kiwi gold

greffer.net >> Kiwi et Kiwai

Boube34 a écrit le 26/11/2018 10:00 (ref msg # 64129 )
Magnifique récolte François, qui fait saliver !! Merci pour le partage.
François du Perche a écrit le 17/04/2019 15:46 (ref msg # 64895 )
6 greffes de Sorelli sur trois Belle de Chine. Réalisées le 15 mars en fente sur le côté (sans décapiter). 100% de réussite malgré les écoulements de sève pendant la greffe. J'avais ajouté un rafia pour empêcher que la pression de sève ne puisse décoller le parafilm. Le rafia a été coupé hier d'un trait de cutter.
Ces lianes sont vraiment faciles à greffer quelle que soit la méthode.



patrice a écrit le 17/04/2019 18:32 (ref msg # 64896 )
Bonjour.

Pour info, il m'est arrivé, avec des excès de sève aussi, d'avoir un débourrement à un état tel sur la photo puis dépérissement. Même en faisant une saignée d'écoulement de sève.


François du Perche a écrit le 17/04/2019 22:56 (ref msg # 64897 )
Merci Patrice pour cette info. Quatre de ces greffes sont bien exposées au soleil donc devraient se développer vigoureusement dans les mois qui viennent si elles sont réussies.
François du Perche a écrit le 29/04/2019 20:56 (ref msg # 64954 )
Quelques jours après, j'ai constaté que toutes les greffes s'étaient flétries et semblaient sèches. Mais en regardant bien j'ai constaté que les rameaux d'extrémité de tous les pieds adultes avaient aussi flétri, probablement une nuit de gel. Aujourd'hui, les greffes gonflent & reverdissent, elles semblent repartir. J'en ai profité pour en faire 4 autres avec le reste de greffons (parafilmés). Pour voir si ça peut marcher en dehors des périodes recommandées.
jean68 a écrit le 19/06/2019 16:49 (ref msg # 65163 )
Partisan pour une greffe des kiwis en pleine sève, je commence à douter. Comme Patrice le dit le 17 avril, pour moi cette année j'ai eu de nombreux échecs. Autres causes possibles, les fortes variations de températures ici en sud alsace.
Des sauts de -3 matin à 21° trois jours plus tard et répétition durant la deuxième quinzaine de mars, puis -1 à (24-26 durant une semaine) en avril et de nouveau -1 ou -2° vers le 6 mai...
Ou bien le fait de greffer sur des branches secondaires pour ne pas perdre les branches principales, ce qui entraine une concurrence énorme avec les centaines de feuilles qui pompent la sève du kiwi?
Photo d'une greffe pleine d'espoir le 1er mai et pourtant suivie d'un dépérissement.

François du Perche a écrit le 19/06/2019 17:49 (ref msg # 65164 )
cette greffe des kiwis est éprouvante pour les nerfs, ça démarre bien, avec des feuilles, et ça se dessèche.
Toutes celles que j'avais faites le 15 mars sont sèches maintenant, j'en ai tiré une : pas de soudure du tout donc elle s'est développée sur ses réserves.
J'en avais fait 4 autres le 29 avril, deux Sorelli que j'avais greffées sur un vieux Hayward et dont j'ai dégagé les feuilles environnantes pour qu'elles reçoivent la lumière démarrent doucement avec 2 à 3 feuilles. Les 2 autres greffées sur Belle de Chine sont à l'ombre et périclitent.
Pas de photo pour le moment, ça semble porter malheur
Il y a quelques années, j'avais eu 100% de réussite avec des greffes herbacées à la mi juin (voir "surgreffage sur Hayward 25 ans") mais il faut avoir sur place ou à proximité immédiate le plant dont on prélève les greffons , ils flétrissent très vite & ne voyagent pas sauf à trouver un protocole particulier qui n'existe pas encore.
patrice a écrit le 19/06/2019 18:26 (ref msg # 65165 )
"François du Perche" a écrit :

cette greffe des kiwis est éprouvante pour les nerfs, ça démarre bien, avec des feuilles, et ça se dessèche.

C'est hélas assez habituel comme phénomène, même avec des saignées sous le point de greffe pour évacuer les excès de sève, laisser un tire-sève, etc.
Une idée sous le coude, tester les mêmes recommandations qu'on peut trouver avec le noyer, à savoir tenter de la greffe à oeil dormant automnale, même à rameau.
jean68 a écrit le 19/06/2019 22:23 (ref msg # 65166 )
Bonne idée Patrice. Histoire de lever le coude un peu plus haut euh... je voulais dire plus tôt:
Le 18 juillet 2014 j'ai greffé en œil dormant. des ratées mais un œil à poussé 3 semaines plus tard. Un autre au printemps suivant. Un aspect étonnant: le 14 juillet il y avait quelques yeux qui débourraient et que je ne pouvait plus prendre pour greffer. Mais à l'automne ils avaient desséché sans continuer leur pousse de juillet.
Une autre suggestion: j'ai lu quelque part (pour bouturer je crois) qu'il était utile d'utiliser une pousse terminale (rabattre puis laisser un peu de temps avant utilisation afin de laisser les hormones? naturelles agir favorablement- ou initialiser une pousse-) A essayer peut-être juste après la floraison.


greffer.net >> Kiwi et Kiwai