Avocatiers "résistants" au gel

greffer.net >> Autres fruits

Paris a écrit le 30/01/2017 09:43 (ref msg # 56636 )
Pour info
À Paris, un semis de Pinkerton d'un an, au départ en pot mais dont les racines se sont installées dans la terre, a supporté les températures de janvier, jusqu'à -5, sans aucun dégât.
diospyros a écrit le 30/01/2017 12:58 (ref msg # 56640 )
Salut Paris,

oui c'est ce que je disais a Belinsecte en MP.

C'est plus résistant qu'on veut bien le penser.

J'ai repérer quelques plants à Paris dans divers endroits (balcons, jardin, rebord de fénêtre...) qu'ils soient en pots ou en pleine terre. Aucun n'a bronché...

Les miens ont à peine souffert...

C'est comme quand on raconte qu'il faut attendre 15 ans avant d'avoir les premiers fruits ou que les fruits ne seront pas aussi bons que celui dont on a extrait le noyau.... Pipeau...
belinsecte a écrit le 30/01/2017 14:12 (ref msg # 56642 )
-5°C on lit facilement cette tolérance pour un avocatier (Bacon). Mais je suis bluffé par la photo en Angleterre: plus haut que la maison, pas vraiment réchauffé par tous les cotés comme celui qui est dans un patio d'immeuble...

l'article relayé par JM situe l'avocatier à l'ouest de Londres.
Sur google maps je ne trouve pas "front yard".
Pourrais tu préciser l'adresse?
Afin que je trouve les records de froid à cette station météo, et par google maps vérifier si il vit encore?
Londres est proche de la mer mais il y a quand même eu des records de froid de -12°C le 24 déc 1981, -10°C en janv1982 et -9°C en janv 1987 selon http://www.meteo-londres.eu/records/mois...

Saurais-tu dire sa variété??

Pour en revenir à mon dernier post, mon avocatier mexicain y pousserait à 2500M d'altitude, jusqu'où poussent les mexicola en comparaison?

Je l'ai rentré avant qu'il fasse -9°C à Aix courant janvier, maintenant j'ai peur de le ressortir (choc thermique) et le planter! je suis pas sûr de pouvoir en ravoir et c'est le seul en europe semble-il?
diospyros a écrit le 30/01/2017 14:53 (ref msg # 56643 )
Front yard n'est pas l'adresse c'était juste pour préciser quand je disais la cour, ce que j'entendais par la...

Je ne sais pas exactement ou il se trouve, mais le simple fait qu'il soit a Londres et qu'il supporte le temps qu'il y fait.... C'est plutot bon signe!
belinsecte a écrit le 30/01/2017 16:13 (ref msg # 56645 )
ok
quand je posais la question de l'altitude au mexique, en + de l'altitude il faut savoir près de quelle ville. Ensuite relever le record de froid et l'altitude de la station météo la plus proche, et compter une différence de 0,7°C par 100M de changement d'altidude (au sol; dans les airs ce serait plutot 0,65 ou 0,63°C). ça donne une vague idée sans tenir compte des microclimats.
diospyros a écrit le 30/01/2017 18:19 (ref msg # 56648 )
Au Pérou, Mex et Chili entre 1500 et 2500m d'altitude... Parfois plus!
belinsecte a écrit le 31/01/2017 21:51 (ref msg # 56670 )
Pour chiffrer un record de froid, il faudrait connaitre un ou des exemples de localisation précise (des montagnes bénéficient d'un climat plus doux que d'autres, même à la même latitude).

Mais au Pérou, j'ai calculé dans le sujet sur le lucuma qu'en contrebas de Cuzco et du lac de Titicaca, à 2700m le record de froid est de seulement -4°C dans les 2 cas.

Donc l'avocatier de Londres l'emporterait haut-la-main en ayant survécu à -12°C le 24 déc 1981, que penses-tu de l'âge de l'avocatier sur la photo, et la date de la photo? où l'as tu trouvée la photo? (on devrait bien pouvoir trouver l'adresse, pour demander des graines?)
diospyros a écrit le 01/02/2017 01:08 (ref msg # 56671 )
Javais déja vu cette photo il y a 10 ans quand j'ai commencé à m'intéresser aux avocatiers.

