Semer des pommes "comme un bourrin" ?

greffer.net >> Pommier

garciplus a écrit le 17/10/2019 18:49 (ref msg # 65710 )
Merci François pour Pyrus Spinosa ! Au même titre et si mon expérience de l'année s'annonce clairement désastreuse à l'été prochain, je tâcherai d'en installer avec Malus Sylvestris !

@LAGRIC : je suis en région centre, qui n'est pas réputée pour son climat saharien Mon problème vient du faire que je suis sur un terrain exposé plein sud, plus ou moins intégralement découvert (aucun grand arbre pour faire de l'ombre), et comme c'est un "petit coteau", la dalle calcaire est parfois très proche de la surface (20-40 cm par endroit). Ainsi, pour des arbres identiques plantés racines nus sur ce terrain et sur d'autres, au même moment et provenant de la même pépinière (donc probablement des clones ou presque), le développement n'a pas été du tout le même : chez moi, une croissance hyper lente et ailleurs, ils ont déjà une belle allure. C'est pourquoi je tente l'approche de plants "francs", en espérant qu'ils s'installeront mieux.

G.
LAGRIC a écrit le 18/10/2019 20:09 (ref msg # 65713 )
Bon ben ça va déjà mieux, ce n'est pas comme si tu étais dans le Bas-Languedoc.
Tu as finalement plus à craindre des chenilles, rongeurs, oiseaux, cervidés et humains.

Architoc a écrit le 02/11/2019 13:29 (ref msg # 65770 )
Bonjour à tous et à toutes,
petit nouveau sur le site ( j’ai eu envie de m’inscrire en parcourant cette discussion ) et de rappeler que toutes les variétés de pommiers que l’on connaît aujourd’hui sont issues, me semble-t-il, de semis de hasard lentement « améliorées» de la sélection animale ( à priori un ours au Kazakhstan ! ).
Laisser faire et pousser des pommiers naturellement sur un plateau calcaire, au gré des aléas environnementaux ne semble pas totalement inutiles... si l’on s’engage sur quelques milliers d’années...
Non, non je ne moque pas, il faut bien commencer !!
patrice a écrit le 03/11/2019 12:42 (ref msg # 65776 )
"Architoc" a écrit :

Non, non je ne moque pas, il faut bien commencer !!

Pour vous souhaiter la bienvenue, bien du monde ici sort des sentiers battus et se livre à des expérimentations hors culture conventionnelle. Seul ce qui nous importe est la rigueur de l'observation du résultat, qui effectivement, en matière d'arbre fruitier, ne peut souvent s'apprécier qu'après multiples essais dans différentes configurations, réitérations, parfois sur plusieurs générations. Nous vous étonnez donc point de trouver ici-même toutes sortes de pratiques qui peuvent parfois, à tord ou à raison, paraître déroutantes.
LAGRIC a écrit le 03/11/2019 16:53 (ref msg # 65778 )
Pour la peine, Architoc privé de tarte aux pommes.
Haroun.S a écrit le 03/11/2019 18:00 (ref msg # 65779 )
Salutation Garciplus, je vais dans ton sens car j'ai entrepris des semis de pepins de pomme (pommes du commerce local, pommes glanées a droite et a gauche des verger voisins...petites pomme everest...) ce qui me donne de jolis franc.
premiere étape: un petit tour au frigo 1 a 2 semaines voir plus quand j'oublie, enveloppé dans un sopalin, mouchoir humide...
j'ai la chance d'avoir un grand terrain, je fais germer en pot avec mélange de ma terre local et unpeu amelioré de terreau...
puis rapidement je plante pour ne pas perdre le pivot.. sa donne de superbe franc trés vigoureux!!!
Je fait sa car il y a 2, 3 ou 4ans, des pommiers sont sorti de terre tout seul dans mon potagé (lier au compostage en vert que je fait) j'ai greffé dessus des greffons de pomme d'un ami (environ 3 a 4 cm avec 2 yeux... a l'anglaise compliqué).
J'ai laisser un Y et j"ai fais 2 greffes sur cette fourche... j'ai eu des pousses extraordinaires de 1 mètre par bourgeon voir plus!!
Je suis juste amateur...je ne connais pas la souche des graines je ne connais pas la variété du pommier greffé (ancien pommier d'un ancien vergé)
quelques photos





...tous ceci en quelque mois!! cela me laisse penser que c'est plutôt jolie sur du franc...
Donc semer semer!!!!
patrice a écrit le 03/11/2019 18:29 (ref msg # 65780 )
"Haroun.S" a écrit :

des pommiers sont sorti de terre tout seul dans mon potagé .. j'ai eu des pousses extraordinaires de 1 mètre par bourgeon voir plus!!

