Taille d'un espalier

greffer.net >> Hors-sujet

André a écrit le 19/02/2007 02:27 (ref msg # 6624 )
Un ami me demande comment il doit tailler cet espalier.

J'avais oui dire qu'il fallait tailler tous les rameaux verticaux mais dans son cas, cela me semble difficile car quasiment tous les rameaux sont verticaux.

Je pense lui proposer de tailler au niveau des traits rouges.

Qu'en pensez-vous ?


patrice a écrit le 19/02/2007 07:27 (ref msg # 6629 )
Selon "encyclopédie des formes fruitières", le nom de cette forme est "Palmette horizontale à trois étages".
Leurs conseils concernant la taille :
-garder les extremités relevées
-Faire quelques pincements sur les rameaux latéraux pour facoriser l'allongement
- supprimer les rameaux verticaux
(ces pincements se font pendant la période de végétation).
André a écrit le 19/02/2007 15:28 (ref msg # 6643 )
Est-ce qu'on ne pourrait pas arquer les longues branches latérales plutot que de les tailler ?

Sinon mon petit schéma n'est pas trop mauvais non ?
patrice a écrit le 19/02/2007 15:58 (ref msg # 6644 )
Je n'ai pas de pratique de ces formes là, donc à part te citer ce qui est conseillé dans les livres, je ne pourrait guère t'aider.
pelo118 a écrit le 20/02/2007 13:02 (ref msg # 6658 )
Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum et je profite de mon 1er message pour féliciter Patrice pour l'esprit et le dynamisme de son forum.

Concernant la taille des cordons, je ne suis pas spécialiste mais j'ai quelques notions apprises auprès des croqueurs de pommes:
1) Il faut tailler à 3 yeux sur le bois de l'année.
2) Il faut supprimer les rameaux qui partent du dessus de la branche (on dit qu'une souris doit pouvoir courir sur la branche). Dans le cas de la photo, c'est plus difficile car cela n'a pas été fait dès le début.
3) Il faut obtenir environ un bourgeon à fleur tous les 5cm (20/mètre), donc d'après la photo, il y a des pousses verticales qu'on doit pouvoir supprimer. Le problème de ces pousses verticales, c'est qu'elles attirent toute la sève au détriment des autres.
4) Il faut palisser les prolongement au fur et à mesure. Prolonger d'environ 20cm/an et tailler sur un oeil qui sera situé en-dessous.
5) Ensuite, il faut faire une taille en vert plusieurs fois dans l'année à 3-4 ou 5 feuilles pour maîtriser la forme de l'arbre et concentrer la sève sur les fruits.
Moi, je couperais à la base les gros rameaux qui font plus de 50cm en mastiquant pour cicatriser.

Quelques principes théoriques qui j'espère vous aideront.
André a écrit le 20/02/2007 14:22 (ref msg # 6662 )
Merci bien

Un sacré boulot ces cordons...
floyd a écrit le 15/02/2008 09:12 (ref msg # 13964 )
Bonjour,
"André" a écrit :
… tailler cet espalier…



Je reviens sur le sujet car j'ai aussi un ami qui…
La vigueur de la palmette sur le cliché présenté par André (j'essaie d'être précis) semble très forte, notamment dans le prolongement du tronc.
L'ensemble si l'on en juge par la palissade, n'est pas très haut.
Il y aurait place pour former un quatrième étage, voire un cinquième.
C'est la plus utile façon d'utiliser le potentiel de l'arbre; lutter contre est souvent peine perdue.
André a écrit le 15/02/2008 15:13 (ref msg # 13974 )
L'idée me parait effectivement très intelligente.

Profitons-en pour rappeler que toutes les variétés ne se prêtent pas forcément à ce mode de formation d'ou l'importance de connaître la vigueur de la variété avant de choisir la façon dont on va la former.


greffer.net >> Hors-sujet