Quel greffoir?

greffer.net >> Matériel

pendule a écrit le 28/05/2010 13:12 (ref msg # 27418 )
Bravo ferréol tu as tout compris, le principal est la coupe

lame courbe??? attention sur les anglaises!!!

une lame courbe , style faucille légère, attention à ne pas faire une coupe bombée qui empêcherait un bon contact dans les cambiums

on peut utiliser une lame droite pour tout

un seul biseau c' est bien pour couper les sifflets dans les anglaises , plus embêtant pour les incrustations c' est pour cette raison que j' en ai fabriqué 2 différents
patrice a écrit le 29/05/2010 16:47 (ref msg # 27434 )
"pendule" a écrit :

1 pour les incrustations, la couronne et le chip budding , avec un tranchant normal ( double biseau )

1 pour l' anglaise, sous écorce, avec un seul biseau


Je ne comprends pas la chose suivante.

Dans la couronne, le greffon lui est taillé en biseau, donc pourquoi ne le fais tu pas avec un couteau à 1 biseau, et non 2? Alors que pour la même découpe de biseau anglaise tu utilises un couteau à 1 biseau?

Pour le chip, quel intéret d'utiliser un 2 biseau au lieu d'un 1 biseau?

Merci.
pendule a écrit le 30/05/2010 11:13 (ref msg # 27440 )
Salut Patrice

Encore une fois je me suis mal exprimé, je pensais au PG et non au biseau

désolé

Pour le chip , je ne le fais pas avec une coupe droite mais avec une courbe
sur la partie supérieure , c' est peut être un tort mais j' ai pris cette habitude
un seul biseau aurait tendance à me faire pénétrer la lame au lieu de la repousser

C' est flou, comme explication , mai pour imager , quand un menuisier utilise un ciseau à bois , s' il veut rentrer profondément dans le bois , il travaille avec le plat contre le bois, s' il veut enlever des petits copeaux , il mettra le biseau contre le bois pour ne pas trop pénétrer

Voila pas évident à expliquer , mais plus facile à montrer
matiokidor a écrit le 09/07/2010 10:41 (ref msg # 27660 )
Bonjour,

Je n'ai pas d'actions là-bas, mais si vous êtes droitiers, je vous recommande le greffoir pour greffer à l'anglaise KUNDE 23 avec lame en acier Solingen, à acheter chez Puteaux, environ 25 €

A mon avis on doit pouvoir faire au moins 50 000 greffes avec.
nicollas a écrit le 06/03/2013 16:20 (ref msg # 39237 )
Salut,

ma serpette se montrant limite pour faire de jolies coupes, je pense investir dans un/des greffoirs. Après avoir lu des commentaires sur le forum, je m'orienterais vers les greffoirs couteaux suisses.

Comme je suis encore débutant, j'ai du mal à voir à quelles greffes correspondent les différentes lames. Je fais mes pronistics, si je me plante merci de me corriger et m'aiguiller !

http://www.swiss-knife.com/images/photo/3.9110.jpg


Le plus simple, permet de faire de l'anglaise. Le bout pointu permet de faire de l'écussonnage et la spatule de soulever l'écorce dans cette même greffe

http://www.swiss-knife.com/images/photo/3.9020.jpg

Je ne sais pas si dans ce typre de greffoir la lame n'est biseauté que d'un côté contre deux pour la première ? Rien n'est spécifié ? Le côté coupant et non coupant sont parallèles, ça permet de taper dessus pour faire une greffe en fente ? Le petit "truc" sur la lame permet d'écarter les deux côté du PG lors de la greffe en fente je suppose ?

http://www.swiss-knife.com/images/photo/3.9140.jpg
Combine les deux greffoirs précédents ? Bout pointu et spatule pour l'écussonnage, et petit "truc" pour écarter pour la greffe en fente ?

