Greffer sur le PG d’un cerisier à fleurs ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Cerisier


D. Noyau a écrit le 30/03/2019 21:39 (ref msg # 64804 )
Bonjour, dans le jardin de mes parents, il y a un cerisier à fleurs, mais seule une de ses trois branches principales est véritablement "à fleurs" : les autres grosses branches ne font quasiment pas de fleurs et poussent à fond vers le haut, comme un cyprès. Je soupçonne que ces branches-là appartiennent au porte-greffe (elles partent de très bas, presque du collet). Mes parents aimeraient les couper, mais je me demande si ça ne pourrait pas être une occasion d’y mettre d’autres greffons (griottiers ? merisiers ou cerisiers ? autres variétés à fleurs ?).

L’inconvénient, c’est que je ne connais pas la variété du porte-greffe (une fois, il a fait un fruit de la taille d’une petite cerise, c’est tout ce que je sais). En plus, j’ignore à peu près tout de la greffe du cerisier.

L’avantage, c’est qu’il n’y a pas grand chose à perdre : au pire, la greffe échoue et le greffon déjà présent (à fleurs) peut se développer jusqu’à occuper l’espace jusque là rempli par ces branches du PG. De plus, ça me permettrait de m’exercer avant de tenter des greffes plus "sérieuses" (des variétés anciennes de pommier et de poirier que j’aimerais bien multiplier).

Alors, selon vous, est-ce une bonne idée de tenter une greffe sur ces branches ? Si oui, avez-vous des conseils pour moi ? Elles ont un assez gros diamètre (à vue de nez, 7 cm et 5 cm respectivement).
clow a écrit le 30/03/2019 22:49 (ref msg # 64805 )
Normalement si il s'agit d'un cerisier à fleur classique ( type kanzan par exemple ) le porte greffe est bien souvent du merisier ou du franc de cerisier et un peu plus rarement ( de ce que j'ai pu voir ) du prunus mahaleb ( sainte lucie ).

Donc je te dirais que oui tu peu parfaitement greffer des cerisiers bigarreau etc.

Quand à la greffe proprement dite mieux vaut peut être tailler et greffer cette automne ou au printemps prochain sur les repoussent pour que le diamètre G/PG soit le plus proche possible.

Quand au prunus mahaleb on peu aussi y greffer les cerisiers donc je vois rien qui puisse rendre cela impossible.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 30/03/2019 22:50 par clow
JCFTURN a écrit le 21/03/2020 22:40 (ref msg # 66735 )
Bonjour,

Pour relancer un peu ce sujet,
J'ai un cerisier à fleurs " classique" , qui était jeune arbre dans les années 90/92. Il donne des fruits type cerise, de bonne taille. ( comestibles pour certains, affaire de goût !) , couleur rouge foncé.
Depuis quelques années , à proximité immédiate , pousse un arbre , qui me semble être un cerisier mahaleb.
Je me suis penché sur son identification que tout récemment.
Je m'y intéressais peu : noyé au milieu de la végétation, je le rabattais plus ou moins chaque année.
J'ai maintenant un tronc de 4/5 cm de diam. que j'ai sauvagement raccourci au printemps dernier, et qui repart sans problème.

A votre avis : cet arbre est il un rejet du pg du cerisier à fleurs , ou bien le fruit d'un noyau arrivé là par hasard ?
A proximité du c. à fleurs, il n'y a pas d'autres rejets , comme en font beaucoup les merisiers , pg des cerisiers "classiques " .
Le cerisier mahaleb fait il des rejets ?

Qu'en dites vous ?
Cdlt,
jcf
clow a écrit le 21/03/2020 23:37 (ref msg # 66736 )
Il est vrai que le terme classique n'est pas bien approprié mais c'est pour parlé des cerisiers à fleur que l'on rencontre généralement chez nous.
Au japon les choses sont assez différente et la quantité de variété bien plus importante .

Pour répondre à ton message c'est possible mais le doute est permis vus qu'il est tout seul.

Le mieux serait des photos pour pouvoir jugé de tout cela et je dirais même que je suis fortement intéressé par voir à quoi ressemble ton cerisier à fleur aussi.
Car à ma connaissance j'en connais aucun qui fait des fruits vraiment intéressant.
Connais tu le nom du cultivars ?
JCFTURN a écrit le 24/03/2020 22:35 (ref msg # 66745 )
Bonjour,

Ce cerisier à fleurs date des années 1990.
Ce n'est pas moi qui l'ai planté , mais c'est probablement un prunus pissardii . Il me semble qu'à l'époque c'est la variété qui était très " tendance" et proposée un peu partout.
Ci joint quelques photos, qui pourront peut être confirmer la variété .
Ce type de prunus fait des fruits : sphériques, petits, rouge pourpré, rares. Ainsi décrit dans le livre de J.Brosse, Arbres d'Europe occidentale , Bordas.( p. cerasifera " Pissardii" ou "Atropurpurea ", p167)
Je l'ai lu aussi sur un moins site internet.
Notre arbre fait des fruits régulièrement , et en bonne quantité : peut être lié à l'age.

La photo du Ste Lucie n'est pas très parlante: la taille courte faite va peut être contrariée sa floraison, beaucoup de tiges d'un an, sur le tronc.
Pour l'heure, je n'ai qu'une fleur.

Savez vous sur quel pg sont fait ou pouvait être fait les p. pissardii au "siècle dernier" ?
Précision du jour : j'ai un jeune prunus à proximité immédiate du cerisier de Ste Lucie : probable p. pissardii ?

Cdlt,
jcf

















clow a écrit le 24/03/2020 23:07 (ref msg # 66747 )
Alors bon je pense que remettre quelques petite choses en place en premier est pas plus mal.

Tout d'abord le prunier pisardii autrement dit un prunus cerasifera ou encore prunier myrobolan de pissard est un prunier d'ornement et pas un cerisier à fleur, en aucun cas il ne peut en faire parti.

En effet les cerisiers à fleur ( bien que certains prunus padus d'ornement sont considéré aussi comme cerisier ) sont très proche des prunus avium ou cerasus et font en général parti des prunus serrulata.

Maintenant pour ce qui est du possible greffage sur un prunus mahaleb pourquoi pas.
Pour rappel certains arrivent à greffé des cerisiers ( prunus avium ) sur l'Adara qui est un myrobolan donc possible qu'il y ai une compatibilité entre de pisardii et le mahaleb ( ou sainte lucie ) .

Cependant malgré cela j'en doute un peu car avec le temps tu aurais dû voir non pas à proximité mais directement un rejet au pied même de l'arbre.
Cela dit pourquoi pas .

C'est difficile d'évaluer la distance sur les photos mais de tout façon cela n'aurais pas changé grand chose à ma réponse.
Tu pourra toujours tenté une prochaine fois cette combinaison et dans le sens inverse pour voir .
JCFTURN a écrit le 26/03/2020 22:45 (ref msg # 66753 )
Bonjour,

Merci pour les éclaircissements.
J'ai bien compris que je faisais un amalgame entre ces deux arbres : prunus pissardii et c.à fleurs qui sont d'espèces bien distinctes.
Mon c.mahaleb n'a rien en commun avec le prunus pissardii voisin.
La structure de l'écorce de ces 2 arbres ( malgré la différence d'age) est bien différente, notamment.
Il me reste à trouver dans les parages quelques rejetons de mahaleb greffables. L'adulte ne présente pas d'intérêt à être greffé du fait de sa proximité avec le prunus.

Cdlt,
jcf


greffer.net >> Cerisier