Greffe abricotier sur prunier et présentation!

greffer.net >> Abricotier

Foufouche a écrit le 21/03/2015 04:42 (ref msg # 47668 )
Non malheureusement Ké20 le prunellier ne s'implante pas naturellement dans les hautes Landes. On en trouve éventuellement dans les espaces vraiment "habités" mais oui ça mériterait d'être testé même si c'est sans doute un peu archaïque comme PG.

Oui Bruno (avec mon maigre recul de 3 ans) ils s'implantent plutôt bien dans un sol un minimum amendé. Avec un sol brut ça ne donne rien de bien valable, ça reste trop pauvre.. Après je ne sais pas ce que ça peut donner dans le temps, ni au niveau production. J'ai donc des pêchers sur ces 2 PG mais pas encore testé abricotier, j'ai fait quelques greffes cette année pour observer, j'espère qu'elles vont prendre.

Pour moi l'abricotier est l'espèce la plus complexe à cultiver içi du fait de sa sensibilité (hygrométrie très élevée). Chaque année c'est bactériose party, le printemps est souvent fatal..Sur myrobolan (ce qui me paraissait une évidence quand j'ai commencé le verger) j'ai compris après 3 ans d'essais que ça allait être compliqué. Sur ste lucie j'ai quelques greffes qui ont l'air un peu mieux mais c'est pas encore ça je trouve. J'ai à disposition des cadaman, et des GF677, pas testé non plus.
A priori rubira est le porte greffe qu'il faut que j'utilise pour mon problème. En sachant aussi que c'est un bon candidat du fait de ses qualités en culture bio, ça devrait aider, à voir mais de toute façon je ne m'attend à rien avec cette espèce, j'essaye.
Autrement le rubira c'est sympa au niveau ornemental...en cas de ratage de greffe .
Il y a aussi la question des cultivars, outre les classiques, certaines obtentions ont l'air très intéressantes au niveau rusticité mais c'est une autre histoire pour les trouver , là est aussi surement une partie de la solution. Mais c'est beaucoup d'investissement dans le vent derrière si la question du Pg n'est pas règlée.

Abricotier en AB
PG et variétés en AB
Bruno a écrit le 21/03/2015 12:28 (ref msg # 47671 )
Il faut acheter des variétés résistant à la monilia.
http://www.bioactualites.ch/fileadmin/do...
http://www.crosviguier.com/category/vari...
kakou13 a écrit le 18/04/2015 18:36 (ref msg # 48168 )
bonjour,

sur le pdf " bio actualités ..." les variétés seront difficiles à avoir , limiter aux professionnels
pour Cros viguier ; aucun souci pour en avoir ils vous conseillerons bien mais tous ne sont pas exempt de monilia
belinsecte a écrit le 13/02/2019 09:14 (ref msg # 64572 )
Klakos, ton lien est invalide: te souviendrais tu du conseil pour prévenir ces maladies? s'agissait-il d'une stérilisation à chaud des greffons? puisque les bactéries se trouvent à l'intérieur du bois, donc je suppose que les solutions de javel et autres ne vont pas les y détruire
fretka a écrit le 28/03/2019 09:15 (ref msg # 64782 )
Bonjour,
Je travaille en sélection d'abricotiers en Suisse pour la confédération.
On a trois maladies principales sur abricotiers:
La bactériose (épanchements de gomme et chancre sur les branches) Greffage haut limite la maladie, on a aussi une variété tolérante qui s'appelle Mia
La monilliose, celle se développant sur fruit n'est pas vraiment un souci, par contre, l'espèce de Monilia qui pénètre la fleur si il pleut pendant la floraison fait mourir cette fleur, et suivant la sensibilité variétale, aussi une partie du rameau porteur. On a une variété qui présente peu de dégats, qui est donc plus adaptée à la culture Bio. Différents essais ont été réalisés en traitant avec des produits bio, mais je n'ai pas les résultats en tête...

Et enfin, on a l'enroulement chlorotique, causé par un phytoplasme transmis par des psylles. Les symptômes sont un débourement des feuilles en même temps que les fleurs, des feuilles jaunatres et paraissant un peu enroulées durant la saison. De ce que l'on a observé ici en Suisse (vallée du Rhone), si on gerffe sur pêcher monclar, les arbres malades meurent vite et donc ne sont pas une source de contamination pour les autres arbres du verger. La plupart des variétés anciennes vivent avec cette maladie (on ne sait pas depuis quand non plus...), et perdent une branche de temps en temps, mais l'arbre vit encore un certains nombre d'année. On conseille de traiter les psylles au printemps, pour limiter la contamination.
Il y a des recherches sur un protocole de thermothérapie de greffons, mais les échecs sont assez importants. Mon chef m'a dit aussi que le phytoplasme descend en hiver dans les racines, du coup, en greffant en hiver, on a des chances d'avoir des greffons sains.

Il y a bien sur le reste, pucerons, oidium, maladie criblée, mais pas autant dommageables que ces trois là.

Pour plus d'infos sur les recherches en cours et les variétés, je vous laisse chercher sur ce site
https://www.agroscope.admin.ch/agroscope...
belinsecte a écrit le 28/03/2019 10:13 (ref msg # 64783 )
Bonjour
Merci pour cette contribution
Seriez vous autorisé(e) à donner ou échanger des greffons de ces variétés résistantes?
Pourquoi la moniliose sur fruit n'est pas un problème?
Pour me contacter en privé, cliquer sur "lui envoyer une demande" sur cette page-liste d'échanges: https://www.fruitiers.net/verger_de.php?...
patrice a écrit le 28/03/2019 11:30 (ref msg # 64784 )
Bonjour
Outre les considérations douanières - je ne sais ce qu'il en est de la Suisse vers la France quant à l'abricotier - merci de penser à respecter les principes de la bourse, à savoir que lorsqu'on propose une variété fruitière, on le fait de manière ouverte à tous via la bourse. Et non des sollicitations à un possesseur via le forum en rebondissant sur des discussions au sujet d'une variété indiquée possédée, où le membre n'est peut-être même pas enclin à consacrer du temps à diffuser du greffon. Cela évite de la pollution sur le forum maintenant en l'absence de MP, et de la sollicitation non souhaitée suivant les cas. En inscrivant la variété sur la bourse, le membre indique clairement être dans cette démarche d'être disposé à diffuser. Je dis cela le premier concerné, ayant du temps où il y avait des MP effectué dans un tel contexte une demande, et la personne n'ayant pas été disposée. Cela évite un embarras dans un tel cas et est cohérent avec l'organisation du site.
fretka a écrit le 29/03/2019 11:58 (ref msg # 64791 )
Je n'ai pas le droit de diffuser des greffons de ces variétés.
Je crois que toni suter en suisse et pépinière de saxon en commercialisent, mais ils préfèrent vendre aux professionnels...

Et la monilliose sur fruit endommage le fruit, mais ne met pas en péril la culture, contrairement à celle sur fleur qui endommage les rameaux également.
argos31 a écrit le 31/03/2019 11:54 (ref msg # 64808 )
Merci Fretka pour ton "topo" je pense que vous avez plusieurs variétés en essai en extérieur et que vous avez pu constater que certaines ne s'adaptent pas a votre climat et que leur dépérissement lui incombe .....
Pour ce qui est porte greffe des sols limoneux les pruniers Myrobolant ,Reines claude ... .pour le Mariana GF8-1j'avais mis un intermédiaire (bien connu) le prunier d'Ente qui à bien marché pour le Hollande


greffer.net >> Abricotier