Pour l'information complète, il faudrait indiquer sur la greffe a été faite en place sans transplantation préalable et récente du porte-greffe. Sur porte-greffe bien installé, de telles pousses sont habituelles, même sur du MM.
Architoc a écrit le 03/11/2019 19:30 (ref msg # 65781 )
Me maxima culpa si mon approche n’est pas suffisamment scientifique, mais j’entends bien que laisser s’épanouir des pommiers librement dans un champ doit être compris comme une expérience...difficilement mesurable au l’échelle humaine.
Ma méthode à l’essai cette année pour obtenir des francs : étaler le broyât de ma dernière presse de jus de pommes, et ... attendre.
Bien sûr je vous tiens au jus !!


patrice a écrit le 03/11/2019 21:07 (ref msg # 65782 )
"Architoc" a écrit :

Me maxima culpa si mon approche n’est pas suffisamment scientifique,

C'est surtout une information importante à apporter au lecteur. Est-ce que le porte-greffe a subi un choc de transplantation et est-ce récent ?
Pour ma part, dans ma modeste pratique, l'installation du porte-greffe est ce qui me paraît provoquer ces grandes pousses de première année de greffage, même avec du MM106. J'ai pu greffer sur table en racine nue du franc et avoir une pousse peu vigoureuse la première année.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 03/11/2019 21:08 par patrice
Haroun.S a écrit le 04/11/2019 18:55 (ref msg # 65785 )
"information importante à apporter au lecteur. Est-ce que le porte-greffe a subi un choc de transplantation et est-ce récent ?"

pour les photos : Le porte greffe est un franc d'un pepin qui a poussé en place (au milieu d'un carré potager) donc pas de choc de transplantation....la greffe est du 03/2019 et la photo avec les pousses est du 14/06/2019 donc environ 3 a 4 mois après la greffe...
voila un-peu plus de précision.
floyd a écrit le 04/11/2019 21:53 (ref msg # 65791 )
Avec l'outil informatique on parvient assez facilement à se constituer une base de données facile à remplir et facile à exploiter.
Comme souligné, les essais peuvent se révéler concluants (ou pas) sur une durée telle que la mémoire du greffeur peut à la longue, oublier des détails.
Les photos sont d'une aide précieuse, et encore plus si elle sont également documentées. ( sujet, variétés, taille, incidents, date, lieu, météo…)

Mais ce qui rend parfois délicate l'interprétation d'une phénomène surprenant (pousse exceptionnellement grande, par exemple) c'est quand plusieurs facteurs et plusieurs pratiques sont combinées. Un travail du sol, une fertilisation, un désherbage, peuvent produire des effets sur plusieurs années, et parfois avec du retard. Typiquement un engrais peu soluble, sera assimilé au fil du temps et produira des effets différés. Un paillage organique peut parfois conduire à une faim d'azote. On ne jugera donc pas de sa valeur, la première année d'observation.

Faire attention aux à-priori; d'aucuns attribuent aux astres des pouvoirs (qu'ils n'ont pas)… mais ces croyances servent parfois d'explication facile. Libre à chacun de croire, mais que l'observation reste à l'abri des conclusions toutes faites.

Dernière remarque, même si les plus récents travaux sur la physiologie végétale des fruitiers semblent particulièrement complexes et difficiles à lire, il ne faut pas oublier les réelles explications que ces travaux apportent même à l'amateur débutant. Pour exemple à nouveau et pour sa pertinence, l'article de wiki sur l'alternance fruitière:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alternance_(arboriculture_fruitière)

patrice a écrit le 05/11/2019 05:18 (ref msg # 65793 )
Sans aller jusque là, même si c'est la démarche qu'il faut avoir pour tirer des conclusions sérieuses, d'un point de vue purement "jardinier", un arbre transplanté n'a pas le même système racinaire qu'un arbre semé en place. Un arbre transplanté fraîchement n'a pas le même système racinaire que transplanté depuis quelques années. J'ai eu de telles pousses vigoureuses sur du franc de pommier transplanté, mais installé depuis au moins trois ans.
floyd a écrit le 05/11/2019 10:15 (ref msg # 65795 )
L'arbre transplanté a subit - classiquement - un habillage des racines et des rameaux. Autant de perturbations des régulations hormonales apportées à la physiologie du végétal. Quand heureusement l'arbre s'en remet suffisamment bien et suffisamment vite, le jardinier rassuré a la certitude d'avoir bien fait, et même d'avoir fait du bien à sa plante. Ce qui me parait être un excès de confiance.

