variétés de châtaignier pas attaqué par le cynips

greffer.net >> Chataignier

floyd a écrit le 11/10/2014 19:11 (ref msg # 45497 )
Entomologiste et botaniste, des métiers d'avenir. On en forme, mais on ne veut pas les recruter et les payer. Master et doctorat ne s'attrapent pas comme la grippe. La génération des trentenaires que je connait a galéré et continue de galérer pour vivre dignement de ces métiers en valorisant ses compétences.
Bon c'était un coup de gueule, c'est pas souvent, mais ça fait du bien.
autrevie a écrit le 11/10/2014 19:24 (ref msg # 45498 )
Ces bêtes nous ramènent à l'amère constat de notre propre impacte écologique.
le pire c'est que vus notre nombre,notre intelligence,nos outils technologiques,nous soyons si peux enclins à nous impliquer pour des causes nobles , ce doit découler d'une ingérence économique,(ou sournoiserie) notre société est à revoir, tout notre temps est consacrer à gagner de l'argent pour vivre,manger,se déplacer,se loger,etc...
si vous saviez comme j'ai honte de faire partie de l'humanité.
floyd a écrit le 11/10/2014 19:45 (ref msg # 45499 )
L'introduction d'espèces utiles et de bio-agresseurs n'est pas une caractéristique des décennies récentes.
Les premiers grands voyageurs, les croisés, les explorateurs ont toujours emportés des plants et des semences par choix ou sans même sans rendre compte.

Les plantes dites polémochores ou plantes obsidionales, littéralement compagnes de la guerre, sont des plantes étrangères introduites dans un milieu du fait de la guerre. Comme exemple, Glyceria striata a été apportée en forêt de Mormal pendant la Première Guerre mondiale dans le fourrage des troupes nord-américaines.
source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Plantes_pen...

Et on peut évoquer l'introduction de la pomme de terre et de son doryphore…

Pour revenir sur le cynips, des importations peuvent hélas expliquer la progression rapide de l'insecte qui vient d'Italie. Toutefois les mesures habituelles de prophylaxie, en restreignant la circulation des végétaux, n'a pas suffit. Il y a toujours des inconscients qui s'abstiennent de les respecter.
a écrit le 11/11/2014 15:42 (ref msg # 45882 )
Bonjour,

Qui fournit le Torymus ? L'université de Turin ???

Quelqu'un a des infos sur la France ?

Jean
piots a écrit le 06/01/2015 10:50 (ref msg # 46627 )
J'ai greffé sur francs il y a une dizaine d'années des Marigoule et des Bouches de Bétizac (à l'époque greffons INRA de Bordeaux), je n'ai pas constaté à ce jour d'attaque du cynips; en revanche les bouches de Bétizac sont morts à cause de la maladie de l'encre alors que les Marigoule résistent bien.
alain a écrit le 06/01/2015 10:59 (ref msg # 46629 )
bonjour est-ce que les francs étaient issus de variétés particulières ? à ma connaissance l encre se propage par les racines d où l utilisation de PG asiatiques
François du Perche a écrit le 06/01/2015 12:21 (ref msg # 46630 )
Les Marigoule sont attaqués par le cynips. Voir message & photos du 22 juillet 2014
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
alain a écrit le 06/01/2015 14:22 (ref msg # 46631 )
si MARIGOULE est la nouvelle appellation de la M15 , je confirme car un ami a 50% d une plantation parasitée et on a remarqué que la partie de la châtaigneraie la plus attaquée bordait un ruisseau ; on attend l impact du torymus !
a écrit le 02/03/2015 23:14 (ref msg # 47347 )
Bonsoir,

Une vidéo, en Italien, dans laquelle quatre universitaires font le point sur l'état de leurs recherches sur ce parasite.

