Semis d'asiminiers pour portes-greffes

greffer.net >> Autres fruits

diospyros a écrit le 04/07/2017 00:51 (ref msg # 58563 )
A ceux que ça pourrait éventuellement interesser....


https://www.greffer.net/discussion/viewt...
chavaignes a écrit le 13/07/2017 17:44 (ref msg # 58606 )
Bonjour à tous.

Qui a tenté l'affranchissement de l'asiminier greffé ?
belinsecte a écrit le 14/07/2017 08:27 (ref msg # 58612 )
Je rejoins la question: et (hypothèse) si le greffon butté (affranchi) émet ses propres racines, le PG meurt-il, ou emettra-t-il des rejetons plus loin?
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 14/07/2017 09:03 par belinsecte
ARHUS76 a écrit le 14/07/2017 08:35 (ref msg # 58613 )
Si le greffon meurt ou est cassé le PG rejete du pied. C'est ce que j'ai eu cette année.
gavot a écrit le 14/07/2017 09:51 (ref msg # 58617 )
Il me semble qu'il faille buter fortement et attendre longtemps pour avoir une chance d' affranchissement du greffon.L'asiminier ne paraît pas particulièrement apte à développer des racines, la transplantation des drageons naturels étant déjà problématique. De plus, cette espèce accepte-t'elle d'être butée? Certains fruitiers , tels les agrumes, le supportent très mal.
chavaignes a écrit le 14/07/2017 20:34 (ref msg # 58619 )
...il semblerait donc que personne n'ait pratiqué l'affranchissement de l'asiminier.
gavot a écrit le 14/07/2017 21:11 (ref msg # 58620 )
Je ne suis pas arrivé à transplanter des rejets. Je sais que certains y sont parvenus, quand l'asiminier poussait dans un sol assez meuble permettant de récupérer beaucoup de racine avec le drageon. Je greffe sur place les rejets apparaissant le plus loin de l'asiminier, la mise à fruit est rapide (3 ans )
La greffe sur franc est facile, apparemment sans réactions de rejet, sans déséquilibre PG/greffon. Je ne vois pas l'intérêt de l'affranchissement, sauf de répondre à la (légitime!) curiosité du greffeur.
chavaignes a écrit le 14/07/2017 21:47 (ref msg # 58621 )
Si l'on affranchit l'arbre et que par la suite celui-ci drageonne, les drageons seront des copies du greffon originel, non point du porte-greffe.
Ce qui permettrait d'avoir un bosquet homogène d'overleese ou mango ou autre à peu de frais.
gavot a écrit le 15/07/2017 09:23 (ref msg # 58622 )
Oui, c'est exact !
belinsecte a écrit le 17/07/2017 11:22 (ref msg # 58633 )
J'approuve et avais déjà évoqué cette idée, pour qu'à long terme les variétés perdurent sans entretient ni nouvelles greffes

Mais: Dans les cas vus d'affranchissement (autres espèces), le PG meurt-il?
Dans le doute j'ai choisi des graines de bons croisements, mais chacune donnera une (bonne) surprise. https://www.greffer.net/discussion/viewt...
J'ai lu que l'Asiminier supporte mal la transplantation. mais en cas d'affranchissement on transplante généralement pas. Il émet pas bien de nouvelles racines? Cela poserait peut être un inconvénient d'absence de pivot, mais Antigonos au lieu de mastiquer ses greffes, place de la spaigne humide autour et obtient des marcottes aériennes (pommiers).

Voici une photo de ma première germination (precedement, c'était des racines qui pointaient dans les sachets, mais pas des germinations aériennes).
2 mois et demi après leur sortie du frigo.
Donc je suppose que c'est moins de poids de terre à soulever pour la plante si on enterre la graine verticalement, pointe en haut.
Je n'ai pas mis de système de chauffage mais il fait chaud et j'arrose à l'eau tiède, j'ai un robinet d'eau chaude en provenance du ch-eau solaire qui se mélange avec l'eau froide en amont du circuit de micro-arrosage


Karmi3529 a écrit le 17/07/2017 19:13 (ref msg # 58647 )
Salut,
Petit update des mes essais de semis. De manière générale le taux de germination est bon mais le taux de survit est mauvais. Tellement que j'ai dû recaser les bon individus dans les conditions avec le plus d'espoir de réussite de façon à ce qu'il me reste suffisamment de plants vivant pour greffer plus-tard. Du coup les essais ne sont pas vraiment comparables mais je vais donner mes observations quand même, ça vaut ce que ça vaut...

1/ Stratification + pleine terre en avril : En plus de l'ombre d'un sapin et d'un peuplier, j'ai semé des petits pois en même temps pour les protéger.. J'en suis au stade germination mais je n'ai que 8 plants qui sortent sur la 20ène semé. C'est très fragile j'ai cassé un radicule en voulant le dégager des petits pois.

