Griottier Montmorency

greffer.net >> Cerisier

kiki a écrit le 24/09/2019 09:43 (ref msg # 65630 )
Bonjour,

Il y a trois ans j'avais greffé du Montmorency, à l'endroit de la greffe il y a un trou, ce dernier va t-il se boucher ou
faut-il que je le bouche, si oui comment procéder.
Merci pour vos réponses.
A+





François du Perche a écrit le 24/09/2019 12:26 (ref msg # 65631 )
Le problème c'est qu'est-ce qu'il y a derrière le trou, si c'est une cavité, il ne faut pas simplement boucher le trou, ce ne sera qu'un cache misère.
Je pense qu'il serait judicieux d'agrandir très délicatement et proprement ce trou jusqu'à ce qu'on voie ce qu'il cache.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 24/09/2019 12:27 par François du Perche
floyd a écrit le 27/09/2019 20:40 (ref msg # 65633 )
Quel curieux point de greffage avec ces multiples ramifications fortes ou minces.
Un cas ou l'on peut dire que l'affinité n'était pas parfaite. Mais le greffon possède une vigueur que n'a pas le PG.

Ceci dit… le trou. Vu la pousse vigoureuse du greffon, à la prochaine saison il sera obturé naturellement.
Mais il est possible qu'une cavité subsiste. Au plan sanitaire, cette cavité est inévitablement humide et sans une réelle désinfection (eau de Javel diluée) il est à craindre que quelques spores de champignons y soient déjà présents.

Même si je ne suis pas certain qu'intervenir garantira une solution plus durable que de ne rien faire… on pourrait tenter:
1: un lavage javellisé suivi d'un rinçage à l'eau distillée et d'un jet d'air comprimé pour sécher.
2: une injection d'un mastic anti-chancre. (pas sûr qu'on en trouve encore…)
3: un goujon en bois de hêtre pour emplir la cavité avec un matériau bio-compatible.
4: une couche (à priori étanche) de lac balsam.

Et je n'agrandirai pas le trou, au risque de compromettre le cal cicatriciel déjà bien formé.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 27/09/2019 20:41 par floyd


greffer.net >> Cerisier