Greffer un Sophora

greffer.net >> Plantes ornementales

maestra a écrit le 11/11/2015 11:57 (ref msg # 49962 )
Bonjour à toutes et à tous ,

Apiculteur ( amateur ) , j'aimerai savoir quel porte-Greffe utiliser pour du Sophora .

Gagner quelques années de croissance ...

Je vous remercie

Joel
floyd a écrit le 11/11/2015 16:48 (ref msg # 49965 )
Bonjour Joël, bienvenue sur le forum,
Le greffage va probablement aider à la mise à fleurs plus précocement que sur un sujet franc.
La question suivante est de savoir de combien d'années ce gain de temps.
Beaucoup d'autres paramètres en jeu pour prétendre affirmer un gain substantiel.

En outre Sophora japonica ou Styphnolobium japonicum est un arbre à grand développement qu'il ne faut pas brider vu le potentiel mellifère qu'il représente. "Sophora" est un nom arabe signifiant "Arbre de miel"
pascaline_guzal a écrit le 28/01/2016 22:37 (ref msg # 50916 )
Bonjour Joël,
Connais-tu SOPHORA JAPONICA YINJE ?
IL parait que le bois est doré et très joli à greffer.
Pascaline
diospyros a écrit le 29/01/2016 01:31 (ref msg # 50917 )
C'est cet arbre qui est utilisé dans certaines rues de Paris comme arbres d'alignement et dont la floraison dégage une odeur hyper agréable! Les pigeons adorent les fruits... les voitures en dessous beaucoup moins!!
François du Perche a écrit le 29/01/2016 09:38 (ref msg # 50918 )
c'est surtout les fruits des platanes qui irritent l'estomac des pigeons et qui les amènent à montrer aux (pauvres) voitures ce qu'ils ont dans les tripes en le déversant généreusement.
Les séphoras du Japon sont d'une incroyable vigueur, ils poussent parfois au pied des murs, profitant du moindre interstice dans le goudron, leurs racines envahissent les rdc des immeubles, soulevant les carrelages (sauf s'il y a une cave bien sur).
Ce serait vraiment intéressant de pouvoir l'utiliser comme PG, car il pousse vite avec des tiges vigoureuses et bien droites.
Famille des Fabacées, Y-a-t-il des expériences ?
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...
François du Perche a écrit le 29/01/2016 09:48 (ref msg # 50919 )
Par exemple, l'albizzia et le mimosa sont de cette famille, ils pousseraient beaucoup + vite s'ils pouvaient être greffés sur Sophora.
nouvel azertien a écrit le 30/01/2016 12:51 (ref msg # 50928 )
Le sophora est réputé avoir une croissance rapide.
Par contre, la floraison n'apparaît qu'au bout de 20 ans.

On peut donc le greffer sur un sophora issu de semis.
Il est effectivement recommandé de le greffer (pour la floraison : 20 ans de gagné !).

Il se multiplie de graines, de marcottes et de boutures.
voir Culture du sophora

https://books.google.fr/books?id=_lyq2Xx...

à essayer : le marcottage aérien : https://www.greffer.net/discussion/viewt...
pascaline_guzal a écrit le 27/02/2016 09:56 (ref msg # 51533 )
Bonjour,
Personne ne connais le Sophora japonica Yinje ?
J'aimerai savoir s'il est intéressant pour les papillons et les abeilles ?
Pascaline
nouvel azertien a écrit le 27/02/2016 12:14 (ref msg # 51536 )
Le sophora ne fleurit que lorsqu'il est déjà fort.

https://books.google.fr/books?id=v0RAAAA...

Il fleurit en automne

https://books.google.fr/books?id=D1BKAAA...