2/ Stratification + germination scotex + plein terre en avril : Ça n'a pas germé dans le scotex...

3/ Stratification + germination dans tourbe + plein terre avril : Non réalisé car manque de graines pour faire tous les essais.

4/ Stratification + germination dans tourbe + élevage sous LED en intérieur toute l'année : J'ai arrêté les LED en mai. Depuis c'est derrière une vitre et ça pousse très lentement. Les plants ont une croissance très hétérogènes. Certains font 15cm avec de très belles feuilles. D'autres sont encore au stade germination et stagnent.

5/ Stratification + germination dans tourbe + élevage sous LED en intérieur jusqu'en avril puis plantation en plein terre en mai. Non réalisé car manque de plants suffisamment grand pour transplantation.

6/ Stratification + germination dans tourbe + élevage sous LED en intérieur jusqu'en avril puis plantation en plein terre en mai dans une serre.'Non réalisé car manque de plants suffisamment grand pour transplantation.

BILAN : je n'avais pas assez de graines et pas assez de plants pour faire tous mes essais. L'asiminier à une croissance encore plus lente que ce que je lis. Après je suis en Bretagne donc les été sont doux. Je recommence l'année prochaine avec un max de graine et un terreau professionnel de semi. Vous me conseillez de les prendre chez nuttrees ?
belinsecte a écrit le 17/07/2017 19:30 (ref msg # 58648 )
8/20 c'est bien quand même? cela fait 3 mois mais pas chauffés (surtout en avril), possible que d'autres germent cet été si tu n'oublies aucun arrosage, afin qu'elles ne sèchent jamais. PFAF indique même jusqu'à 18 mois pour germer (en Angleterre).
En avril en Bretagne la moyenne de température jour/nuit est peut-être trop basse. Afin d'expérimenter les conditions les plus simples et naturelles, et éviter les pertes à la transplantation, tu pourrais peut-être essayer direct en pleine terre plus tard en mai, juin, et/ou les y arroser tous les jours à l'eau tiède (au toucher, c'est facile d'estimer les 37°C idéaux). Benjamin me suggérait aussi une bouteille plastique coupée par dessus, pour faire comme une petite serre.
fiomenton a écrit le 17/07/2017 22:18 (ref msg # 58652 )
Moi en exterieur (germination en interieur fin janvier),ca n a pas fonctionne .toujours des bestioles qui viennent me les manger malgres protections.En interieur ca a bien pris
Semences dupuy si je me souviens bien 50% germination dans tourbe/vermiculite chauffee


[img[URL=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=22313920170717214908.jpg] https://img15.hostingpics.net/pics/22313920170717214908.jpg[/IMG][/URL]]


Pour les graines de chez nuttrees pas beaucoup de germination mais j ai passe une partie des graines sous javel a 10% et ca me les a peut etre grillees (la germination avait certainement commence durant le transport).

Pour ceux germes au bout d une semaine/dix jours et qui allaient faire du vert mon fils a eu la bonne idee de tirer dessus et de me les arracher.a ma grande surprise ils ont emis de nouvelles feuilles(les premieres etaient encore dans les graines)

https://img15.hostingpics.net/pics/55677720170715201939.jpg

https://img15.hostingpics.net/pics/64265120170715201959.jpg

Pour les plants exterieurs ceux de chez dubosc font un peu de vert mais les pots etaient vraiment trop petits et forcements les racines ne sont pas assez developees par rapport a la taille des plants.j en avait pris un tout petit chez leaderplant de 15 cm ,plante a l automne dernier et il doit faire 60 cm en ce moment.je ne vais rien apprendre a personne mais a mon avis vaut mieux prendre de tout petit pied ,ils se developeront beaucoup plus rapidement
belinsecte a écrit le 18/07/2017 00:09 (ref msg # 58655 )
Karmi3529 post_id=58647 time=1500311595 user_id=66811 a écrit :


1/ Stratification + pleine terre en avril : En plus de l'ombre d'un sapin et d'un peuplier, j'ai semé des petits pois en même temps pour les protéger.. J'en suis au stade germination mais je n'ai que 8 plants qui sortent sur la 20ène semé. C'est très fragile j'ai cassé un radicule en voulant le dégager des petits pois.
...


je crois comprendre: après seulement 3 mois sans chauffage, tu as déjà 8 semis directs sur 20 qui fonctionnent?

fiomenton post_id=58652 time=1500322693 user_id=68651 a écrit :

Moi en exterieur (germination en interieur fin janvier),ca n a pas fonctionne .toujours des bestioles qui viennent me les manger malgres protections.En interieur ca a bien pris
...


je crois comprendre:
des bestioles ont mangé tes transplantations?
Quelles bestioles?
Karmi3529 a écrit le 18/07/2017 09:23 (ref msg # 58663 )
belinsecte post_id=58655 time=1500329390 user_id=64308 a écrit :

