Greffons de cormier

greffer.net >> Autres fruits

daniele a écrit le 20/09/2006 23:14 (ref msg # 3514 )
Autre information mais seulement une info parceque je n'ai pas essayé: Le cormier se grefferait sur aubépine ( mes excuses si vous l'aviez mentionné)
sapindo a écrit le 24/09/2006 21:54 (ref msg # 3562 )
J'ai essayé de planter des Sorbus domestica (5).
malheureusement, cette plante est sensible aux maladies, tavelure, chancres etc.
J'en ai brulé 3 tellement ils étaient atteints. il m'en reste 2 qui ne poussent guère mais ne sont pas trop affectés.

je pense qu'ils ne sont plus plantés pour cette raison essentielle en dépit de la très grande qualité du bois et de son caractère ornemental.
daniele a écrit le 24/09/2006 23:02 (ref msg # 3563 )
bjr,
J'ai lu qu'ils étaient effectivement tres sensibles à ttes sortes de maladies quand ils étaient en nombre. Ils doivent impérativement être mélangés à d"autres essences. A la reflexion ceux que j'ai vu àOrsans étaient en verger spécifique et ne m'ont pas semblés en mauvaise santé, ce serait interzssant d"avoir leur commentaires. Pas impossible que je me penche sur la question!!
patrice a écrit le 26/09/2006 15:56 (ref msg # 3588 )
l'association "Fruits Oubliés" dans le Gard, avait lancé en octobre 2004 une opération "avis de recherche de greffons de cormiers à gros fruits" auprès de ses lecteurs et adhérents. Je viens de retomber sur l'article en cherchant un texte dans la revue...

Association fruits oubliés
tel 04 66 85 33 37
http://www.fruitsoublies.fr/
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 25/04/2008 13:57 par patrice
JM a écrit le 30/09/2006 16:23 (ref msg # 3632 )
Bonjour,

On trouve assez fréquemment des cormiers disséminés dans les Landes, sans doute descendants de ceux qui étaient plantés autour des fermes dans les "airials" (lieux plantés de chênes et de fruitiers divers où on élevait des porcs et des volailles).
J'en connais un d'une bonne centaine d'année qui donne tous les ans des cormes d'environ 2,5 cm de diamètre de couleur jaune et avec la partie exposée au soleil rosée. L'odeur des fruits frais est agréable. Pour les manger, je les laisse blettir (rapide) et je les cuits un peu au four (comme les pommes au four). J'ai essayé de faire de la gelée, mais bizarrement elle retrouve un peu d'astringence une fois cuite, peut être que j'avais mis une corme pas assez blète, sinon c'est assez bon.
j'ai vu différentes formes de cormes dans les landes : couleur brune, ou tirant sur le vert, ou plus fréquemment comme celle que j'ai décrite.
J'ai récolté un drageon d'un individu qui faisait des fruits petits de forme bien piriforme (une vraie minipoire), mais il ne pousse pas vite (il fait 10 cm), s'il vous intéresse ... Je peux essayer de ramasser quelques greffons du vieux cormier que je connais aussi ...

Pour les porte greffes : sorbier des oiseleurs sur aubépine, ça marche très bien, ce sont mes premiers écussons réussis !
Alex a écrit le 18/10/2006 14:01 (ref msg # 3920 )
Bonjour,

Je me souvenais de ce post car j'ai aussi beaucoup d'intérêt pour le cormier (pas censé être recensé en Haute Normandie, mais je connais des gens qui me soutiennent qu'il y en avait autrefois... pas si vieux, quoi...).

Bref, tout ça pour introduire cet article de la semaine passée d'un hebdomadaire célèbre sur le jardinage (Rust..a N° 1920)... Ils ne m'en voudront pas

NB : Si l'article passe mal, je peux vous l'envoyer par e-mail "privé"







Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 09/07/2007 16:51 par Alex
klakos a écrit le 18/10/2006 15:24 (ref msg # 3921 )
Mon premier "contact conscient" avec cet arbre était effectivement avec un bel exemplaire poussant dans le nord de la Sarthe.
Le patronyme "Cormier" est de fait, commun par chez nous.
Et puis, il y a la boule de fort...
JM a écrit le 07/11/2006 20:51 (ref msg # 4476 )
Une photo de plusieurs variétés de cormes sur ce site italien :
www.unitus.it/dipartimenti/dpv/pomminori.html.
AberBleu a écrit le 07/11/2006 23:25 (ref msg # 4477 )




une photo de cormes, prise à la Fête des Pommes de Quévert, ce week-end.
J'ai plus de 700 photos à mettre en ligne sur ma galerie de photos.
Ferréol a écrit le 08/11/2006 00:35 (ref msg # 4478 )
Un ami qui a appris la menuiserie m'a dit que le bois du cormier servait aussi a faire les crosses des fusils.
AberBleu a écrit le 08/11/2006 18:42 (ref msg # 4488 )
oui et beaucoup d'autres choses.
Comme je le dis plus haut, c'est à cause de la qualité de son bois que l'arbre a finalement disparu de nos régions.
Il est urgent de le replanter un peu partout en France.
Alex a écrit le 09/11/2006 08:24 (ref msg # 4489 )
"AberBleu" a écrit :
Il est urgent de le replanter un peu partout en France.


