Greffage Belle de Boskoop

greffer.net >> Pommier

Tyson a écrit le 13/11/2018 11:46 (ref msg # 64071 )
Bonjour à tous,

Je m'inscrit aujourd'hui pour vous demander quelques conseils, étant débutant dans le greffage (je n'ai jamais rien greffé de ma vie, honte à moi!)

Je viens d'acheter une maison avec un beau pommier (que je pense être de la variété Boskoop), malheureusement ce pommier est très âgé, avec des branches mortes et cassantes. Le jardin n'a pas été entretenu depuis des années.

Cet arbre fructifie encore beaucoup et je me retrouve avec des kilos de pommes au sol. Evidemment, certaines ont germé les années précédentes et je me retrouve avec une dizaine de jeunes pommiers "franc" dont certains font environ 1m30. Cet aubaine me permettra de tenter plusieurs types de greffes au printemps et je ne manquerai pas de faire un petit reportage photo.

Cependant, j'ai deux questions :

1 - Est-il obligatoire de couper les greffons en hiver ou puis-je les prélever directement le jour de la greffe ?

2 - J'ai également un 2e pommier plus jeune (environ 3 mètres de haut, avec un tronc de 15cm de diamètre à la base) mais qui n'a produit que 3 ou 4 petites pommes immangeables. C'est ma 1re année dans cette maison donc je vais avant tout le tailler et voir ce qu'il produira l'année prochaine. Mais dans l'optique d'une greffe en couronne, si je le coupe à environ 1 mètre de haut et que je place 4 greffons. Comment évolue ce type de greffe ? J'imagine que le tronc restera à 1m et que les 4 greffes (si elles prennent) formeront 4 branches charpentières donc au final un arbre de petite taille ?

merci à tous pour vos réponses!
François du Perche a écrit le 13/11/2018 19:38 (ref msg # 64078 )
1) il faut en effet prélever les greffons "hors sève" en janvier ou février et les garder au frigo comme c'est indiqué dans les articles de ce site
2) greffe en couronne : on n'est pas obligé d'utiliser cette technique peu esthétique qui a l'inconvénient d'avoir un point de départ unique de toutes les charpentières. On peut aussi couper le tronc et greffer l'année suivante sur les branches qui auront percé et qu'on aura soigneusement sélectionnées suivant leur espacement & orientation. On a ainsi un raccord tronc/charpentières plus esthétique et à coup sur + solide.
Tyson a écrit le 13/11/2018 22:22 (ref msg # 64080 )
Merci François de votre réponse. Je prélèverai donc mes greffons comme indiqué.

Pour la 2e réponse, vous me dites qu'en coupant le tronc, des branches auront percé l'année suivante. Vous évoquez bien une coupe horizontale du tronc ? Parce que je n'ai jamais vu de branches ressortir d'un tronc coupé bien droit


cordialement
François du Perche a écrit le 14/11/2018 09:26 (ref msg # 64083 )
en coupant le tronc à 1m80 ou 2m, des branches perceront au dessous à différents niveaux, il faudra alors en choisir 3 ou 4 qui seront les charpentières, l'année suivante, il faudra couper le moignon de tronc qui restera au dessus de la charpentière la + hte, ça c'est si vous voulez faire un arbre normal (tige). Si vous voulez faire un gobelet, il faut couper bien + bas et là, la couronne est une autre option.
Tyson a écrit le 14/11/2018 10:14 (ref msg # 64084 )
D’accord je comprends mieux, merci beaucoup pour ces informations, c’est beaucoup plus clair
patrice a écrit le 18/11/2018 09:05 (ref msg # 64103 )
Bonjour.
Pensez à lire la rubrique "Articles" où certaines des réponses attendues s'y trouvaient. Vous trouverez sans doute d'autres ressources qui vous seront utiles en tant que débutant.
Cordialement.


greffer.net >> Pommier