pêcher sur quels pruniers? pour terre argileuse, calcaire, humide... comparaison pg prunier et cadaman?

greffer.net >> Pêcher et nectarinier

belinsecte a écrit le 13/02/2019 05:19 (ref msg # 64569 )
Bonjour,
Je n'ai pas trouvé dans cette rubrique "pêcher", de sujet dédié à sa greffe sur divers pruniers, ni sur cadaman;
ces pg seraient les mieux adaptés au terrain lourd, calcaire, humide; selon

l'article qui précise que st julien est de compatibilité très moyenne,
que brompton serait bon, ainsi que des métissages de st julien;

Quels seraient vos retours d'expérience sur divers pruniers spontanés? dont nous disposons gratuitement: reine claude, quetsche, mirabelle, ou autres pruniers? en greffe en anglaise ou pendule de fevrier (seules que je réussis), sur scions ou surgreffage de divers pruniers domestiques (puisque myrobolan semble peu en affinité avec pêcher);

les fournisseurs de pg ne fournissent que st julien et brompton: parce qu'ils seraient meilleurs, ou parce qu'ils seraient plus faciles à multiplier par marcotte ou bouture?

ici https://www.greffer.net/?p=362 Patrice écrit que le pg st julien est "sensible aux sols de mauvaise qualité" tandis que là https://www.greffer.net/?p=345 Claude écrit qu'il tolère les terres lourdes, calcaires er même trempées; qu'en serait-il?





Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 13/02/2019 05:47 par belinsecte
belinsecte a écrit le 15/02/2019 12:31 (ref msg # 64592 )
C'est le rush avec le redoux...
Clow et le conservatoire d'Aquitaine m'indiquent que reine claude serait bon pg pour certains pêchers sans savoir lesquels.
ça m'arrange car j'en connais une friche où je vais aller prendre quelques rejets.

car j'ai déjà dans mon frigo des greffons de plus de 10 variétés de pêcher. Si quelqu'un m'envoie d'autres PG, je propose une expérience comparative en conditions égales (plantés et greffés en même temps sur un même terrain), pour l'instant un pépiniériste breton propose le st julien n°2 sans condition de quantité mais n'expédie pas (j'habite trop loin: aix en provence), et d'autres fournisseurs proposent le cadaman.

Si vous avez une terre lourde et des pêchers, peut-être avez vous quelques expériences de vigueur et affinité entre divers PG et variétés de pêche? m'indiqueriez vous les "duos" qui réussissent bien chez vous?
je lis que st julien2, cadaman, ou reine claude ou brompton et même prunellier deraient les meilleurs PG en terre lourde et parfois calcaire ou humide, 677 y serait moins adapté mais meilleur qu'amandier et franc de pêcher.

Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 15/02/2019 13:06 par belinsecte
clow a écrit le 15/02/2019 19:14 (ref msg # 64594 )
En ce qui concerne les pêchers moi j'y cultive surtout les pêches de vigne.
Variété inconnue provenant d'un vieux vignoble abandonner et quelques variétés issue du semis de celles ci, donc avec elles le reine claude est parfait.

Après le pêcher rubira ( à feuille rouge ) est à bannir sur reine claude et prunellier sauf utilisation d'intermédiaire.
Par ailleurs les pêches de vigne me servent parfois d'intermédiaire pour de l'abricotier .

Pour du nanisant le prunier goldust en intermédiaire pourrais donner un résultat intéressant que se soit pour du pêcher ou de l'abricotier.
Partout ou je l'ai greffer il pousse lentement en comparaison avec mirabelle de metz c'est une limace .

Si t'est intéresser pour quelques greffons de pêches de vigne je t'en envoie comme çà cela te permettra peut être une meilleur comparaison avec les autres variétés.
belinsecte a écrit le 16/02/2019 00:44 (ref msg # 64597 )
oui merci! puisqu'ils réussissent bien chez toi;
rubira (pg) pourquoi tu écris "à bannir"? semble bien prendre puisque tu le garderais en intermédiaire entre prunier et abricotier (pour que ce dernier soit moins sensible au dépérissement);
le gout du rubira est il pire sur reine claude?
as tu essayé sur d'autres pruniers?
chez moi quelques myrobolans poussent spontanément là où il n'y a pas trop de calcaire, je pourrais donc y greffer reine claude, prune ou métis prune-abricot;, puis sur cet intermédiaire l'an prochain ( tes ) pechers, puis l'année d'après peut-être des abricotiers sur ce 2ème intermédiaire..

quelqu'un aurait il du greffon ou des pieds de brompton? st julien2?
reine claude tolère-il (aussi) bien le calcaire?

