Poncirus+greffe+récolte : projet réussi dans le nord ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Agrumes


François du Perche a écrit le 31/01/2020 10:39 (ref msg # 66485 )
Effectivement, en greffant la chimère de Prague assez haut sur le poncirus (1m ?) et en tuteurant ses branches au fur et à mesure de leur croissance, on doit arriver à former un arbre "acceptable". Il s'agit de quelques arbres au maximum, pas d'un verger, donc c'est faisable.
Certains de mes poncirus ne voulaient pas filer droit, j'ai réussi à les redresser avec des tuteurs et des bons coups de sécateur qu'ils ont bien supportés.
laurentg000059 a écrit le 19/02/2020 15:14 (ref msg # 66568 )
Avec les agrumes rustiques, et pas que, en général les plantes beaucoup plus fragiles au gel petites qu'adulte, y'a aussi le coup de bol... J'habite dans le Nord, on peut avoir des séries d'hiver très doux, si on a planté dans une zone protégée, au début de cet alignement d'hiver très doux (qu'on ne peut donc prévoir) l'arbre est beaucoup mieux "armé" si il se prend du gel à -15 sur un tronc de 10cm et perd un quart de son immense ramure... Dans mon jardin, je n'ai qu'un actinidia qui a grillé une fois (dans la série hiver 2008-2009-2010) et pas en 2012 (période froide plus longue mais moins intense) je me renseigne sur les agrumes, je commence ça l'année prochaine, en zone abritée, là où j'ai des figuiers qui poussent spontanément et font pas loin de 2m de haut maintenant (et c'est pas des rejets du voisin ^^) après comme je suis sur Saint Amand les Eaux, j'ai encore pas mal d'influence maritime... Qui s'estompe beaucoup plus après Valenciennes, quand on rentre dans l'Avesnois...

Y'en a au moins un qui en vend :
http://bluewood.yo.fr/categorie-produit/...
D. Noyau a écrit le 20/02/2020 19:19 (ref msg # 66577 )
« Les prix indiqués reflètent autant que possible le coût réel de production, sans volonté de bénéfices » (c’est sur la page d’accueil) : ça ne ressemble pas au modèle économique d’une pépinière classique, ce qui n’enlève rien à l’intérêt de la sélection présentée.
François du Perche a écrit le 20/02/2020 20:46 (ref msg # 66579 )
ça semble intéressant mais ils indiquent pour le Poncirus : -20° alors qu'on voit d'habitude -18° sur d'autres sites. Ils ont Yuzu n°3 dans l'autre liste..
Le croisement mandarine Changsa / Yuzu n°3 (Clem Yuz) qui semble attractif n'arrive à maturité qu'en février, peu de chance que les fruits échappent au gel. Mais la liste de leur production avec prix modiques est impressionnante.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 20/02/2020 20:55 par François du Perche
patrice a écrit le 21/02/2020 06:40 (ref msg # 66581 )
"François du Perche" a écrit :

ça semble intéressant mais ils indiquent pour le Poncirus : -20° alors qu'on voit d'habitude -18° sur d'autres sites.


Ces valeurs sont toujours indicatives et portent sur les sujets adultes ; certains ont eu des pertes à des températures moins froides que ces minima dans certaines circonstances (variation soudaine de température avec gros écart thermique...).
Paul72 a écrit le 26/02/2020 13:59 (ref msg # 66600 )
Bonjour,

J'ai un Hana Yuzu planté depuis 6 ans, mature et très productif (il est chargé de fruits en ce moment), mais à peine 1,5m de haut (ça pousse assez lentement mais dense, joli)
Par contre il est contre un mur SE, et une année je ne l'ai pas protégé quand il y a eu une pluie verglaçante à -9°C (!!!!!!!!), j'étais absent. il a à peine souffert mais quand même quelques feuilles et branches abimées et écorce un peu fendue. mais plus de peur que de mal... l'ichangensis censé être plus résistant a failli mourir, il se remet à peine (écorce complètement fendue et destruction à 80%).
Je teste aussi satsuma, US119 et Thomasville. les deux derniers tiennent bien au froid mais sont encore trop petits pour produire (je dirais 3-4 ans encore, je les ai déplacés plus au soleil et meilleure terre cet hiver). Une mandarine sur le premier cette saison, mais en cas de grand froid il faut protéger (pas cette année ni l'an passé). lui aussi est assez petit et avait bien gelé il y a deux ans sous la pluie verglaçante exceptionnelle.

laurentg000059 a écrit le 03/03/2020 13:59 (ref msg # 66631 )
Pour le clem zu, ça dépend où... Apparemment ils sont beaucoup plus proche de la côte, ce qui les met dans la plupart des cas à l'abris du gel, mais pas du vent, en ce moment c'est une tempête par week end ^^

Paul72, tu habite dans quel coin ?
Paul72 a écrit le 04/03/2020 16:20 (ref msg # 66639 )
Je suis dans le nord Sarthe, pas franchement un climat doux même si les gelées sont rarement d'une intensité exceptionnelle (-12°C tout de même en 2012, record des 20 ou 30 dernières années). Sous serre même non chauffée, on devrait pouvoir largement élargir le spectre des variétés cultivables et avoir de meilleurs résultats (protection contre l'humidité, chaleur sur une plus longue période). Je teste cette dernière possibilité, le problème principal étant l'espace disponible...


greffer.net >> Agrumes