A 17:55, un chercheur indique que des parasites 'autochtones' (observation en Calabre) peuvent être prédateurs du Cynips :

http://youtu.be/_b5Yu0JFwZg
Domi 07 a écrit le 16/04/2015 23:20 (ref msg # 48144 )
"alain" a écrit :
si MARIGOULE est la nouvelle appellation de la M15 , je confirme car un ami a 50% d une plantation parasitée et on a remarqué que la partie de la châtaigneraie la plus attaquée bordait un ruisseau ; on attend l impact du torymus !


j'ai des Marigoules ( m15) je confirme que cette variété est très sensible aux cynips
a écrit le 25/06/2015 21:25 (ref msg # 48992 )
Bonsoir,

Je viens de rentrer d'une ballade en forêt de Montmorency. Des galles de Cynips de partout, certaines avec deux larves à l'intérieur... Dur...
alain a écrit le 25/06/2015 23:00 (ref msg # 48994 )
effectivement c est calamiteux ; Bétizac semble effectivement une variété épargnée ; pour le reste c est variable ; Petite Pourette est touchée de plein fouet ; je m attends à une baisse de la quantité de miel car la floraison , elle-même , est affectée par cet insecte ; des lâchers de torymus ont été faits ; résultats dans les années à venir
Domi 07 a écrit le 25/06/2015 23:09 (ref msg # 48995 )
Salut

ça y est les cynips sortent des galles les adultes commencent d nouvelles attaques sur les bourgeons nous sommes pas encore sortis de l'auberge encore malheureusement il faut espérer que les lâchers de torymus qui ont été fais dans les châtaigneraies agissent rapidement ops:
François du Perche a écrit le 12/07/2015 23:39 (ref msg # 49105 )
Ce serait intéressant de savoir si les quelques châtaigniers greffés sur chêne présents en France sont attaqués par le cynips. Ce serait peut-être un moyen de contourner le problème si les cynips ne s'y intéressent pas.
Domi 07 a écrit le 12/07/2015 23:55 (ref msg # 49106 )
"François du Perche" a écrit :
Ce serait intéressant de savoir si les quelques châtaigniers greffés sur chêne présents en France sont attaqués par le cynips. Ce serait peut-être un moyen de contourner le problème si les cynips ne s'y intéressent pas.


Salut

Malheureusement le chene est attaqué par le cynips du chene lui aussi

http://www.myrmecofourmis.fr/La-guepe-a-...
François du Perche a écrit le 13/07/2015 00:57 (ref msg # 49107 )
oui mais le cynips du chêne existe depuis longtemps et a son prédateur. Les chênes n'en meurent pas.
alain a écrit le 14/08/2016 17:36 (ref msg # 53680 )
bonjour à tous ; je viens de constater une régression importante de l impact du cynips sur les châtaigniers de mon secteur ; cette amélioration demandera à être confirmée dans les prochaines saisons mais , elle est pour cette année bien réelle ; depuis plusieurs années des torymus ont été lâchés dans la châtaigneraie ; sont-ils en train de rétablir l équilibre ? même mon châtaignier Petite Pourette , pourtant particulièrement atteint , porte plus de bogues que les autres années .
floyd a écrit le 18/08/2016 01:01 (ref msg # 53695 )
Merci Alain pour cette observation qui peut passer pour une bonne nouvelle.
En Sarthe non loin de la forêt domaniale de Bercé, je viens d'observer de jeune châtaigniers type, bien tordus… au point qu'un recépage semblait une option indispensable dès que le cynips serait moins présent.
Les nouzilles seront de plus en plus rares…
Domi 07 a écrit le 09/10/2016 23:30 (ref msg # 54403 )
Bonjour
Chez moi aussi beaucoup moins d'arbres touchés par le cynips cette année surement en grande partie aux lâchés de torymus de l'année dernière et a ceux de cette année en espérant que cela continue je pense que la bataille sera longue et c'est en persévérant qu'on pourra la gagner.
larondelle a écrit le 12/10/2016 12:59 (ref msg # 54453 )
Bonjour à tous;
Ce jour vers 12h15mn à la TÉLÉ Regionale (du LOT 46)ramassage de chataignes sur exploitation de 15 Ha par aspiration apres balayage rotatif.
La BOUCHE DE BETIZAC n'est pas malade les arbres en parfaite santé, belle et bonne production......d'apres commentaires du propriétaire ainsi que du commentateur T V .
Voila l'info.
DE mon coté je possede 2 Marigoule qui ont la pécole sans (aucun) fruit....?


greffer.net >> Chataignier