Greffe Girardin

greffer.net >> Greffage

klakos a écrit le 19/04/2010 11:54 (ref msg # 26978 )
Il s’agit d’une greffe de bouton à fleurs genre ‘greffe en coulée’ à faire ~en septembre (mi-août à octobre).

Une technique de greffage de plus, me direz-vous ?
Et non !
L’astuce est de l’employer sur des arbres excessivement vigoureux qui se projettent sur une longévité de 200-300 ans par ex. Qui poussent, font du bois à n’en plus finir mais... oublient de fructifier
On y greffe alors plusieurs boutons à fleur pour détourner dans un premier temps utilement leur sève, de variétés faiblardes souvent.
Et là, ô miracle, ces arbres stériles (lents plutôt) produisent leurs boutons à fruits à leur tour et se calment.
Une astuce pour détourner intelligemment l’excès de sève d’arbres trop forts (qui se seraient mis à fruits, mais dans x années) sans avoir à les mutiler tout en donnant un coup de main à des variétés faiblardes et/ou en train de crever.

Lu et décrit dans l’almanach 2010 des Croqueurs

“ce n’est pas le sécateur qui doit limiter l’expansion d’un arbre mais le fruit”
nouvel azertien a écrit le 15/08/2016 15:11 (ref msg # 53688 )
à tester en août pour voir si c'est réellement efficace

https://books.google.fr/books?id=CGkNAQA...

et

https://books.google.fr/books?id=F0oZETD...

figure 15

https://books.google.fr/books?id=WhZEAAA...

détails

https://books.google.fr/books?id=HjU-AQA...
charles35 a écrit le 19/07/2019 17:28 (ref msg # 65305 )
Bonjour,


J'ai testé l'année dernière la greffe Girardin, uniquement pour voir, plusieurs tentatives sur pommiers et poiriers: un succès et deux demis succès:
sur un bourgeon: 2 poires dès cette année, je me suis un peu planté sur les étiquettes,on verra un peu plus tard pour la variété.
deux autres greffes sur poirier réussies mais sans fleurs, j'ai du prendre deux dards. A suivre pour 2020.
Sur pommier: echec complet.

Quelqu'un a un peu de recul sur le sujet?

J'ai suivi la technique de GRESSENT. IL n'impose pas le masticage des écussons, mais ceux qui ont pris étaient tous mastiqués. Je conseille donc de le faire.


J'ai trouvé un chouette bouquin la dessus par l'abbé DUPUY
https://clst.freeboxos.fr:51955/share/BC...
(Le lien est valable un mois, sinon il est sur Gallica )





Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 20/07/2019 10:10 par charles35
nouvel azertien a écrit le 19/07/2019 17:57 (ref msg # 65306 )
Voir :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6...
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 19/07/2019 17:58 par nouvel azertien
nouvel azertien a écrit le 19/07/2019 22:44 (ref msg # 65307 )
Greffe Girardin = Greffe Luizet
Elle convient aux poiriers mais pas aux pommiers voir :
https://books.google.fr/books?id=DBiP4UU...
charles35 a écrit le 20/07/2019 10:20 (ref msg # 65309 )
Merci à Nouvel Azertien pour le lien, le mien n'était pas le bon (un extrait seulement), j'ai rectifié.
Concernant le champ d'application, L'abbé Dupuy traite des pommiers et poiriers coté pépins et du pêcher et abricotier coté noyaux.
Je pense que c'est surtout le coté pratique, les autres fruits n'en ont pas besoin (coings) ou ne s'y prêtent pas du fait leur taille ou de leur nombre.
floyd a écrit le 20/07/2019 18:57 (ref msg # 65313 )
"J'ai suivi la technique de GRESSENT."
Bonne idée; c'est l'un des auteurs parmi les meilleurs du XIXe, un pédagogue et un scientifique. J'ai apprécié ses publications.

L'époque était propice aux remerciements, d'où ces noms de personnalité donnés à des types de greffage.

