fructification plaqueminier

greffer.net >> Kaki

calvayrac a écrit le 10/12/2011 19:59 (ref msg # 32497 )
Bonjour,j'ai fais l'acquisition d'un plaqueminier Virginiana ‘meader’ ayant comme porte freffe Diospirus lotus.Mais je ne sais pas le temps qu'il faut pour sa mise à fruit.De plus du fait de sa vigueur on m'a conseillé de tailler pour tenir à 4 mètres de hauteur!!.J'aimerai votre avis. Merci de vos réponses.Salutations
floyd a écrit le 10/12/2011 23:16 (ref msg # 32501 )
Sur un PG vigoureux il faut rapidement pratiquer une taille de formation visant à organiser un gobelet.
Tout aussi rapidement, il faut privilégier ensuite l'arcure des rameaux pour hâter la mise à fruits.
4 mètres imposent déjà de sortir l'échelle… mais sans trop de risques.

A quoi ressemble ton arbre actuellement; scion ou forme déjà établie?
calvayrac a écrit le 11/12/2011 09:53 (ref msg # 32504 )
C'est un scion d'un an,je m'attend à avoir un arbre bien étendue. Je suppose que la coupe se fait comme un poirier par exemple conduit en basse tige.Du fait de mon ignorance sur ce genre de fruitier,est ce qu'il supportera des coupes franches(j'ai l'habitude de pratiquer la taille douce)
floyd a écrit le 11/12/2011 15:05 (ref msg # 32505 )
Les plaqueminiers fructifères que j'ai pu voir en Sarthe avaient supporté des tailles et des élagages moins que doux… et des surgreffages en couronnes.

Un scion, donc oui il faut rabattre en laissant les 5 ou 6 yeux qui donneront les branches charpentières d'un futur gobelet.
Le poirier est souvent conduit en quenouille, donc avec un axe.
calvayrac a écrit le 11/12/2011 18:31 (ref msg # 32506 )
Merci pour vos conseils qui me seront très utile.Pour parler de poirier,on m'a donné des départs (scions) de poirier franc qui venait de marcottage,j'ai moi même déterré les scions en question,connaissez vous.
François du Perche a écrit le 04/07/2019 08:25 (ref msg # 65232 )
Tous les plaqueminiers que j'ai plantés fin 2014 ont abondamment fleuri cette année pour la 1e fois et sont couverts de petits fruits, beaucoup trop à mon avis. Surtout le Hatchiya qui croule littéralement, quand les fruits vont grossir, des branches vont se briser.
Quand faut-il éclaircir et quelle densité (approximative) faut-il laisser ? Peut-être certains vont-ils tomber naturellement comme pour les pommes et donc il faut attendre, mais jusqu'à quand ?




Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 04/07/2019 08:26 par François du Perche
floyd a écrit le 04/07/2019 09:09 (ref msg # 65233 )
Magnifique!
La météo est propice aux espèces qui aiment la chaleur.
Pas sûr que la chute physiologique soit suffisante, mais si la sécheresse se prolonge, c'est toute la production qui sera ralentie.

Comme règle simple, on suggère de laisser 15 à 20 cm entre deux fruits.
Il semble déjà que les plus beaux sont en bout de branche, ce qui effectivement, va accentuer l'arcure naturelle.