Et justement, comment faire ? Greffe sur sorbier des oiseleurs (c'est le moment de préparer les semis de PG... il reste encore plein de fruits) ou semis ? Avez-vous une idée ?

Klakos, avez-vous trouvé des greffons / graines comme initialement cherché ?
Alex a écrit le 09/11/2006 09:59 (ref msg # 4492 )
Alors alors....

Selon http://www.agronome.com/Dico/comments.php?sid=414&tid=183&mode=&order=&thold=, le cormier est difficile à multiplier par semis. Mais sur http://safariaujardin.blogs-de-voyage.fr... on lit : "Sorbus domestica (Cormier): [...] Fruits en forme de poire, comestibles. Stratification froide (3°C/5°C) pendant 5 à 6 mois." ... Alors que croire...

En tous cas, au moins deux pépinières vendent des plants de cormiers : Pépinières de Fourneau à Paimpont (35) http://www.futura-sciences.com/comprendr... (Tél : 02 99 06 80 51) et les pépinières LEMONNIER à Forges (61) http://perso.orange.fr/pepinieres-lemonn... (Tél.: 02.33.27.05.01)
AberBleu a écrit le 09/11/2006 10:36 (ref msg # 4493 )
le cormier : Sorbus domestica a des fruits ronds
ainsi que sa variante : Sorbus domestica forme pomifera, syn. 'Maliformis' ;
mais sa variante : S. domestica forme pyriformis a des fruits en forme de poire, comme son l'indique.
D'autre part, le sorbier est une plante apomixique, c'est à dire que les arbres produits à partir des semences seront des clones de leur mère.
On retrouve cette caractéristique, dans la nature, chez plus de 400 espèces dont les agrumes et certaines céréales et bien sûr chez les sorbiers et alisiers.
Vous avez sans doute entendu parler ces derniers temps du pin Wollemi.
Les semis donnent également des plants clones de leur mère, il doit être également apomixique.
Alex a écrit le 09/11/2006 10:47 (ref msg # 4494 )
Est-ce que ce cararactère apomixique du Sorbier peut expliquer une éventuelle difficulté de germination ? Conseilleriez-vous le greffage ou le semis ?
vomito a écrit le 09/11/2006 15:09 (ref msg # 4499 )
Tous les Sorbus sont apomictiques, ou dans quelles proportions : D'où vient la variété dans ce cas?...
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 09/11/2006 18:53 par vomito
klakos a écrit le 09/11/2006 15:40 (ref msg # 4500 )
Pour la multiplication :
Récolter les fruits des qu'ils sont mûrs (coloration marquée) pour éviter qu'ils ne soient attaqués par les oiseaux. La graine nettoyée, séchée en surface et conservée dans des sacs de polyéthylène à 5°C conservera sa viabilité pendant plusieurs années. La méthode de multiplication recommandée consiste à semer à l'automne. On peut aussi stratifier la graine à 5°C pendant de 3 à 4 mois et la semer au printemps. Les cultivars d'un assortiment d'espèces européennes, asiatiques et américaines ont été écussonnés avec succès sur les sorbiers de montagne et de Greene, ce qui prouve leur grande affinité.
source : http://www.agr.gc.ca/cal/epub/1733f/1733...

Je m'oppose à toute volonté de vouloir greffer cet Arbre, sur un PG faiblard et moche
Michel_Alpes a écrit le 09/11/2006 17:23 (ref msg # 4504 )
Bonsoir,
Les cultivars d'un assortiment d'espèces européennes, asiatiques et américaines ont été écussonnés avec succès sur les sorbiers de montagne

J'ai tenté de transplanter à basse altitude des sorbiers de montagne, tous ont péris.
Et je ne pense pas que greffer un cormier à 1200 mètres d'altitude réussisse.
Les variétés de sorbiers des oiseaux vendues pour ornement sont certainement des variètés adaptées à la culture de plaine.
AberBleu a écrit le 09/11/2006 17:47 (ref msg # 4506 )
oui, je pense que l'apomixie induit une germination plus difficile ; c'est sans doute, aussi, à cause de cette caractéristique que l'espèce a pratiquement disparu ; car nous savons bien que les oiseaux sont friands de ces fruits et comme ils rejettent les graines, elles auraient dû germer, ce qui n'est pas le cas.
Le bouturage ou le greffage doivent être plus adaptés.
Pour le pin Wollemi, les chercheurs ont bouturé.
AberBleu a écrit le 09/11/2006 18:05 (ref msg # 4507 )
à la question de Vomito.
on pourra peut être te répondre quand les grands chercheurs se seront mis d'accord car les sorbiers font partie de leurs grandes interrogations.


greffer.net >> Autres fruits