[quote=Karmi3529 post_id=58647 time=1500311595 user_id=66811]

1/ Stratification + pleine terre en avril : En plus de l'ombre d'un sapin et d'un peuplier, j'ai semé des petits pois en même temps pour les protéger.. J'en suis au stade germination mais je n'ai que 8 plants qui sortent sur la 20ène semé. C'est très fragile j'ai cassé un radicule en voulant le dégager des petits pois.
...



je crois comprendre: après seulement 3 mois sans chauffage, tu as déjà 8 semis directs sur 20 qui fonctionnent?
[/quote]

oui c'est ça. Je pense que c'est grâce à la canicule de juin, à mes arrosage et à l'ombre qui a garder le sol bien humide. La il se remet à faire un peu chaud j'aurais ptet d'autres germination. Plus j'y pense, plus je me dis que le problème c'est pas la germination le pb c'est qu'il faut du + de 26 ° tous l'été pour que ça pousse de manière satisfaisant. Et chez moi c'est rare.
Mon objectif c'est de produire des jeunes plants efficacement. Je veux pas galérer. Donc je crois que je ferais ça en serre la prochaine fois avec un apport d'eau important. D'après les info que j'ai récupéré, le greffage aussi pause problème dans les régions aux été doux.
Il y a d'autres test à faire: 
1/stratif + semi en baquet noir (plus facile à gérer pour la réserve d'eau et la conservation de la chaleur) + serre + transplantation en pots de 40cm + greffage en pot + élevage + transplantation pleine terre en extérieur
2/ stratif + semi en pots définitif de 40cm + serre + greffage en pot + élevage + transplantation pleine terre en extérieur
3/ stratif + semi en pleine terre + serre + greffage + "arrachage" -> travail avec des louchets à fer long pour garder 50cm de racine.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 18/07/2017 10:32 par Karmi3529
belinsecte a écrit le 18/07/2017 09:43 (ref msg # 58665 )
J'ai toujours entendu que la plante développe surtout ses racines les 4 premières années, donc tes semis directs qui ne dépassent pas quelques cm la première année serait normal et pas une galère ni un échec. Au contraire, ils préparent en souterrain leurs indépendance et vigueur futures. A la rigueur tu pourrais poser une petite serre dessus (bouteille coupée), mais je ne suis même pas sûr que ce soit un avantage. Besoin de chaleur pour germer, mais la racine pousse-t-elle plus vite avec une terre chaude? dans cette hypothèse l'eau tiède aiderait. Si tu arrives à forcer en serre des plants pour les transplanter ensuite, je ne pense pas que ce soit judicieux: je lis aussi qu'il vaut mieux planter les asiminiers petits. Et qu'ils supportent mal la transplantation.
chavaignes a écrit le 25/07/2017 15:08 (ref msg # 58767 )
Semis d'asiminiers : au frigo de novembre à fin février puis semis en conteneur et levée début juillet.
-



-
Ça lève tranquillement, un peu de fonte mais il en restera suffisamment pour les greffes le moment venu.
-
Un porte-greffe sans greffon, c'est comme une chaîne de vélo sans vélo (Lao-Tseu)
ké20 a écrit le 28/07/2017 16:26 (ref msg # 58836 )
J'ai semé en pleine terre fin octobre... Rien à lever sur le lot...
C'est bizarre je ne comprends pas. Peut-être être un manque de terreau.
Les tipules font de gros dégâts sur les semis.
diospyros a écrit le 29/07/2017 07:01 (ref msg # 58839 )
Certains vont me trouver rabat-joie mais pourquoi vous vous prenez autant la tête?

Perso, jai découpé des bouteilles de soda que jai rempli de terreau classique (peut être premier prix ou en tout cas rien de très fou fou).

Jai semé a 4/5cm de profondeur en hiver au dessus du radiateur et ca à poussé en 2 mois.

C'était certes long mais aucune difficulté !!

Alors en extérieur je veux bien croire qu'il y a tout un tas de paramètres qu'on ne maîtrise pas mais en intérieur et en pot?!
chavaignes a écrit le 29/07/2017 08:50 (ref msg # 58841 )
La méthode de Diospyros, efficace certes, c'est déjà se prendre la tête.

J'ai semé mes asiminiers comme j'ai fait pour mes diospyros lotus et le résultat est bon.
La seule différence consiste en la levée plus tardive des asiminiers, celle-ci nécessitant une période de forte chaleur pour la germination.
Dans un conteneur noir placé en plein soleil, dix jours de beau temps en mai ou juin résout ce problème.

Et le semis en grand conteneur présente l'avantage de mieux contrôler qu'un semis en pleine terre les éventuels parasites du sol.


greffer.net >> Autres fruits