La greffe du hêtre

greffer.net >> Plantes ornementales

patrice a écrit le 17/04/2007 20:21 (ref msg # 8109 )
Qui a réussi la greffe du hêtre?

J'ai tenté comme indiqué sur le calendrier de greffage de JF Bourlès, à savoir anglaise et fente au mois de mars.
Je n'ai pas eu de reussite.

Merci pour vos conseils !
sapindo a écrit le 17/04/2007 22:08 (ref msg # 8113 )
J'ai tenté l'année dernière sans succès car trop tôt.
Greffé à nouveau en fente du fau de Verzy en mars.

Il semble que la meilleure méthode soit comme pour les conifères en plaquage latéral. J'ai réussi l'année dernière sur du chêne glauque avec cette méthode et une longue surface de contact. On le sent si c'est ok avec un ajustement parfait, des coupes franches et nettes sans aucune aspérité. J'ai donné à greffer un hêtre nain à un pépiniériste hollandais qui utilise systématiquement cette méthode mais sous serre.

Pour l'instant mes greffes ont l'air de bien se porter. le temps s'y prête.
patrice a écrit le 18/04/2007 08:03 (ref msg # 8120 )
Sous serre

Pour une question de température ou pour garder un taux d'humidité élevé?
Il procede avec un porte-greffe bien débourré et greffon dormant?


Voici les photos des points de greffe de mes trois "faux de verzy" achetés aux pépinières Adeline :




















Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 27/05/2007 16:25 par patrice
JM a écrit le 18/04/2007 17:08 (ref msg # 8129 )
C'est du plaquage et on garde une languette qu'on rabât sur le greffon ? (je fais ça sur pin mais avec une languette beaucoup plus courte).
patrice a écrit le 18/04/2007 17:42 (ref msg # 8130 )
Il y a diverses variantes de la greffe des coniferes :
celle avec une languette qui recouvre une grosse partie du greffon :
https://www.greffer.net/viewtopic.php?t=...

et une autre qui ne couvre qu'une longueur equivalente à l'encoche de base du greffon.
patrice a écrit le 18/04/2007 19:22 (ref msg # 8133 )
Voici ce que j'ai trouvé dans les livres sur la greffe du hêtre

Baltet :
- en fente sur bifurcation en mars-avril (donc avant débourrement?)
- par rameau sous écorce (juin juillet)
- ecusson oeil poussant en juin, yeux de rameaux de l'année précédente + étetage 8 à 15 jours après écussonage.

Michard:
- par approche de côté en juillet
- ecusson en juillet avec des yeux de l'année precedente

Bofelli :
fente au printemps

Langevin :
Greffons sur rameaux de deux ans, simples ou ramifiés, taillés à l'empâtement.
- fente en bifurcation en mars avril
- approche en juin
- ecusson oeil poussant en juin
- rameau sous écorce en juillet

Guingois :
- approche en juin
- rameau sous ecorce en juillet

Pesty :
fente simple ou placage par rameau détaché, greffons sur rameaux de 3 ans.
patrice a écrit le 10/06/2007 14:35 (ref msg # 9320 )
Je me suis permis de prendre contact avec Jean-François BOURLES ( https://www.greffer.net/viewtopic.php?t=... ), vu qu'il indiquait dans son calendrier de greffage que le hêtre se multipliait entre autres à l'anglaise, et qu'avec cette méthode, j'avais échoué.

Très sympathique. Il m'a bien expliqué.

"Il faut greffer du bois de 2 voir 3 ans (de la taille d'un crayon à papier)
en veillant à laisser sur le greffon des bourgeons (de fin de brindille).
Pour reprendre la comparaison avec le crayon à papier :
Le greffon va ressembler à un crayon avec deux ou trois brindilles latérales
terminées par des bourgeons (pointus). Le hêtre se greffe en période de
repos végétatif
".

Voilà une des clefs de réussite. (il a souligné d'autres petits problemes à partir de la photo de greffe envoyée, tel la coulée du mastic de bout de greffon, et m'a conseillé d'utiliser pour les greffes anglaises du LAC BALSAM au lieu du mastic l'HOMME LEFORT qui avait coulé avec la chaleur).

