Stauntonia hexaphylla

greffer.net >> Autres fruits

belinsecte a écrit le 15/01/2017 23:52 (ref msg # 56263 )
Depuis 1 an réussit chez moi cette grimpante persistante.
Ce genre moins connu appartient à la famille des Akebia à belles feuilles composées.
S. hexaphylla serait le plus rustique des Stauntonia.
Sa rusticité initialement estimée à -10°c est meilleure que prévu (un pépiniériste indique avoir vu passer -16 sans aucun dégât, et ne connait pas la limite réelle).
Ses fleurs blanches à violacé clair au printemps sont suivies de longs fruits pourpres comestibles. Se contente de toute bonne terre de jardin pas trop sèche, en situation ombragée.

Je lui fais une fiche ce jour dans la bourse. Qui a déjà cultivé? goûté?
FrereTuck a écrit le 17/01/2017 22:00 (ref msg # 56310 )
Je cultive, mais n'ai rien pu goûter pour l'instant. Les Lardizabalacées sont une famille étonnante que j'apprécie beaucoup, mais qui ne se plaisent pas beaucoup chez moi...
belinsecte a écrit le 19/01/2017 05:37 (ref msg # 56347 )
Sur un arbre? Avec un sol enrichi en humus?
belinsecte a écrit le 14/07/2017 09:38 (ref msg # 58616 )
Je l'ai gardé 1 an en pot, puis je l'ai planté ce printemps, mon Stauntonia ne s'est pas développé puis a séché cet été; ce serait vraisemblablement le plus sensible au stress hydrique comparé à mes autres lardizabalées que j'ai arrosées aux mêmes dates. Ou alors ma terre ne lui convient pas du tout.
En Corse, il végète chez un collectionneur, ne "démarre" pas.
Je lui mets un microarrosage, espérant qu'il reparte du pied.
belinsecte a écrit le 10/08/2019 16:50 (ref msg # 65409 )
une autre espèce de Stauntonia moins rustique est cultivée en Chine, ils l'appellent "papaye acide".
Selon Cedric Basset (plus grosse collection de Lardizabalées en france), le S. hexaphylla serait plutot originaire du japon et l'espèce la plus rustique du genre (-18°C);
il en vend ici: https://www.pepiniere-aoba.com/fr/
belinsecte a écrit le 11/08/2019 08:40 (ref msg # 65413 )
Il pousse assez bien chez lui à l'ombre (totale), il l'a pas essayée en terre de jardin calcaire.
pfaf indique qu'en position abritée, il tolère les terres très calcaires à très acides, ayant une bonne capacité de rester humides et drainées. racines à l'ombre. Si mon échec était du à une petite soif, danc ce cas il serait le plus exigeant en eau de la famille.
En corse comme à Aix en Provence, je n'avais peut-être pas une ombre assez totale à la base, ni une terre assez riche.
en pot pendant 1 an avant que je le plante ailleurs il s'y plaisait bien à l'ombre totale entouré de végétation dense ("position abritée")
Doux et juteux[11] avec un parfum de miel[46], hautement estimé comme fruit de dessert au Japon[183]. fruit 5cm long[188].

Message modifié 5 fois ; la dernière fois le 11/08/2019 09:15 par belinsecte


greffer.net >> Autres fruits