La floraison est de courte durée.

https://books.google.fr/books?id=sn0PAAA...
LaurentV a écrit le 23/10/2019 20:56 (ref msg # 65733 )
Bonjour,
Je souhaite greffer quelques sophora avec le cultivar Regent pour mes talus (je suis paysan et apiculteur).
Ce cultivar fleurit plus vite, tout en étant moins vigoureux, ce qui m'arrange bien.
Malheureusement, je ne trouve pas d'arbres abordables à acheter pour prendre mes greffons.
Est ce que quelqu'un serait où s'en procurer ou un pépiniériste qui pourrait vendre un petit sujet ?
Je suis vers Brest, si j'étais vers Paris je serai passé avec ma scie sur perche prendre une petite branche discrètement sur une avenue mais ça fait loin !
MERCI !
Laurent
patrice a écrit le 24/10/2019 08:03 (ref msg # 65737 )
"LaurentV" a écrit :

Je souhaite greffer quelques sophora avec le cultivar Regent pour mes talus


Suivant les informations, Regent est seulement un nom de marque déposé, ou aussi une variété protégée.
Dans le premier cas, peut-être approfondir cette recherche pour déterminer si la variété n'a pas un autre nom (c'est souvent le cas de pépiniéristes qui vendent sous une appellation commerciale une variété, soit du "domaine public", soit déjà protégée) et permettra de trouver d'autres possibilités d'achat, peut être à moindre coût.
LaurentV a écrit le 26/10/2019 22:43 (ref msg # 65750 )
Merci pour votre réponse. Cependant, ça n'est pas aisé de trouver des infos sur internet pour le Regent...
J'ai fini par trouver un pépinièriste qui les fait à un bon prix (lesdains en Belgique), et qui propose des variétés fruitières intéressantes pour mon climat breton...
J'espère que ce cultivar arrivera à fleurir chez moi !
LaurentV a écrit le 29/10/2019 13:10 (ref msg # 65761 )
Bon, finalement, je suis tjrs à la recherche de greffons de Regent, ou petits plants. Le pépiniériste cité plus haut veut que je passe chez lui les prendre...
Il n'y a pas quelqu'un dans le Finistère qui essaie d'avoir une collection de plante mellifère avec qui ont pourrait s'entraider ?
laurentg000059 a écrit le 02/01/2020 10:26 (ref msg # 66193 )
Bonjour, j'habite tout près de lesdains (à Saint Amand les Eaux), peut être que je pourrais être utile si tu veux passer par un transporteur...
PiRK a écrit le 13/01/2020 21:10 (ref msg # 66274 )
Pour que la greffe du sophora accélère la floraison, faut-il prélever le bois sur un arbre qui fleurit déjà, ou cela n'a-t- il pas d'importance ?

Pour caricaturer ma question, si je coupe un greffon sur un arbre d'un an et que je le regreffe immédiatement sur ses propres racines, cela aura il un effet sur la précocité de la floraison ?

Je croyais que l'amélioration de la précocité avec la greffe était lié à l'utilisation de porte-greffes nanifiants. Un M9 produit plus tôt qu'une greffe sur franc.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 13/01/2020 21:11 par PiRK
clow a écrit le 14/01/2020 17:19 (ref msg # 66287 )
Non tu a tout faux

1) Le greffage permet une rapidité de floraison si le greffon est pris sur un arbre adulte .

Ensuite si il est greffer sur franc ( issue de semis ) l'arbre produira plutôt mais moins vite que sur nain car les nains sont issue de marcotte et pas de semi ( techniquement ils sont donc plus vieux ) voilà la différence.

Si tu greffe un juvénile sur un porte greffe issue d'une bouture d'un sujet adulte tu a pour certaines espèce une précocité aussi mais c'est une pratique marginal peu documenté est de mes expériences assez aléatoire . Mais tu gagnera en nanification quand même.

Pareil si tu greffe un juvénile sur un franc mais il n'y aura pas de nanification.
Dans ce cas la considère qu'en faite tu a juste permis à une branche casser de se souder à nouveau est guérir .
floyd a écrit le 14/01/2020 20:34 (ref msg # 66291 )
Chers amis, je remarque que vous utilisez un vocabulaire assez éloigné de nos conventions.
Cela n'aide pas à formuler des réponses à des questions légitimes.