Paris a écrit le 05/07/2019 08:32 (ref msg # 65237 )
La chute naturelle des fruits est très importante, voire impressionnante. Surtout lors des premiers arrosages. À priori, il n'y aura pas trop de fruits restants.
François, tu n'as pas eu de pb de gel sur les jeunes pousses? Pas loin du Perche, de l'autre côté du Loir, les kakis ont eu les bourgeons gelés, donc pas de fruits cette année. Le virgiana et l'hybride n'ont pas gelé et ont des fruits.
François du Perche a écrit le 06/07/2019 12:53 (ref msg # 65255 )
On a eu des gelées tardives dans le Perche, mes deux kakis qui étaient en plein découvert (Fuyu & Hana Fuyu) ont eu toutes leurs feuilles grillées, j'ai cru qu' ils ne s'en remettraient pas. Ils ont mis 15j à se remplumer, le Hana Fuyu a quand même fait une dizaine de fleurs qui se sont toutes transformées en fruits. Le Fuyu n'a aucun fruit. Ce sont les 3 autres (Hatchya, Jiro & Nikita's gitf), dans une situation protégée des vents du Nord & de l'Est ) qui n'ont pas gelé & qui croulent sous les fruits. Je vais donc attendre avant de faire la moindre éclaircie.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 06/07/2019 12:56 par François du Perche
François du Perche a écrit le 26/08/2019 22:41 (ref msg # 65495 )
Phénomène bizarre, les Jiro & Nikita's gift se sont délestés de presque tous leurs fruits ces derniers jours,, et les fruits du Jiro sont bien mûrs, assez savoureux bien que petits, très onctueux sans la moindre astringence. Par contre le Hatchyia a gardé la quasi totalité de ses fruits.
Photo des fruits du Jiro.

François du Perche a écrit le 28/10/2019 12:07 (ref msg # 65754 )
Le Hatchya, malgré les canicules & arrosages a gardé presque tous ses fruits, contrairement au Jiro & Nikita's gift qui se sont largement délestés et qui n'ont gardé qu'une petite dizaine de fruits chacun. Est-ce typique de cette variété Hatchya ou est dû au fait que c'est le seul PCA des trois ?
L'an prochain j'éclaircirai s'il y a autant de fruits.
Je suppose qu'il faut les cueillir juste avant les 1e gelées en les laissant le + longtemps possible sur l'arbre ???


Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 28/10/2019 12:09 par François du Perche
patrice a écrit le 29/10/2019 06:04 (ref msg # 65758 )
"François du Perche" a écrit :

Le Hatchya, malgré les canicules & arrosages a gardé presque tous ses fruits, contrairement au Jiro &


Le seul fait que je puisse te confirmer est que hatchya en zone méditerranéenne, sans arrosage, sécheresse marquée, plan de pépinière transplanté greffé sur D. lotus, a bien gardé ses fruits, en quantité et en calibre.
Mes autres kakis sont plus jeunes et donc ne peuvent être amenés à comparaison.
Dans le voisinage, des kakis avec des fruits, sans fruits.
Donc comme d'habitude en botanique, ne jamais se précipiter à des affirmations, et réitérer les observations sur de longues durées, seulement émettre une remarque, une hypothèse.
Néanmoins, on peut déjà noter certains pépiniéristes qui lui attribuent une résistance à la sécheresse une fois bien installé :
https://www.thetreecenter.com/hachiya-ja...
D'autres sites (California Rare Fruit Growers) attribuent cette résistance "drought resistant" à d'autres variétés plutôt ('Eureka')
https://www.crfg.org/pubs/ff/persimmon.h...
Tout et son contraire...
patrice a écrit le 29/10/2019 06:05 (ref msg # 65759 )
"François du Perche" a écrit :

Je suppose qu'il faut les cueillir juste avant les 1e gelées en les laissant le + longtemps possible sur l'arbre ???


C'est ce que je privilégie jusqu'à ce que les oiseaux commencent à les apprécier.
François du Perche a écrit le 29/10/2019 19:17 (ref msg # 65762 )
Merci Patrice pour les conseils. Les oiseaux du Perche n'ont jamais dû voir un kaki, donc il vont se méfier, mais ils vont peut-être essayer et y prendre goût. ça fait un paramètre concret à surveiller pour déclencher le ramassage. Bonne idée
A Paris, au Parc Monceau, les étourneaux viennent dépouiller de ses fruits le plaqueminier couvert de kakis, mais c'est en janvier.
François du Perche a écrit le 06/11/2019 12:39 (ref msg # 65799 )
Produit de l'éclaircissage du Hatchya : des fruits de + de 200g. Deux étaient déjà mûrs et avaient commencé à être mangés par les oiseaux, pas d'astringence. Les autres continueront à mûrir sur l'arbre. A noter que malgré le poids, aucune branche n'avait cassé, même quand il y avait 3 fruits côte à côte.





greffer.net >> Kaki