Est-ce que j'ai bon ?
patrice a écrit le 06/03/2013 16:33 (ref msg # 39239 )
Bonjour
Ce sont des lames inox, mais c'est cette gamme que je conseille au débutant qui veut du matériel ergonomique et à prix accessible (~ 25 €... 17 à l'époque où j'avais acheté le mien). Sauf si tu te sens certain à faire des centaines de greffes, dans ce cas là il vaut mieux acheter d'entrée un greffoir haut de gamme.
Certains ont une spatule pour écarter l'écorce des greffes en écusson, mais tu peux très bien le faire avec le modèle n°2 avec l'opposé de la lame.
J'avais acheté le modèle n°1, la lame est biseautée (modèle droitier)
Le site du fabriquant : http://www.victorinox.com/ch/category/Cat%C3%A9gories/Outils-de-jardin/1006?f=category&v=1/100/1006&m=add& avec des infos détaillées
nicollas a écrit le 06/03/2013 17:06 (ref msg # 39240 )
Merci pour les renseignements.

pour la greffe, on va dire que j'ai des ambitions Je pourrais peut être investir dans un greffoir de bonne qualité cette année, mais pour l'instant j'ai du mal à comprendre quel type de greffoir choisir, et si un seul peut suffire suivant les greffes que je serai amené à faire.

L'inconvénient de l'inox, si j'ai bien compris, c'est que ça s'émousse vite et du coup il faut aiguiser souvent. J'ai l'impression qu'on peut tout faire avec un seul greffoir, car par exemple le suisse n°2 à lame droite à quand même un bout pointu pour l'écussonage et un "décrochage" pour écarter.

Par exemple sur les modèles haut de gamme de triangle outillage (un peu cher pour moi pour l'instant), j'ai l'impression que c'est soit des greffoirs pour vigne, soit pour rosier, ça motive pas pour choisir !
patrice a écrit le 06/03/2013 17:12 (ref msg # 39241 )
Le 1er est ce qu'on appelle généralement un écussonnoir (avec la languette arrière pour décoller)
Le 2ème un greffoir à vigne

Je peux faire des écussons avec un greffoir à vigne (et décoller avec l'arrière de la lame), et faire de la greffe à rameau (anglaise, etc.) avec l'écussonnoir.

Le troisième a à la fois languette et l'arrière de lame.
nicollas a écrit le 06/03/2013 22:24 (ref msg # 39246 )
Ok, donc finalement la forme du greffoir importe peu, c'est surtout la qualité de la lame qui compte.
patrice a écrit le 07/03/2013 05:34 (ref msg # 39249 )
La forme importe à partir du moment où il faut être à l'aise pour travailler avec son outil. (d'où la nécessité de l'avoir en main avant achat). Pour faire un T d'écusson, il y a ceux qui aiment une lame courte pour "dérouler" en pressant, et au contraire ceux qui préfèrent une lame droite et inciser. Il y aura toujours ceux qui préféreront ou bienla languette ou bien l'opposé de la lame pour décoller.
Mais l'usage est assez générique. Avec l'un ou l'autre on arrive à faire toutes sortes de greffes sur du petit et moyen calibre. (pour les fentes de gros diamètre, c'est plutôt une serpette avec une maillet qu'un greffoir qu'on utilise pour fendre).
satya a écrit le 07/03/2013 08:42 (ref msg # 39250 )
mon petit avis de novice.
le matériel spécialisé n'est pas obligatoire selon les greffe que tu va pratiquer.
pour ma part ,j'utilise un opinel en carbone ,qui coute super bien.
cela me permet de réalisé toutes les greffes a rameau ( surtout pendule) ,et les chip.
pour fendre les gros diametre un couteau de cuisine et un maillet fabriqué.

pour décoler l'ecorce un médiator fait l'affaire.

je me suis plus concentré sur les ligatures mastic et le budy tape.

a+
nicollas a écrit le 07/03/2013 17:28 (ref msg # 39252 )
Merci pour les renseignements Patrice, et ton intervention Satya

Je pense que je vais commencer doucement avec un greffoir victorinox, et acheter un meilleur greffoir dans quelques années quand je l'aurais mérité. En tout cas j'y vois plus clair grâce aux réponses.