Qu'est-ce qu'un "juvénile", "la précocité de floraison" à votre sens ?
clow a écrit le 14/01/2020 21:35 (ref msg # 66296 )
Floyd

1) le terme précocité veux bien dire une mise à fructification ou autre ( floraison pour un ornementale ) plus rapide par rapport à un sujet franc non greffer. Car le principe du greffage permet une croissance initiale plus rapide, ainsi que son vieillissement et il en résulte une phase de production plus précoce ( anticipé ou bien plus tôt ) .

2) Juvénile est un terme désignant un sujet n'étant pas encore entré à un age de production, état végétatif des plantes avant qu'elles ne commence à fleurir ( car pas assez vieux ) .
Ne vas pas me dire que le terme sénescence est aussi un terme éloigné des conventions enfin après pourquoi pas ?

Ceci sont des termes que je trouve dans mes propre livres sur le greffage donc si tu trouve qu'ils ne sont pas approprié alors corrige moi je t'en pris.

Comment appel tu le stade végétatif d'un greffon pris sur un semis d'1 an ?
Moi un greffon juvénile mais je me trompe surement donc si tu peu me corriger sur ce détail technique cela pourra me permettre d'apprendre un terme bien utile.

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 14/01/2020 21:36 par clow
floyd a écrit le 15/01/2020 10:21 (ref msg # 66299 )
La mise à fleur, l'apparition de bourgeons floraux, résultent d'une induction florale, phénomène biologique fortement dépendant de l'activité et de l'action hormonale.
Le débourrement d'un bourgeon à fleur est commandé par l'effet du froid, qui permet de lever la dormance.

Les greffons sont très majoritairement prélevé sur des rameaux d'un an, correctement lignifiés.
Pour la greffe "en écusson", le bourgeon ou "œil" est prélevé encore tendre durant l'été, il est en principe entré en dormance.

Précoce et tardif qualifient la relative rapidité d'entrée en croissance ou de récolte. (ex: variété de pomme de terre tardive, les floraisons des poiriers sont plus précoces que celles des pommiers).

Voilà pour tenter de clarifier.

Un greffage médiocrement réussi peut conduire à la mise à fleurs dans l'année. Un greffage parfaitement réussi conduit régulièrement à l'apparition et à la croissance très vigoureuse de beaux rameaux. On ne peut donc conclure que le greffage, en soi, accélère le vieillissement et induise une mise à fleurs.

Comme le suggère PiRK, ce pourrait être intéressant de procéder au greffage immédiat d'un jeune plant sectionné, afin de voir - statistiquement - les conséquences de la technique de greffage, exécutée avec plus ou moins d'habileté.

De même et pour se convaincre que l'âge du pied-mère. (PM) n'est en rien responsable "de l'âge du greffon", il suffirait de prélever sur un PM en différents endroits des greffons et de les classer selon leur vigueur, leur diamètre, leur position dans le houppier.
Les beaux greffons prélevés dans la cime devraient conduire à des greffes vigoureuses et poussantes.
Les greffons chétifs, s'ils reprennent, pourraient très bien se mettre à fleurs, l'année même du greffage.
François du Perche a écrit le 15/01/2020 12:06 (ref msg # 66303 )
"On ne peut donc conclure que le greffage, en soi, accélère le vieillissement et induise une mise à fleurs."
Et pourtant, les obtenteurs de nouvelles variétés de pommiers greffent systématiquement leurs nouvelles obtentions sur des PG pour accélérer la mise à fruits et donc sélectionner + vite les réussites dignes de passer à la postérité. Il me semble que c'est bien prouvé que ça accélère considérablement la fructification par rapport au temps qu'il faudrait pour que le nouveau cultivar fructifie sur ses propres racines.


greffer.net >> Plantes ornementales