Un autre facteur de vigueur, peut-être tes pechers bien vigoureux sont greffés sur reine claude spontané (semis direct)? en tous cas pas transplantés l'année de la greffe?
Un greffeur pro me dit que un arbre "greffé sur table" ne rattrapera jamais en hauteur et vigueur un arbre greffé sur place 1 an ou + après reprise.

clow a écrit le 16/02/2019 20:56 (ref msg # 64608 )
1) oui rubira est intéressant pour renforcer ( contre les parasites principalement ) les variétés greffer dessus .

2) non les intermédiaire qu j'utilise sont mes pêches de vigne autre que rubira donc.

3) rubira peut cependant y être ajouter en tant que 2ème intermédiaire d'une part car sur des pg bien vigoureux cela calme un peu est pour apporté certaines résistance.

4) Et oui c'est vrais je greffe principalement sur des pieds en place ou sur des semis d'1 an cultivé dans des bouteilles ou tubes et planté ensuite à l'automne avec tout le pivot.

5) quelques variété de prunier cependant arrive à rester assez vigoureux même sans pivot dont la variété sucron ( proche des reine claude ) qui se bouture très bien.
J'ai eu quelques réussite aussi en bouture de reine claude violette et dorée piquer l'année dernière en guise de tuteur et qui on finalement émis des racines. .
Je m'en suis rendu compte il y a 2 semaines en les enlevant.
Le reine claude tolère le calcaire mais jusqu'à quel dose ça je l'ignore.
belinsecte a écrit le 17/02/2019 03:44 (ref msg # 64610 )
ok donc rubira ne prend pas directement sur reine claude?
je suis allé hier espérant en ramener des scions, mais les reine claude du lubéron étaient morts sauf un grand dont j'ai pris un petit greffon; la terre y était très lourde, argile sans calcaire à vue d'oeil; j'ignore s'ils sont malades ou inadaptés à tant d'argile. j'aimerais ne pas introduire un virus ni bactérie dangereuse; mais une personne habitant sur place m'a dit qu'ils repoussaient lorsque replantés plus près d'un ruisseau.
as-tu du dépérissement chez toi? (branches qui sèchent en commençant pas les extrémités, parfois l'arbre entier).
j'aimerais bien essayer tes pruniers, surtout s'ils se bouturent?!
clow a écrit le 17/02/2019 12:37 (ref msg # 64611 )
Non pas de dépérissement sauf exception sur les vieille branches des arbres mais là c'est naturel.
Sauf exception aussi suite à une blague de mauvais goût de mes colocataires éventuel de passage les chevreuils .

Sinon ras, ils poussent dans une terre argileuse en parti calcaire à proximité de fossé remplis d'eau l'hiver et sec l'été .
belinsecte a écrit le 18/03/2019 04:51 (ref msg # 64731 )
En synthèse et sollicitation des conseils et expériences:

sur prunelliers en fleurs, claude du var a réussi des couronnes de pruniers pour une durée de 10 ans, en supprimant souvent les rejets du pg.
personne n'a encore indiqué quelles variétés d'abricot et pêcher y durerait également 10 ans.

Sur myrobolan actuellement pas encore débourrés, ou qui commencent à faire des fleurs, ce serait le bon moment pour les greffer;

selon le fournisseur je pourrais mettre myrobolan en intermédiaire avant greffon de prunier ou abricotier, sur des racines de gf677, cadaman, donc je suppose qu'à l'inverse, je peux greffer prune, abricot et gf677 et cadaman sur mes myrobolan, puisque j'en ai qui sont déjà bien installés sur mon terrain;
mais le forum faisait part d'incompatibilités entre certains myrobolans et abricots.
peches sanguines ou "de vigne" seraient-t-elles + compatibles que d'autres peches sur myrobolan? (ce dernier serait pas compatible avec pecher)

sur reine claude et prunellier, clow réussit sa peche de vigne mais pas rubira; il greffe abricot sur intermédiaire peche de vigne. (donc pas directement sur reine claude ni prunellier).

pechers sur prunier d'ente (grosse prune noire sur laquelle j'ai réussi une greffe d'abricot qui se maintient malgré forte concurrence de prunes), en surgreffage, cohabiteraient-t-ils (pas) avec quelques greffes de prunier en concurrence...?...

sur catalogue fournisseur, 'cadaman' serait assez sensible à l'asphyxie racinaire,
Seraient au contraire adaptés au sol lourd 'julior ferdor' et 'jaspi' (pruniers qu'il conseille pour y greffer pêcher) et poirier 'pyriam' , 'farold' ou BA29

pour abricotier leur catalogue confirme que rubira diminue la sensibilit à bactériose (s'il y a les racines du rubira, mais le mettre en intermédiaire ne suffirait pas selon le fournisseur); mais rubira est très sensible à l'asphyxie;
Message modifié 4 fois ; la dernière fois le 18/03/2019 05:21 par belinsecte


greffer.net >> Pêcher et nectarinier