Tous les ans je rate le greffage

greffer.net >> Greffage

Nico29270 a écrit le 08/04/2019 19:23 (ref msg # 64851 )
Bonjour,
Je viens vous voir car j'essaie de greffer depuis 2/3 ans un prunier sauvage mais à chaque fois c est un échec. J essaie de faire comme sur les vidéos que je vois mais ca ne prends jamais.
Cette année je souhaitais greffer un cerisier qui a poussé tout seul et qui fait + de 1m de haut avec un tronc déjà bien développé, mais j'ose pas le toucher de peur de rater à nouveau la greffe.
Y a t il une technique pour être sur de réussir ?
clow a écrit le 09/04/2019 16:32 (ref msg # 64855 )
Salut, met une photo du cerisier porte greffe et des greffons que tu veux y placer dans un premier temps.

Car bien souvent un échec est dû à 3 possibilités :

1) Greffons trop en avance qui résulte en un échec .
2) Porte greffe trop en sève du coup échec aussi. En gros il faut bien regarder l'aspect végétatif du greffon ( en dormance ) et du porte greffe ( pour le cerisier en débourrement c'est le mieux d'après mon expérience pour des greffes de printemps ).
Donc quand on arrive hors du moment propice pour une greffe classique il faut utiliser d'autres technique moins utilisé ( approche ou autre ) .
3) La possibilité d'incompatibilité pour certaines variétés ( cas typique de certains poiriers sur cognassier ) ou mauvaise identification du porte greffe .

Bien entendu la technique compte et on peut aussi dire que pour des greffes sur sujet en pleine terre les conditions climatique peuvent jouer sur la réussite ou non. Comme un changement brutale de forte température induisant le débourrement suivi de température bien négative avec gel qui peu détruire le greffons. Mais les 3 points précédents sont souvent la cause d'échec d'un débutant.
JCFTURN a écrit le 10/04/2019 00:09 (ref msg # 64860 )
Bonjour,

Je viens de constater que des greffons variés et conservés dans les mêmes conditions , ayant subi le même parcours, n'évoluent pas de la même façon selon les variétés.

Récoltés en même temps et conservés au frigo , les greffons de cerisiers sont plus en avance que ceux de pruniers lorsque je les ai sorti vers le 20/03 pour démarrer mes greffes.
Il faut surveiller l'état de sève des pg , mais aussi celui des greffons au frigo, ou ailleurs.
Je me suis plus attaché à veiller aux pg . Et maintenant je me retrouve avec des greffons de cerisier implantés avec des bourgeons bien renflés , mais qui ont l'air, pour l'heure, d'avoir du mal à poursuivre leur développement. Greffes faites vers les 19 & 20/03.

Cordialement,
jcf

clow a écrit le 10/04/2019 01:25 (ref msg # 64861 )
JCF dans ton cas les greffons ne pose pas de problème si le PG est au même stade végétatif.
En effet on peut prélever des greffons de cerisier au stade végétatif ou les bourgeons commence à verdir et vouloir débourrer ( mais qui n'on pas débourrer ). Pour les greffer au même moment sur un PG si celui ci est au même stade végétatif.

Il y a aussi dans ton cas 2 choses possible à prendre en considération .

1) Savoir si la variété est une variété dite low chill ( qui a un faible besoin de froid ) oui cela signifie qu'elle a besoin de moins d'heure de froid qu'une autre donc risque de débourrer plus vite suivant les conditions du milieu de stockage .

2) le milieu de stockage en question dont certains ne regarde pas à savoir si le frigo est assez froid .
Du coup là si dans le frigo il fait pas assez froid les greffons vont finir par débourrer se disant que les conditions sont correct pour partir en végétation.
clow a écrit le 10/04/2019 02:07 (ref msg # 64863 )
Pour y voir un peu plus claire sur les variétés low chill ce lien peut aidé

https://www.billbloom.com/dpr9nBP4/

A savoir que ceci n'est pas uniquement pour les pommiers est il y a des variétés low chill pour les autres espèce prunier, cerisier ets
Bibifox a écrit le 19/04/2019 00:03 (ref msg # 64907 )
J'ajouterais le soin à apporter au greffage : bien juxtaposer les parties génératrices (cambium) qui sont plus fines sur prunus (que sur les malus et pyrus).
patrice a écrit le 19/04/2019 10:03 (ref msg # 64908 )
Bonjour.

La greffe en mini couronne convient généralement au débutant, car n'est pas exigeante quant à l'ajustement :

https://www.greffer.net/?p=439
Bibifox a écrit le 20/04/2019 11:04 (ref msg # 64921 )
Sinon l'utilisation d'une pince à greffer (lames oméga, U ou V), pour une dizaine d'euros, peut faciliter le greffage pour les débutants ...
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 20/04/2019 11:04 par Bibifox
Haroun.S a écrit le 18/06/2019 11:50 (ref msg # 65158 )
pour ma part la pince a greffé ne m'a pas apporté plus de réussite....peut être des bourrelets cicatriciels plus jolis et encore!! pas pratique pour de petit diamètre..la méthode pendule est pas mal... les plus belle soudure sont (pour ma faible expérience) l'anglaise compliqué sur faible diamètre avec de l'elastibande...en couronne sur faible diamètre me réussit bien ...le chip est aussi assez facile mais gare au dé-sèchement.. je prend garde au vent et au soleil en exposition direct (mes ressentit)
photo de chip d'amande sur franc de pecher fait en mars 2019




greffer.net >> Greffage