autres greffes qui sont tombées au début à cause d'un scotch qui se défaisait. Aujourd'hui après une récolte abondante, voici une photo. Toute la droite sont les greffes, toute la gauche c'est les repousses de PG, 2 volumes égaux qui semblent bien cohabiter ayant poussé en même temps. La photo suivante montre la cicatrisation solide grâce au biseau 60° 'brochet' où 1 an après les 3 greffons sont devenus aussi gros que le PG (à gauche puisque j'ai pris la photo de l'autre côté...) : Désolé mais j'ai pas pu publier ces photos malgré multiples essais après rognages et rerognages elles sont encore trop volumineuse pour être acceptées.

2) juin 2020: sur platane adulte dont seule une moitié a été coupée et greffée, débourrement correct puis rejet progressif (actuellement 7 anglaises ont échoué et 7 pendules sont en train de sécher. Celle sur grosse branche de 5 à 10cm (saharanpur) est plus jolie que sur ramifications de moins de 5 cm.

3) fin juin 2020: 4 anglaises simples sur 4 réussissent bien , sur jeune sujet entièrement décapité. Total 4 greffes de 0 à 2 m de haut.

Il s'agit de Wellington, un morus rubra souvent à tort qualifié de negra.


Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 23/07/2020 08:33 par belinsecte


greffer.net >> Autres fruits