méthode pour determiner variété d'un actinidia déjà en place ?

greffer.net >> Kiwi et Kiwai

laurentg000059 a écrit le 25/11/2019 09:38 (ref msg # 65926 )
Bonjour,

Mon père a planté un actinidia "auto fertile" il y a une vingtaine d'années, au début, il végétait, maintenant ça fait bien 15 ans qu'on se bat avec...

Il fleurit énormément, rend les bourdons fous, mais aucun kiwi, vu les fleurs, c'est un pied mâle...

Mais un pied mâle de quelle variété ? Comment puis je déterminer la variété pour planter un pied femelle fleurissant à la même période ?

Y a t'il des petits détails, couleur des fleurs (ici blanc jaunâtre), forme des feuilles en fonction des variétés... Pour pouvoir déterminer le pied ?

L'année prochaine, je vais m'occuper de noter les dates de démarrage de la végétation, début floraison, fin floraison... Et quelques photos...
François du Perche a écrit le 25/11/2019 12:01 (ref msg # 65929 )
A moins qu'un spécialiste des kiwis puisse vous répondre, il y aurait le test ADN qui donne une réponse fiable.
Je ne sais pas combien ça coûte aujourd'hui mais il y aurait une application sur smartphone qui peut faire ce test, mais c'est peut-être un canular. Et il faudrait que leur base de données comporte les différentes variétés de chaque fruit, ce qui n'est peut-être pas le cas aujourd'hui où l'application ne permet sans doute que de ne pas prendre un chêne pour une salade !
https://www.google.com/url?sa=t&rct=...
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 25/11/2019 13:43 par François du Perche
floyd a écrit le 25/11/2019 18:49 (ref msg # 65935 )
Faire coïncider les floraisons mâles et femelles, est une priorité. Donc il est judicieux de bien noter sur une ou deux années les dates de floraison du sujet mâle existant pour choisir le futur plant femelle.
Comme c'est lui qui porte les fruits, restera à choisir dans une liste courte, la variété gustativement la plus intéressante.
La fécondation croisée n'oblige pas à avoir recours aux deux plants/sexes d'une même variété. On lit dans la page en lien, qu'il peut être intéressant d'avoir plusieurs variétés de plants mâles pour obtenir sur une période rallongée, une couverture en pollen efficace.
http://cl.ivert.pagesperso-orange.fr/kiw...
laurentg000059 a écrit le 25/11/2019 19:20 (ref msg # 65937 )
Merci ! Pour les variétés, je sais qu'il n'y a pas obligation de mettre le pied mâle de la variété, juste la période à laquelle ça fleurit... D'ailleurs souvent c'est kiwi femelle de variété x vendu avec "son pollinisateur" un truc qui n'a peut être rien à voir, mais qui marche s'accorde bien avec...
Merci pour le lien !
blackman a écrit le 29/11/2019 21:34 (ref msg # 65988 )
Salut!
Je serais toi, je grefferait une série de variété femelle sur des branches asse neuves et partant d'assez bas en mars. (greffe anglaise compliquée, le mieux chez moi...) J'ai greffé en femelle mes mâles surnuméraires dus aux très mauvais contrôle opéré en jardinerie, et tu seras fixé au printemps 2021, avec une très bonne chance d'avoir des fruits.
Je n'ai pas noté de différences flagrantes entre les 4 sortes de mâle chez moi... (Nostino, Weiki, Romeo et Blütenwolke)
Bonne chance!
kikiwi a écrit le 07/12/2019 20:09 (ref msg # 66049 )
Pour déterminer le cultivar, c'est compliqué.

En autofertile, il y a peu de candidat : solo, solissimo, jenny ...

Cependant vous n'avez pas de mise à fruit, malgré tous les bourdons qui s'activent,
Soit vous avez une gelée tardive qui détruit 100% des fruits,
Soit vous n'avez pas une variété autofertile mais plutôt un pied mâle (le plus probable)

En pieds mâle, il y a très peu de candidat : probablement tomuri appelé aussi atlas.

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 07/12/2019 20:11 par kikiwi


greffer.net >> Kiwi et Kiwai