Il n'a jamais fructifier.

Mais en fait, il y en a plusieurs qui poussent la bas celui que j'ai posté à l'ouest... et un autre a Vauxhall, j'en sais pas plus!

Il a un peu cramé a cause du froid!

http://farm5.static.flickr.com/4038/4617769865_fc51b6b426_o.jpg


http://farm5.static.flickr.com/4030/4617769983_d7700cf7d8_o.jpg

Bon, apparemment y en a un 3ème...

https://pbs.twimg.com/media/BhWHpEjIcAAW2Yn.jpg

Bon ok alors la par contre... ou y a une ville qui s'appelle Londres au Mexique ou y a un truc qu'on ne nous dit pas... Voila un 4ème qui produit régulièrement à Islington, London!!!

https://pbs.twimg.com/media/CRTxYe1WEAAhyPJ.jpg

https://pbs.twimg.com/media/CRTxYkiW8AAhRsl.jpg

D'après ce que j'ai pu lire, il en aurait encore plusieurs autres!!
belinsecte a écrit le 01/02/2017 13:29 (ref msg # 56676 )



L'avocatier qui fructifie selon ta photo précédente, serait dans ce quartier de Londres? Très vert, mais les maisons sont bien rangées en files! Ce n'est pas un nom de rue, cela reste vague pour aller vérifier et demander des graines. As tu d'autres infos?

Celui qui n'a jamais fructifié, fleurit-il? besoin d'un pollinisateur?
gavot a écrit le 01/02/2017 14:26 (ref msg # 56678 )
Dépêchez vous d'aller demander des graines. Ce sera plus compliqué après le Brexit !
diospyros a écrit le 01/02/2017 14:27 (ref msg # 56679 )
Je n'ai pas plus d'infos. Je crois que celui qui ne produit pas n'a jamais fructifié!

EDIT :

Celui qui porte des fruits est juste derrière Blackfriars Road à Londres
belinsecte a écrit le 01/02/2017 14:41 (ref msg # 56681 )
Un membre à Londres irait-il ratisser ce quartier?
Pour trouver des graines de cette lignée ayant subi une première sélection naturelle., il faudra quand même en semer beaucoup pour engendrer quelques sujets aussi rustiques, mais peut-être aussi un sujet encore plus rustique dans le lot...

Pourrais-tu vérifier à propose de l'avocatier qui porte des fruits? il y a une contradiction, dans ton post avec les photos d'avocatiers tu indiquais ISLINGTON dans la banlieue nord (dont j'ai publié précédemment la photo de quartier). Dans ton dernier post tu indiques le centre de Londres. Sur la capture d'écran ci dessous, le boulevard que tu indiques apparait dans le prolongement du Blackfriars bridge, avec le N°A210 à proximité du square. Pas beaucoup d'arbres dans ce quartier, le tour serait vite fait. en zoomant sur google earth je n'ai pas pu distinguer la forme des feuilles des arbres.

benoit30 a écrit le 01/02/2017 18:07 (ref msg # 56684 )

Dépêchez vous d'aller demander des graines. Ce sera plus compliqué après le Brexit !

Tu m'as bien fait rire sur ce coup là !

À propos des photos, je vais poser une question bête : êtes vous surs qu'il s'agit d'avocatier ? En l'absence de fruits on peut confondre avec d'autres arbres persistants

Et celui de Nantes il a du encaisser également des froids conséquents.
belinsecte a écrit le 01/02/2017 19:17 (ref msg # 56686 )
En sais-tu davantage sur l'avocatier de Nantes?
- fructifie-t-il?
- quelles années y était il avec certitude?
- saurais tu l'adresse et/ou demander à son éventuel ange-gardien:
s'il peut nous remettre des noyaux?
s'il le protège en cas de vague de froid?
(j'imagine qu'il vaudrait mieux qu'une seule personne lui demande, pour pas qu'il soit dérangé; on pourrait lui envoyer un paquet pré affranchi pour y mettre les noyaux...)