Ma curiosité naturelle me pousse parfois à regarder ces nombreuses vidéos mises en ligne par tel ou tel vulgarisateur, praticien reconnu ou simple youtubeur.
Je dois dire que je suis la plupart du temps surpris et déçu par ces contenus. Lacunes, inepties, pratiques surannées, sont proposées comme paroles d'évangiles par des anciens, et hélas aussi par des jeunes vaccinés à la permaculture bavarde…

J'en ai choqué plus d'un, en affirmant que tout les ouvrages de vulgarisation antérieurs à 2005, date de parution de l'ouvrage "De la taille à la conduite des arbres fruitiers", par Evelyne Leterme et Jean-Marie Lespinasse, doivent rester dans des bibliothèques fermées. En fait c'est un des rares ouvrages sur le quel appuyer nos pratiques de jardiniers arboriculteurs.
Haroun.S a écrit le 08/11/2019 19:58 (ref msg # 65807 )
("De la taille à la conduite des arbres fruitiers", par Evelyne Leterme et Jean-Marie Lespinasse, doivent rester dans des bibliothèques)
c'est un bon ou un mauvais ouvrage????? je comprend pas??

Je tiens à préciser que tous mes dires sont uniquement des observations ...je suis en rien un pro de la pratique, juste un amateur qui aime l'art et la manière de la greffe...
LAGRIC a écrit le 09/11/2019 15:21 (ref msg # 65813 )
Haroun.S, comprendre que Floyd veut simplement nous dire que, selon lui,, le livre de Leterme et Lespinasse est un ouvrage charnière dans les parutions sur l'arboriculture destinées au grand public. Ce serait un bon livre.

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 09/11/2019 17:19 par LAGRIC
Haroun.S a écrit le 10/11/2019 11:54 (ref msg # 65820 )
"Haroun.S" a écrit :

("De la taille à la conduite des arbres fruitiers", par Evelyne Leterme et Jean-Marie Lespinasse, doivent rester dans des bibliothèques)

Lespinasse est un nom que je retrouve régulièrement dans mes lectures nocturne sur le web....donc c'est de la bonne lecture...je suis rassuré.
Haroun.S a écrit le 10/11/2019 14:02 (ref msg # 65821 )
"Haroun.S" a écrit :

............mars 2019

il y a 2, 3 ou 4ans, des pommiers sont sorti de terre tout seul dans mon potagé (lier au compostage en vert que je fait) j'ai greffé dessus des greffons de pomme d'un ami (environ 3 a 4 cm avec 2 yeux... a l'anglaise compliqué).
J'ai laisser un Y et j"ai fais 2 greffes sur cette fourche... j'ai eu des pousses extraordinaires de 1 mètre par bourgeon voir plus!!
Je suis juste amateur...je ne connais pas la souche des graines je ne connais pas la variété du pommier greffé (ancien pommier d'un ancien vergé)
quelques photos...tous ceci en quelque mois!! cela me laisse penser que c'est plutôt jolie sur du franc...
Donc semer semer!!!!

une photo de la greffe pomme sur franc de pomme prise le 9.11.2019 pour le suivi des photos posté juste avant....je pense faire une taille d'hivers a 5 ou 7 yeux ??? ou + ou moins ??
Voilas l'evolution depuis mars 2019...pour l'une de mes première greffe de pommier je suis content!

floyd a écrit le 13/11/2019 22:29 (ref msg # 65845 )
Désolé pour l'ambiguïté de ma formule… retenez que je recommande chaudement le livre de Lespinasse et Leterme.

(les livres plus anciens seront conservés pour le seul intérêt de l'histoire des sciences et techniques. On ne brûle pas du bon papier…).


greffer.net >> Pommier