le prunellier, PG passe-partout?

greffer.net >> Prunier

François du Perche a écrit le 09/03/2019 15:58 (ref msg # 64699 )
La greffe sur prunelliers de mirabelles, prunes et pêches est déjà bien documentée par des exemples précis & photos dans le présent sujet, mais pour les cerises, il n'y a pas (encore) de réussite à long terme, ni dans la littérature, ni dans les expériences des membres de ce site.
nouvel azertien a écrit le 10/03/2019 18:55 (ref msg # 64703 )
Le cerisier greffé sur le prunellier ne semble pas impossible : voir

https://books.google.fr/books?id=Pzsa8qr...
François du Perche a écrit le 13/03/2019 19:04 (ref msg # 64712 )
Ce livre ancien est un traité assez général sur l'économie & l'agriculture belges, il est effectivement fait état de la cerise "grosse abbesse" qu'on pourrait greffer sur prunellier. Mais ça semble étonnant, alors qu'on recherche et qu'on a mis au point à grand peine des PG nanifiants assez chers, qu'on ait pas essayé le prunellier. A-t-on d'autres sources ?
Il préconise par exemple de remplacer les bruyères par de la vigne, est-ce bien crédible sachant que ça ne pousse pas du tout sur les mêmes terrains ?
floyd a écrit le 13/03/2019 22:25 (ref msg # 64715 )
Le monde horticole, arboriculture et pépinière, n'aime pas les espèces qui drageonne à l'excès et qui portent, jeunes, de terribles épines.
Le prunellier est une essence de broussaille, qui trouve comme l'aubépine son intérêt dans la haie plessée, pratique moyenâgeuse très chronophage mais efficace alternative au fil barbelé.
Par chance certains sujets produisent également des prunelles… bonnes pour et dans l'alcool.

Comme PG, sincèrement, il n'est pas difficile de trouver mieux aujourd'hui.
François du Perche a écrit le 13/03/2019 22:42 (ref msg # 64716 )
Il a quand même l'avantage de s'adapter à des terrains très difficiles, ce qui n'est pas le cas des PG nanifiants de cerisiers, Maxma, Giséla, Damil, Inmil, etc.
S'il est avéré qu'il puisse recevoir et bien faire prospérer des greffons de cerise, c'est un avantage incontestable, mais on a déjà parlé de cette possibilité et rien n'est prouvé :
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
Quant aux problèmes de drageonnement, j'en ai greffé 4 ou 5 et n'ai pas rencontré ce problème, mais ce sont peut-être des prunelliers particuliers.
Les épines sur le tronc, il suffit de les enlever une fois pour toutes.
Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 14/03/2019 14:53 par François du Perche


greffer.net >> Prunier