Les variétés d'asiminier

greffer.net >> Asiminier

Paris a écrit le 27/11/2018 16:54 (ref msg # 64138 )
Dans la description des variétés d'asiminier, lues dans les documents de pépinière ou même dans les documents de KSU, les différences entre les variétés ne sont pas toujours évidentes. Les autofertiles ne le sont pas tant que ça, le poids des fruits est plutôt inconstant, le goût est rarement individualisé, idem pour la forme et la couleur. Quelques infos sur la période de maturation, sont-elles bonnes?
Les origines de tel verger ou l'hybridation entre telle et telle variété ne semblent pas d'un intérêt pertinent.
Pour ceux d'entre vous qui ont la chance d'avoir déjà la possibilité de déguster différentes variétés que pouvez-vous nous dire sur leurs caractéristiques?
ben31 a écrit le 02/12/2018 18:18 (ref msg # 64159 )
Je confirme effectivement ce que tu indique pour en avoir discuté avec plusieurs professionnels de l’asiminier.

Les différentes caractéristiques des fruits (taille, qualité gustative, quantité de fruit, poid moyens ...) varie plus pour l'asiminier que pour les autres variétés.
Après KSU à des conditions climatiques très changeantes d'une année sur l'autre, en particulier au niveau des précipitations, chose que l'on ne retrouve pas dans ces proportion en France.
Par exemple, la taille des fruits est influencé par la qualité de la pollinisation. Les années ou il pleut abondamment lors de la floraisons, il y a moins de fruits et leurs taille a tendance à être plus faible.
Il y a aussi des différences sur la qualité gustatives. Une année par exemple, un fruit provenant de l'arbre A est meilleur que celui de l'arbre B alors que l'année d'après c'est l'inverse. Encore une fois les conditions climatiques semblent avoir une incidence sur le développement des multiples arômes des fruits. Certaines années, certains arômes ne se développement pas aussi bien. Mais tout ces paramètres semblent surtout dégradés par les excès de précipitation.

Après ceci étant dit, la tendance globale reste la même.
Un arbre qui produit plus que la moyenne, reste ainsi d'une année sur l'autre. Cela est aussi bien applicable a sa qualité gustative qu'a la taille de ses fruits.

KSU a démontré que les asiminiers sont tous autofertile. La seule chose qui varie, c'est la quantité de fruits que peut porter l'arbre sans pollinisation croisés.
Par exemple Sunflower et Prima sont autofertile et sont capable de produire de nombreux fruits sans pollinisation croisé (La pollinisation manuelle des fleurs augmentent significativement la quantité de fruits porté par l'arbre).
Shenanadoah par exemple est aussi autofertile, mais ne pourra pas produire beaucoup de fruits si il est seul, sans pollen provenant d'une autre variété.

Pour les dates de maturations, là encore c'est très changeant d'une année sur l'autre. Neal Petterson disait pour Shenanadoah que certaines années il est précoce et d'autre il est de mi-saison voir tardif. Après Shenanadoah est le plus irrégulier au niveau des saisons dont on m'a fait part.

Pour les origines des vergers, je ne suis pas trop d'accord. Par exemple Neal Petterson et KSU ont beaucoup hybridé à partir de Overleese. Donc on retrouve beaucoup de similarité gustatives sur certaines variétés de Petterson.
Même chose chez Jerry Lehman, ou par exemple Lehman Delight et Benny's Favorite, sont très similaires car ils ont les même origines.

Après pour savoir quels sont les meilleures variétés, ce n'est pas possible de le dire. Cela dépend du gout de chacun.
Il ne faut pas oublier que l'asimine, c'est un peu comme une salade fruit tropicaux! (banane, mangue, ananas, melon, anone cherimoya...)
Par exemple j'adore l'ananas mais certains le déteste, même avec une dose extrêmement faible, indétectable pour la majorité d'entre nous.
Ceux là n'aimeront pas Halvin avec un arôme d'ananas qui est présent.

Pour en avoir fait l'expérience, lorsque l'on fait une dégustations de plusieurs variétés, presque la majorité des participants peuvent seulement s'entendre sur le fait de dire: Celui là est dans la moyenne, celui là est supérieur à la moyenne et celui là est inférieur à la moyenne.


greffer.net >> Asiminier