Essai (greffe à la perceuse)

greffer.net >> Pêcher et nectarinier

kiki a écrit le 28/09/2019 17:51 (ref msg # 65636 )
Bonjour,

j'ai fais un essai de greffe à la perceuse sur un pêcher afin de créer des branches pour l'équilibrer ( voir photos ).
C'est un peut tard, mais sait t-on jamais .
Qu'en pensez vous ?
Il va falloir que je me discipline car pour greffer j'ai toujours du retard.
A+ et merci pour vos réponses.






patrice a écrit le 28/09/2019 20:33 (ref msg # 65637 )
Bonjour.

J'aurais appliqué à minima un peu de parafilm ou équivalent pour aider le greffon, même si cela n'est pas indispensable.
Les greffes de prunus sont encore envisageables à cette époque, mais je n'ai jamais essayé à la perceuse et ne peux dont préciser si cela est pertinent.
Pour ma part, j'aurais tenté dans un tel cas, du chip budding, avec bien sûr une petite difficulté quant à la découpe de l'empreinte avec une telle écorce.
floyd a écrit le 01/10/2019 09:58 (ref msg # 65642 )
Les vieux pêchers ont cette fâcheuse tendance à filer en hauteur et donc à se dégarnir par le bas.
Alors que la taille du pêcher faisait partie des savoir-faire horticoles du XIXe, la fructification facile et abondante a fait négliger l'usage du sécateur dans le verger du particulier. Bien conduite, le pêcher supporte une taille annuelle (défourchage) sans problème.

Je suis vraiment impatient du prochain printemps pour savoir le résultat de ces greffages.
Paraffine ou mastic, oui et en particulier sur la coupe.
Les greffons semblent à peine "aoûtés" ce qui peut laisser craindre pour cet hiver.

Pour encore mieux documenter ce fil, à quoi ressemble le biseau des greffons?

Stellair a écrit le 02/11/2019 17:16 (ref msg # 65772 )
Je suis aussi impatient de voir le résultat

Ici une petite vidéo d'un Italien qui fait la même chose https://www.youtube.com/watch?v=z2XwvRKf...
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 02/11/2019 17:36 par Stellair
floyd a écrit le 02/11/2019 22:37 (ref msg # 65774 )
Ce sympathique greffeur italien ne manque pas d'optimisme. Plusieurs repercements du PG habillent le sujet greffé. Les greffage "à la perceuse" sont nettement moins vigoureux que la greffe en incrustation très classique (en triangle).

Par contre je remarque qu'il tente des greffages en perçant dans l'axe d'une ramification qu'il vient de couper. Il préserve le col de branche, et cette précaution est à priori très favorable à la cicatrisation comme à la consolidation de la nouvelle charpentière.

La fraise à encastrer de menuisier; il en existe plusieurs type. Il me semblerait préférable d'utiliser une fraise à biseau unique, plus facile à affuter et à désinfecter.


greffer.net >> Pêcher et nectarinier