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 20/07/2019 18:58 par floyd
charles35 a écrit le 22/07/2019 09:59 (ref msg # 65316 )
D'accord avec vous J'avais dit le bien (et le mal!) que je pensais de GRESSENT ici:
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
Je maintiens, même si je l'ai un peu mis de coté ces derniers temps.
J'ai l'intention d'y revenir mais dans la file adéquate ci-dessus pour ne pas tout mélanger.

On devrait peut-être ouvrir une file par auteur dans la catégorie livres. Ce n'est pas la matière qui manque!



charles35 a écrit le 09/08/2019 10:28 (ref msg # 65406 )
mon premier succès en greffe de bouton à fruit
deux Louise Bonne sur un poirier du commerce (dont j'ai oublié l'état civil).
Les fruits sont plus beau et un peu plus gros que ceux du poirier d'origine qui est atteint de tavelure, donc l'exemple était mal choisi au départ (quoique...).
On en reparle quand l'aurai gouté les poires.

C'est maintenant le début de la bonne période pour recommencer avec des boutons d'arbres plus sains cette fois, sinon les idées ne manquent pas (petits fruits sur arbre à gros fruits, sur poirier sauvage, sur arbre de même variété, auto greffe, sur cognassier, sur cormier...





Ps comment fait-on pour que la photo format portrait reste dans le bon sens?
ké20 a écrit le 12/08/2019 18:36 (ref msg # 65437 )
On dit oeil et non bouton.
Bon greffage.
charles35 a écrit le 12/08/2019 21:11 (ref msg # 65440 )
désolé, j'ai des mauvaises fréquentations




ké20 a écrit le 14/08/2019 08:08 (ref msg # 65447 )
Excuses moi, je n'avais pas lu le titre... greffe girardin... Et donc oui dans ce cas, tu as raison, c'est bien de boutons que l'on parle.
floyd a écrit le 14/08/2019 21:37 (ref msg # 65455 )
Ne déclarons pas la guerre des boutons…. mais je milite volontiers pour l'utilisation du vocabulaire botanique actuel.
Donc, ma préférence aux bourgeons.
charles35 a écrit le 20/08/2019 14:20 (ref msg # 65475 )
comment ça "bourgeons" ?
pour moi le bourgeon est une pousse herbacée issue de l'oeil à bois, qui deviendra rameau quand elle aura aoûté, si elle ne se fait pas pincer avant.
On m'aurait menti?

Message modifié 3 fois ; la dernière fois le 20/08/2019 14:24 par charles35
floyd a écrit le 20/08/2019 15:50 (ref msg # 65476 )
Oui et qu'on lui coupe la tête!
clow a écrit le 20/08/2019 19:31 (ref msg # 65477 )
Je dirais que tu a raison Charles si on pratique avec l'ancien vocabulaire.

https://fr.wikisource.org/wiki/Cours_d%E...

Mais de nos jour cela n'exprime pas la même idée enfin pour le grand publique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourgeon_(botanique)
https://www.larousse.fr/dictionnaires/fr...
Et enfin une description assez complète
https://www.futura-sciences.com/planete/...

Comme tu le constate Charles à l'heure actuel le bourgeon désigne plutôt de manière indifférente diverse éléments. Mais avec une idée plus proche je trouve ( mais floyd me corrigera si je me trompe ) du bouton des anciens.
En effet là il ne s'agit plus d'une pousse herbacée.

Et je pense que c'est la raison pour laquelle floyd parle de vocabulaire botanique ACTUEL.
charles35 a écrit le 20/08/2019 20:51 (ref msg # 65478 )
Merci à tous de vos lumières.
Il est vrai que j'ai tendance à me référer plus aux anciens qu'aux modernes. Question de goût.
Néanmoins la présentation de Futura me plait bien, j'y reviendrai à tête reposée.
floyd a écrit le 20/08/2019 22:27 (ref msg # 65480 )
Je conserve néanmoins un certain romantisme quand j'évoque les boutons de rose.
Une exception qui confirme la règle!
Grosso-modo, presqu'un siècle que j'utilise le terme bourgeon, enseigné par l'abbé Grelon, notre éminent professeur de botanique à l'école d'Angers.


greffer.net >> Greffage