Merci pour le rappel de la greffe pendule, j’essaierai sur des greffons de pommier que je dois recevoir sous peu
nouvel azertien a écrit le 08/11/2014 16:48 (ref msg # 45851 )
Voir également du côté des couteaux à champignons.

Ils ont une lame très pointue et recourbée qui peut être très utile pour la greffe en écusson.

Ils sont également, pour la plupart, équipés d'une petite brosse en poils de sanglier.

On fait donc d'une pierre deux coups : Récolte des champignons et greffage occasionnel dans les bois.

Le manche paraît plus court que pour les autres greffoirs (meilleure prise en main), les prix sont plus attractifs.
Bruno a écrit le 08/11/2014 18:40 (ref msg # 45855 )
Personnellement, je ne trouve pas très pratique d'avoir une lame recourbée pour faire de greffes en écusson.
floyd a écrit le 08/11/2014 19:17 (ref msg # 45857 )
Un débat multi-séculaire…
Gaston a écrit le 11/02/2016 11:48 (ref msg # 51198 )
http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_679954greffoirs.jpg
(cliquer sur la photo pour l'agrandir)

Voici mon matériel de greffage.

- Greffoir Tina 605, un outil de luxe, du pur bonheur
- Ecussonnoir Bahco/Pradines, l'affûtage de la lame était à parfaire, et malheureusement la lame vient entailler la spatule
- Petite serpette Opinel, un outil indispensable au verger pour faire un peu tout
- Grande serpette Opinel, pour parer les grosses plaies d'élagage et couper les gourmands
- Un couteau à démastiquer que j'ai affûté, pour fendre les porte-greffes
- Epinette Felco 310, pour éclaircir les fruits, récolter les cassis/groseilles, la taille en vert, ...
- Sécateur Felco 2, pour tout faire, que du bonheur

J'ai encore un sécateur peu cher de chez Lidl pour retailler les racines (pour préserver mon Felco de la terre).
Antigonos a écrit le 30/07/2016 21:21 (ref msg # 53562 )
"hendy" a écrit :
Passe tes lames à la flamme et le mastic, goudron ou autres vont disparaitre.. en plus il stérilise ton matériel..
La flamme est à éviter pour les lames car la chaleur détrempe assez facilement l'acier, ce qui lui fait perdre définitivement sa dureté et le rend inaffutable. Pour désinfecter les lames de jardinerie (greffoir et sécateurs) on utilise l'alcool à bruler ou alcool dénaturé à 70 °. Cela dissout également les traces de sèves et autres matières plus ou moins adhérentes. Perso j'utilise un vieux mini vaporisateur pour parfum et un chiffon, c'est facile à transporter. En principe il n'y a pas de mastic sur les lames de greffoir mais, au pire, les essences de pétrole ou de térébenthine (l'acétone aussi...) dissoudront sans doute mieux celui-ci que l'alcool, à cause de la résine que le mastic contient.
Antigonos a écrit le 30/07/2016 23:13 (ref msg # 53564 )
"pendule" a écrit :

C' est en tant que professionnel que je vais vous donner ma façon de penser
[...]
1 pour les incrustations, la couronne et le chip budding , avec un tranchant normal ( double biseau )
Pas d'accord : pour le chip comme pour l'écussonnage il faut un tranchant à un seul biseau car le coté non biseauté permet de laisser passer proprement le greffon. La lame fonctionne exactement comme un ciseau à bois, qui est bien asymétrique.

