Semer des graines de D. kaki ?

greffer.net >> Kaki

Axurit66 a écrit le 31/10/2018 19:28 (ref msg # 64011 )
Bonjour

Cette année un peu particulière (printemps et été chaud et humide), le kaki de mon voisin est surchargé de fruits. Ils sont énormes et en plus ils sont farcis de graines noires de la taille d'un gros haricot.

Y-a-t-il un intérêt quelconque à les semer au printemps prochain ? Dans le but d'obtenir des porte-greffe ? Ou encore l'obtention d'un hybride "surprise".
clow a écrit le 05/11/2018 20:16 (ref msg # 64026 )
Je vois pas de problèmes à cela si ce n'est peut être l'adaptation au caractéristiques du sol.
Les Japonais utilisent assez souvent le franc de kaki donc pourquoi pas.

Après faut voir ce que cela donne comme résultat .
Axurit66 a écrit le 06/11/2018 21:35 (ref msg # 64034 )
Je suis sur sol limoneux / sableux à pH basique. Je vais tenter le coup et je vous tiens au courant dans une dizaine d'années ! )
D. Noyau a écrit le 23/03/2019 10:53 (ref msg # 64761 )
Bonjour. Je reviens sur ce sujet car j’ai aussi semé des kaki cette année. Je suis étonné que les cotylédons ne soient pas encore sortis alors que la graine a été soulevée du sol il y a au moins une semaine, voire deux.

Est-ce normal, et si non, peut-on « aider la nature » en retirant aussi précautionneusement que possible le tégument (encore très dur, je dois dire) ?
ARHUS76 a écrit le 28/03/2019 22:19 (ref msg # 64787 )
De droite à gauche : D.lotus, D.kaki, D.virginina.
Le kaki est le plus beau de la série...
Regardez les racines.
La croissance du kaki est beaucoup plus lente que les 2 autres virginiana. Mais le pivot est impressionnant.
Origines des graines de kaki, envoyé par Belinsecte.





Les graines ont été cultivés au même endroit, dans les même conditions.. . Sauf pour le lotus semé 1 mois plus tard.
D. Noyau a écrit le 29/03/2019 17:40 (ref msg # 64793 )
ARHUS76, quel âge ont ces semis ? Ils ont déjà une belle taille, y compris le kaki.

Concernant mon problème de tégument, j’ai fini par essayer d’intervenir : comme j’ai 5 ou 6 semis avec ce problème, je me suis permis d’expérimenter, pouvant tolérer des pertes :
- pour le premier, j’y suis allé au pyrograveur. Le tégument était incroyablement résistant étant donné sa finesse (sans doute parce qu’il était encore très humide). En tout cas, c’était une mauvaise idée : même si la pointe du pyrograveur n’a pas touché les cotylédons, la chaleur (sans doute conduite par l’eau) a complètement bruni les tissus à de nombreux endroits.
- pour le deuxième (en photo), j’ai pris une tenaille bien affutée. Même s’il est dur, le tégument a cédé sans abîmer les cotylédons.
- pour les autres, je les ai laissés avec leur "capuchon" : ainsi, je pourrai comparer et voir si mon intervention sur le deuxième a été utile.




Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 29/03/2019 17:42 par D. Noyau
ARHUS76 a écrit le 29/03/2019 21:54 (ref msg # 64798 )
Graines semée en avril/mai 2018
D. Noyau a écrit le 30/03/2019 20:18 (ref msg # 64803 )
Sous serre ? C’est impressionnant !
D. Noyau a écrit le 31/03/2019 15:25 (ref msg # 64811 )
Retour sur le semis de kaki dont j’ai enlevé le tégument à la tenaille : la plante a pris ce qui ressemble à un coup de soleil : nécrose légère des cotylédons (image ci-dessous), sans doute récupérable mais pas terrible pour une si jeune plantule.





Pour les 2 ou 3 plantules restantes, j’hésite à réessayer le coup de la tenaille, en mettant cette fois le pot à l’ombre, ou bien à les laisser en paix.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 31/03/2019 23:16 par D. Noyau
RemiP a écrit le 01/04/2019 10:13 (ref msg # 64815 )
Pourquoi veux tu les enlever ?
La plante sera assez forte pour le déchirer le moment venu.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 01/04/2019 10:13 par RemiP
D. Noyau a écrit le 01/04/2019 10:51 (ref msg # 64817 )
Justement, je n’en suis pas certain en raison des conditions de semis artificielles : peut-être que, dans la nature, les graines sont soumises à plus de contraintes qui fragilisent le tégument alors que dans mes pots, le tégument sera trop solide et que la plante aura épuisé ses réserves avant de s’en être débarrassé. Je ne connais pas mon cultivar (j’ai ramassé les graines au jardin botanique du Parc de la Tête d’Or à Lyon).

Ce n’est que de la spéculation, et c’est pour ça que je voudrais bien savoir si c’est habituel chez le kaki qu’après la germination, le tégument reste plus de trois semaines.


greffer.net >> Kaki