Il n'y a plus qu'à attendre l'an prochain pour mettre en pratique.
patrice a écrit le 23/08/2007 17:39 (ref msg # 10709 )
Baltet confirme l'information de JF Bourlès, mais dans l'ouvrage "La pépiniere" (l'astuce n'a pas été donnée dans "L'art de Greffer"):

"au printemps, greffe en fente ou à l'anglaise ; mars-avril. Le greffon peut être ramifié et avoir deux années de base et une année de tête , ou deux ans partout ; greffage sur sujet jeune, en pied".
ddev a écrit le 20/02/2014 11:01 (ref msg # 43140 )
Intéressant et vous greffer du tortueux pour des raisons : esthétique seulement ?

J'ai une hêtreaie pas loin de mon verger, j'aurais voulu essayé, puis cette pousse en dome pour être sympa pour faire la base charpente d'un abri un peu géodésique, style hobbit

merci
anonyme a écrit le 10/07/2019 07:33 (ref msg # 65277 )
J'exhume cette file!
J'ai greffé un hêtre roux sur un jeune plant récupéré en forêt, greffe anglaise, greffon ramifié comme précisé par JF BOURLES.
ma première feuille (au printemps) est bien rousse: satisfaction,
la deuxième verte: désolation!

Qu'en pensez vous?



floyd a écrit le 10/07/2019 08:11 (ref msg # 65279 )
Si la seconde pousse ne prend pas de couleur, je suggère la suppression et l'observation l'an prochain des rameaux formés sur la branche rousse.
Concernant le hêtre pourpre, des sélections plus ou moins foncées sont connues. Au niveau génétique il doit y avoir une certaine complexité et des mécanismes fragiles; assez pour expliquer un retour au type.
anonyme a écrit le 10/07/2019 09:04 (ref msg # 65281 )
C'est douloureux ça!
je vais consulter avant de prendre une décision aussi pénible.
quelque soit l'issue, merci de la réponse.
François du Perche a écrit le 10/07/2019 14:17 (ref msg # 65283 )
La branchette qui porte une feuille pourpre a l'air de stagner, il n'y a pas de nouveau bourgeon alors que l'autre semble + vigoureuse et a visiblement envie de se développer. C'est peut-être risqué de la couper, personnellement j'attendrais plusieurs mois pour voir avant de prendre une décision.
Mais peut-être qu'en la coupant, ça va réveiller l'autre, mais ce n'est pas une certitude.
La couleur a encore le temps de changer d'ici l'automne. Wait & see.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 10/07/2019 14:20 par François du Perche
anonyme a écrit le 25/07/2019 21:47 (ref msg # 65337 )
Finalement la jeune pousse prends sa couleur rousse.
J'ai bien fait d'attendre.





Affaire classée!
François du Perche a écrit le 26/07/2019 14:31 (ref msg # 65341 )
non, l'affaire n'est pas classée, il faudra maintenant éliminer proprement la tête qui stagne & le chicot au dessous pour faire le tronc avec la jeune pousse vigoureuse et la tuteurer pour que ça fasse un beau tronc bien droit. Comme il y a deux coudes, il faudra redresser progressivement avec du rafia, sans trop forcer, c'est assez délicat.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 26/07/2019 14:34 par François du Perche
floyd a écrit le 03/08/2019 07:40 (ref msg # 65370 )
Les crosses de pieds… quand le hêtre fera 20 mètres de hauteur, ça ne se verra plus.
Le raphia, pas utile de forcer les choses.
François du Perche a écrit le 03/08/2019 07:59 (ref msg # 65373 )
On peut quand même essayer d'améliorer les choses sans prendre de risque inconsidéré.
J'ai réussi en 1 an à redresser un pêcher très vigoureux qui était tout tordu et qui a produit de très bons abricots. Ce beau tronc bien droit n'est + tuteuré. C'est quand les arbres sont jeunes et souples qu'il faut les former, comme les enfants
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 03/08/2019 08:03 par François du Perche
floyd a écrit le 03/08/2019 18:33 (ref msg # 65378 )
J'adore les abricots qui ont poussé sur un pêcher.
Par contre un peu moins avec la comparaison avec la "pédagogie".

Les techniques du bonsaï, fonctionnent, le tout est d'avoir le temps et la patience.


greffer.net >> Plantes ornementales