Greffer en pot

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Greffage


Djousset a écrit le 29/01/2020 20:33 (ref msg # 66463 )
Bonjour,

J'habite en appartement et je souhaite greffer en pot sur ma terrasse. Les arbres seront mis en terre d'ici 1 à 2 ans.

Je ne trouve pas l'information que je recherche donc je me tourne vers vous.

Quelle est la dimension de pot idéale ? J'hésite entre 3, 4 et 5 litres avec pour hauteur respective 15, 17 et 18cm. Mon choix initial est 3 litres.

Quel est le substrat idéal ? Je pense me tourner vers 50% de terre végétale et 50% terreau.

Je greffe sur franc (pomme, poire), Ba 29, mm106, mm111, myrobolan de 1 à 2 ans.

Merci par avance !

clow a écrit le 29/01/2020 22:00 (ref msg # 66464 )
Tu vas greffé quoi au juste et quelle variété souhaite tu greffé ?

Sinon pour les porte greffe j'aurais tendance à donné cette liste

BA29 pour les poiriers évite le franc cela sera plus pratique pour une culture en pot.
Pour les pommiers vaudrais mieux utilisé là aussi du nanisant et en réalité pour tout même pour les pruniers cela serait pas plus mal .

Pour la hauteur de tes pots je dirais qu'il faut cherché plus grand que plus large c'est mieux, si tu peut au moins 50cm c'est pas plus mal surtout si tu décide à greffé sur des francs.

En utilisant des pots plus petit tu vas avoir une croissance plus faible et un risque selon les porte greffe de chignons racinaire .
Djousset a écrit le 29/01/2020 22:13 (ref msg # 66465 )
Merci pour ta réponse rapide.
Je veux garder en pot pour deux ans maximum. Les arbres seront ensuite transplantés en région Toulousaine et je n'ai pas de contrainte d'espace.
pilou77 a écrit le 30/01/2020 01:10 (ref msg # 66466 )
Bonjour,
J'ai acheté récemment pommiers et nashi de deux ou trois ans bien développé en pépinière, ils m'ont été livrés en pleine forme dans un conteneur de 20cm de haut par 25cm de large. Ca me parait être une taille convenable si arrosage régulier,
et exposition adequate pour ta région( pas en plein soleil toute la journée dans le sud par exemple). Bien sur, si tu peux prendre plus grand, ça ne nuira pas. Je suppose que le contenant sera de couleur noire, donc au printemps, c'est un avantage car ça retient la chaleur mais pour la période estivale, il sera prudent de mettre une protection clair ou aluminium autour afin de ne pas endommager les racines. si pas de soleil au niveau du pot, oublies ce que j'ai dis(peut être que ton balcon est en dur et ne laisse pas passer le soleil).
Pour un an ou deux, quelque soit le PG, il n'aura pas assez grandi pour que ce soit génant, c'est pour la suite que le choix du PG a son importance mais à priori tu as la place pour faire comme tu veux.
En alternative au franc pour le poirier, je prends du Pyrodwarf. Ce dernier a les même critères que le franc pour le sol etc mais avec une taille supérieure au cognassiers et inférieure au poirier franc qui est plus long à produire, et sans problème de compatibilté avec les espèces. Pour les sols secs et/ou calcaires (tu sembles être dans le sud) et pour les petites tailles, je préfère remplacer le cognassier par de l'aubépine en double greffe avec un intermédiaire beurré hardy ou autre afin d'éviter les problèmes de compatibilités éventuelles, ou sans intermédiaire si la variété est vigoureuse. Je les achètent en pépinères, ça ne coûte pas trop cher 2€ environ et on est sûr qu'ils sont sains (car ramassés dans les bois, c'est plus risqué) et les tailles des PG sont plus homogènes et régulières quand on les achète.
Pour finir sur le pyrodwarf et en lien avec ta question, j'en ai greffé une dizaine début 2019 dans des seaux pour le bâtiment en plastique ou caoutchouc de 10 litres de contenance. Conférence et william sont greffés dessus et ont très bien poussés, les racines ne posent pas de problèmes sur ce volume. Et avec l'anse pour le déplacer, c'est très pratique, pour un euros pièce environ en premier prix, on peut en prendre sans se ruiner. Bien sur, il faut percer le fond avec un poinçon ou une perceuse pour éviter la noyade. le mélange de terre et terreau que tu propose convient tout à fait. Mais si tu ne met que du terreau classique, ça va aussi.

Bon courage et bonnes réussite pour tes greffes.
François
Djousset a écrit le 30/01/2020 07:44 (ref msg # 66467 )
Merci beaucoup pour ta réponse super complète.
Je vais faire comme tu me conseilles.
Bonne continuation.
patrice a écrit le 30/01/2020 08:39 (ref msg # 66468 )
Bonjour.

Par expérience, ayant réalisé beaucoup de greffes en pot en attente d'avoir un terrain et ayant eu de nombreuses déconvenues (il faut bien débuter), les problèmes principaux à s'attendre sont les suivants :

- des pertes par atteintes racinaires (problèmes fongiques...) : le système racinaire d'un arbre dans un pot n'a pas le même comportement qu'en pleine terre, même si le substrat est bien drainant.

- un effet "bonsaï" persistant une fois la mise en pleine terre si l'arbre a trop tardé en pot, même en veillant à tailler les racines à la mise en terre pour forcer la formation de nouvelles radicelles.

La culture en pot en but à terme d'intégrer la pleine terre est donc, à mon sens, à déconseiller.
Djousset a écrit le 30/01/2020 18:10 (ref msg # 66476 )
Merci Patrice pour ton retour d'expérience.

L'envie de greffer est trop forte pour attendre. Je vais essayer de garder en pot un an maximum.
clow a écrit le 30/01/2020 23:25 (ref msg # 66480 )
Si c'est pour le plaisir de greffé tu peu opté pour la création d'arbres nains pour cette fois et d'arbres plus vigoureux pour plus tard.

Tu peu ainsi greffé des variétés naines sur porte greffe m9 et ainsi te crée tes fruitiers en pot voir plus tard tu pourras les offrir ou il te servirons à d'autres usages.
argos31 a écrit le 06/02/2020 09:38 (ref msg # 66505 )
totalement de l'avis de Patrice .Bien sûr si on à le terrain prêt.


greffer.net >> Greffage