A Nantes: il a fait -12°C en 2006, -15°C dans des temps plus anciens lorsque cet avocatier n’y était pas. Selon:
http://www.meteo-bretagne.fr/climatologi...
-5°C en janv 2017 selon:
http://www.infoclimat.fr/climatologie-me...
benoit30 a écrit le 02/02/2017 08:50 (ref msg # 56693 )
Je n'en sais pas beaucoup plus sur ces avocatiers Nantais.
http://fousdepalmiers.fr/html/forum/view...
http://gardenbreizh.org/forum/viewtopic-...

En tout cas, les photos sont d'assez bonne qualité et on est sur à 100% qu'il s'agit d'avocatiers.
belinsecte a écrit le 02/02/2017 09:29 (ref msg # 56694 )
Sur gardenbreiz pas moyen de s'inscrire. Il y a au moins 2 avocatiers Nantes, et 1 à Pau.
A Pau le record de -13 date des années 1950 avant plantation de l'avocatier.
Le froid de -9°C à Nantes date de 2005 et 2009?** et Londres -12°C en 1981.
En 1985, il y a eu aussi un record de -12°C à Montpellier* où un avocatier vit dans un village voisin selon moi, il y fructifie bien.

Puisque les avocatiers n'ont probablement pas été plantés avant 1985, le pire record de froid qui aurait été encaissé par un avocatier serait -9°C à Nantes (2005 et 2009?)** ainsi que -8 en 2012, à Nantes où il règne habituellement un climat plus doux;

A Nantes:
la photo sur "Gardenbreiz" date de 2008, est Dans un jardin contre un mur lisse et blanc près d'une baie vitrée coulissante. L'auteur de la photo y précise: "Cet avocatier a été semé directement en extérieur à Nantes vers 1985**. Malgré le froid (-12°C à vérifier**) de 1997 , il a repoussé et mesure 4,50m en 10/2008.". Son 1er tronc a gelé en 1997 d'après les photos et explications c'est un autre tronc qui a repoussé et faisait 4m50 en 2008 date de la photo. Il ne parle pas de fructification, et ne dit pas s'il a été protégé en 2005 et 2009 quand il a fait -9°C** à Nantes.

La photo sur "fous de palmiers" date de 2016, l'avocatier (H. 5m) dépasse largement sur le trottoir de la rue Coulmiers, y fructifie (peu en 2016) et bénéficie de la proximité d'un mur en pierres exposé sud, qui est le mur d'une maison probablement chauffée aussi de nuit... L'arbre faisant 5m de haut en 2016, je ne sais pas s'il a été couvert d'un filet d'hivernage en 2005-2006... Ou s'il a été Semé en 2006? Dans ce cas il aurait toléré entre -8 et -9°C en 2009 et 2012.

Rien d'extraordinaire puisque sol et partie aérienne sont chauffés par radiation, par la maison très proche dans les 2 cas. J'ai moi-même réussi un semis d'avocat à 1150M d'altitude dans les pyrénées orientales, sur un ilet entouré de ruissellements de sources chaudes. Sans aucun effort de sélection naturelle. Je pense que ces avocatiers citadins ne sont pas non plus le fruit d'une sélection, je n'imagine pas (et ce n'est pas écrit ni photographié) qu'il y ait eu + d'un noyau semé. Il ne s'agirait pas d'une exception survivante de milliers de semis. Pour ma part, je ne pense donc pas aller récupérer les graines, sauf si quelqu'un démontre que l'effet du froid sur l'arbre et les graines peut modifier la rusticité du semis??

L'un des auteurs de ce forum indique avoir échoué les boutures, ce que nous apprend aussi Tropique.