A éviter : tous les couteaux inox( les bistouris sont en inox mais ils ne servent qu'une fois après on les jette )
l' inox est fait pour ne pas rouiller, pas pour couper; la preuve , les bouchers , charcutiers, cuistots , qui ont l' obligation de travailler avec des couteaux inox , sont sans arrêt en train de les affuter
L'inox ordinaire est à éviter mais pas du tout pour la raison invoquée ! Cet inox (pas l'inox de qualité...) contient une teneur en chrome trop élevée qui réduit beaucoup sa capacité à être bien affuter : tout le monde a eu ce type de couteau sur lesquels on perd son temps... Il est faux de dire que les bistouris sont en inox d'ailleurs. La preuve ci-dessous : on voit sur la boîte qu'il s'agit bien d'acier au carbone ("carbon steel") et on voit bien (au-dessus) qu'ils rouillent très bien . On a besoin d'un tranchant parfait mais ils sont jetables parce qu'il faudrait les entretenir et en plus les re-stériliser. En acier au carbone leur coût reste ridiculement bas par rapport au reste d'une opération et ils n'ont pas le temps de rouiller. En pratique, si on s'en sert pour la greffe végétale on peut utiliser une lame pas mal de fois avec les greffes tendres (herbacées notamment) à condition de les nettoyer à l'alcool et on les évite sur les bois durs comme le poirier ou le pommier à cause de la pression qu'il faut exercer - c'est une lame très souple et en plus son mode de fixation n'est pas résistant : on la courbe et on la fait glisser sur le clips du manche, comme on peut le voir.
Si les bouchers, etc. affutent en permanence leurs couteaux c'est parce qu'ils ont, eux-aussi, besoin d'un tranchant parfait et non à cause de l'inox... D'ailleurs les rasoirs de barbier s'affutaient en permanence sur le cuir (cf. vieux films) et ils n'ont jamais été en inox, qui date du XX siècle...
Ce qui coupe c' est le carbone , il a le défaut de se patiner à l'usage suivant l' utilisation, mais si vous l' essuyez immédiatement après l' avoir rincé pas de problèmes
Il a surtout le défaut... de rouiller ! Mais c'est vrai que, pour la dureté de l'acier classique, la teneur en carbone est un critère important. Pour faire très simple, plus il y a de carbone dans le fer et plus les cristaux sont petits ce qui rend le métal à la fois plus dur et plus cassant. Quand on brule ce carbone on obtient un fer plus pur (fer doux) et les cristaux peuvent grossir : on peut affuter (contrairement à l'inox bas de gamme) mais ça ne tient pas longtemps. Le trempage thermique produit le même effet que le carbone : les cristaux sont plus petits à cause du refroidissement brutal. Ainsi une lame d'épée, de katana, etc. sera faite de plusieurs aciers et le trempage thermique pourra être différent selon l'endroit, pour que la lame reste souple au cœur, sans casser, mais tranchante durablement sur le fil.
Pour un greffoir, on n'a pas besoin d'une lame souple qui résiste au choc mais d'une lame très coupante et rigide : il faut donc soit, un acier riche en carbone effectivement soit, un acier inoxydable de qualité (pauvre en carbone d'ailleurs) qui s'affute parfaitement et conserve bien cet affutage. Les lames des couteaux Victorinox sont par exemple dans un tel acier inox : c'est l'une des deux marques fournisseurs officiels de l'armée suisse... (Pour la petite histoire, si vous vous demandez pourquoi il y a marqué "officier" sur la lame de votre couteau sachez que c'est parce qu'il a... un tire-bouchon ! On devine pourquoi le soldat n'en a pas )

floyd a écrit le 30/07/2016 23:28 (ref msg # 53565 )
Merci pour cette contribution.
gil a écrit le 31/07/2016 07:09 (ref msg # 53568 )
bonjour,bravo pour ta serie degreffoir/ecussonnoir!
j'utilise un "pradines"classique avec spatule inox,nettoyage au solvant (white spirit) de temps en temps,affutage,effilage régulier ,y compris à la pierre à huile
le cutter:à bannir,il n'a rien à faire dans la panoplie du greffeur:regarde le profil du tranchant et tu comprends tout de suite!de plus l'acier rouille facilement!,il est dangereux d'utilisation car les tronçons de lame peuvent casser facilement:garder ça pour la moquette et les bricoleux en tout genre!!!
je possède aussi quelques vieux outils de greffage dont un rare "secateur/greffoir qui permet de faire le greffon et le porte greffe;l'usage est cependant délicat (photo possible en MP)
un bon "vendeur" de materiel horti /pro:triangle outillage,que tu trouves sur le net
salut Gilbert


greffer.net >> Matériel