* selon http://meteoc.free.fr/records/Montpellie...
** A Nantes,verification faite sur http://www.meteo-nantes.net/records/mois...
il y aurait eu -9,6°C le 1er mars 2005, mais pas les -11,7 le 23 mars 2006 prétendus sur le lien de mon precedent post.
En janvier 1997 il y aurait eu -11°C, et en 1985 -13°C
Selon http://www.linternaute.com/voyage/climat...
Il y aurait bien eu -9,6 en 2005 mais -4 en 2006.
-8,4°C en 2012, -6°C en 2014 et 2011, -7,6°C en 2010, -8,8 en 2009,
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 02/02/2017 13:18 par belinsecte
diospyros a écrit le 02/02/2017 13:10 (ref msg # 56698 )
Rien qu'en regardant les feuilles de l'avocatier de Nantes, je suis à peu près sur qu'il s'agit, d'un avocatier issue d'un noyau de Fuerte.


Je pense que c'est interessant de regarder les exemples d'avocatiers plantés dans des zones ou ils ne sont pas censé survivre, mais la réalité c'est qu'on a tout autant de chance de reproduire le meme résultat en plantant quelques noyaux et en laissant la sélection se faire toute seule.

Je veux dire qu'on peut aller jusqu'à Nantes ou Londres mais au final, les noyaux plantés de ces arbres, ne seront peut etre pas aussi résistants au froid que leur parents...
gavot a écrit le 02/02/2017 14:23 (ref msg # 56701 )
Une solution pour reproduire ces avocatiers d'exception, (tout en restant le plus fidèles possible aux fondamentaux du forum!) est de greffer ces sujets sur un PG relativement résistant( Mexicola, Zutano ?), le plus bas possible près du collet . Après mise en place, protéger le pied du gel hivernal (buttage, voile, etc..), en espérant qu'il ne fasse pas trop froid les premiers hivers.
Disposant de quelques PG pour 2017, je suis éventuellement volontaire pour faire des greffes l'été prochain, et (sous réserve de réussite) restituer ensuite les plants greffés au "nordiste" qui se sera procuré les greffons.
Selection a écrit le 02/02/2017 17:35 (ref msg # 56707 )
"diospyros" a écrit :

Je pense que c'est interessant de regarder les exemples d'avocatiers plantés dans des zones ou ils ne sont pas censé survivre, mais la réalité c'est qu'on a tout autant de chance de reproduire le meme résultat en plantant quelques noyaux et en laissant la sélection se faire toute seule.



Non.
En plantant des graines d'individus résistant tu as plus de chances d'avoir un individu résistant.

Il y a d'abord les effets de selection (avec une forte héritablilité de 0.9 chez le triticale (1) 0.7 à 0.9 chez le ris (2) +- 0.5 chez le concombre (3)
Puis les effets d'épigenetique, qui font qu'un semis issu d'une plante ayant vécu dans le froid serait plus tolérante. Voire lien 4)

Triticale 1)
http://journals.plos.org/plosone/article...

riz2)
http://www.scielo.br/scielo.php?script=s...

concombre 3)
http://cuke.hort.ncsu.edu/cucurbit/wehne...

4) epigenetique
https://www.researchgate.net/publication...

J'espere que bientot ce sera possible d'en avoir à -20°C
tropique a écrit le 02/02/2017 23:39 (ref msg # 56727 )
Pourquoi ne pas jeter un coup d oeil sur les catalogues de vente, ainsi que sur les forums de discussion anglais,peut-être qu on y parle ?
Le fait que les producteurs se payent le luxe de laisser filer un tel trésor vert me laisse perplexe

Il faut creuser pour déterminer qu elles étaient les conditions de culture qui avaient pu favoriser cette résistance exceptionnelle au froid de cet avocatier.
Combien d années celui-ci fut protégé avant qu il ne s enracine plus profondément dans le sol clément.?

Voici ce qui me laisse penser à cela(désolé pour le hors sujet)



Ce sapotillier du Mexique,bien enraciné, est en pleine végétation en janvier (+3°c)
Par contre ,tous les jeunes sapotilliers ont perdu leur feuillage
Ce fruitier réussit au Sud de la France:
http://www.persee.fr/doc/jatba_0370-3681...


greffer.net >> Autres fruits